CHRONIQUE ORNITHOLOGIQUE MAI 2017

Cette chronique est rédigée à partir des observations provenant de  Cormoclic, du forum du GONm  et de Clicnat Faune Normandie. Merci à tous les observateurs!

Les espèces colorées en rouge  sont soumises à homologation, soit CHR (comité d'homologation régionale), soit CHN (comité d'homologation nationale) et n'ont pas encore été validées.

Météorologie

Le mois de mai est plutôt humide avec des épisodes pluvieux réguliers dont un marqué les 17 et 18 mai. Au début du mois, les matinées sont fraîches mais les températures en journée sont douces et seront même élevées en fin de deuxième décade. Un nouvel épisode de chaleur a lieu pendant le week-end de l'Ascension avec un maximum de 31.7°C à Caen, le 25 mai. Des orages éclatent le 28 mai et la pluie revient en toute fin de mois.

Que se passe-t-il en mai?

En mai, les  migrateurs tardifs arrivent dans la région pour se reproduire :  tourterelle des bois, gobemouche gris, rousserolles et bondrée apivore par exemple. D'autres repartent  en direction du nord : ce sont les limicoles, notamment les gravelots. Partout règne une intense activité, remarquable en fin de mois surtout : transport de nourriture, nourrissage de jeunes , familles. C'est vraiment le moment de noter des indices pour l'atlas des oiseaux nicheurs.

Première décade

picmar2017AB.jpg
Pic mar de Couvains (A. Brodin)

Un couple de pic mar est installé au nid le 1/05 à Couvains/50 : il ravitaillera des jeunes le 17/05. Le martinet noir qui niche tous les ans sur une maison de Donville/50 revient avec un jour de retard le 2/05. C'est au début de mai que cette espèce revient sur ses lieux habituels de nidification. Un pie-grièche écorcheur mâle  est  de retour le même jour à Goustranville/14 : la remontée des limicoles y est nette avec chevalier guignette, petit gravelot, chevaliers gambette et aboyeur . Le loriot d'Europe chante le 2/05 à Saint-Céneri le Gérei/61.Une grive litorne s'attarde le 3/05 sur la plaine de Caen/14. La perruche à collier est connue à l'est de la Normandie : serait-ce une pionnière qui est observée ce jour-là à Caen/14? Le balbuzard pêcheur passe au-dessus de la Prairie, le 4/05 à Caen mais aussi à Ouistreham/14:  un autre avait été signalé le 1/05 à Isigny sur Mer/14. La discrète tourterelle des bois chante le 4/05 à Charleval/27. Un couple de petit gravelot alarme au bord de la Sélune, le 5/05 à Pontaubault/50. 9 guêpiers d'Europe sont en route vers leur site de reproduction dans la région de Bauyeux le 5/05 à Saint-Georges d'Aunay/14. Guifette moustac et guifette noire sont notées le même jour à Val de Reuil/27 tout comme la nette rousse. Bécasseau maubèche, barge rousse et courlis corlieu se posent le 6/05 à Ouistreham/14. Le busard cendré et le busard Saint-Martin sont vus le 7/05 à Preuseville/76 et un pouillot de Bonnelli, observé rarement en Normandie est détecté par une oreille avertie le 8/05  à Saint-Pierre d'Entremont/61. Le panure à moustaches est présent le même jour à Graye sur Mer/14. Premier gobemouche gris le 8/05 à Saint-Ovin/50 et Cordebugle/14. 3 spatules blanches se nourrissent à marée basse le même jour au Bec d'Andaine, Genêts/50 et 300 barges à queue noire sont présentes sur la station d'épuration non loin de là.

Deuxième décade

pipitsjeunes2017pb.jpg
Pipit farlouse (P. Bernardin)

La tourterelle des bois chante le 10/05 à Saint-Martin des Besaces/14 à Saint-Aubin de Bonneval/61 et à Bacilly/50. Le chant de l'alouette des champs est entendu le même jour à Saint-Ouen des Besaces/14. La  rousserolle effarvatte se manifeste le 11/05 à Ouistreham/14 et la rousserolle verderolle à Sallenelles/14. Un milan noir est en vol vers le sud le 12/05 au Hommet d'Arthenay/50. Une nichée de 8 mésanges charbonnières est expulsée d'un nichoir par des moineaux domestiques le 12/05 dans le 76. Une huppe fasciée est notée le 14/05 à Saint-André d'Hébertot/14. Un pouillot ibérique chante le 15/05 en forêt d'Andaine/61 : les observations de cette espèce sudiste est limitée à une ou deux unités par an. Il y a encore des limicoles qui circulent le 15/05 à Graves sur Mer/14 : 100 bécasseaux sanderlings, 95 grands gravelots, 8 courlis corlieux. 4 couples de gravelot à collier interrompu nichent et les premiers poussins sont nés.Des cris de jeunes aident à repérer un nid de pic épeiche dans un aulne mort le 16/05 à Tirepied/50.  Une bague de grand cormoran est lue le 16/05 à Saint-Marcouf/50, elle correspond à un oiseau bagué sur l'île il y a 14 ans. Pas mal! La longévité record est de 20 ans pour l'espèce. Un oeuf de tadorne de Belon est aussi découvert sur ce même îlot attestant de la nidification de l'espèce alors qu'un couple était observé. 1 cisticole des joncs chante dans un champ des céréales à Juilley/50. Une  chouette effraie est repérée première depuis 10 ans   le 17/05 à Caen.

IMG_1015.JPG
Petit gravelot (JP. Moulin)

Le petit gravelot niche sur un bassin de rétention d'eaux pluviales le 17/05 à Grentheville/14 où un nid contenant 4 oeufs est trouvé (photo ci-contre). Une couple de tadorne de Belon est observé le même jour à Saint-Laurent de Terregatte/50 : c'est une nouvelle donnée continentale de l'espèce. La bondrée apivore de retour se montre le 17 à Freuleville/76 ainsi que le pic noir et le pouillot siffleur. Un hibou moyen-duc est noté le 18/ 05 à Hauville/76 : on ne devrait pas tarder à entendre des jeunes qui se manifestent bruyamment en dehors du nid. Un milan noir est de passage ce jour-là à Ventes-Saint-Rémy/76. Un couple de grèbe à cou noir se trouve près de l'île aux mouettes le 19/05 à la Grande Noé/27. Un tardif faucon émerillon circule ce jour-là à Courtils/50 en Baie du Mont Saint-Michel.

Troisième décade

marinstmarcouf2017pg.jpg
Goéland marin (P. Gachet)

Le recensement annuel des oiseaux nicheurs de l'îlot de Tombelaine en Baie du Mont Saint-Michel/50 marque, le 20/05, une baisse des effectifs de goéland argenté (-20 couples) et brun (-6) et des hérons (-175) et  une légère augmentation du goéland marin (+7). Le héron garde-boeufs compte 10 à 15 couples. Le baguage en Prairie de Caen du 20/05 montre peu de diversité mais permet de nombreux contrôles: phragmite des joncs, rousserolle effarvatte et verderolle, bruant des roseaux et hirondelle de fenêtre.Un pouillot de Bonnelli est entendu le 21/05 dans un bois de plaine : avec 170 données au fichier, l'oiseau est à sa limite de répartition. La bondrée apivore fait une belle apparition au cours d'une animation GONm, le 21/05 à Troisgots mais aussi dans le marais de Vimont/14. Comme annoncé plus haut, un jeune moyen-duc quémande le 23/05 à Blangy sur Bresle/76. Une huppe fasciée est notée le 24/05 à Crouttes/61,  une pie-grièche écorcheur à Bavent/14 et un loriot d'Europe à Servon/50.  Une sortie en mer vers Chausey/50 permet d'observer 2 océanites tempêtes le 25/05. Le vautour fauve fait sa visite annuelle en Normandie, le 25/05 à Quettreville sur Sienne/50. Le faucon hobereau est observé le 25 à Vauville/50 et à Anctoville/14. Notons l'observation d'un autre faucon plus exceptionnel, le faucon kobez, un mâle, le 26/05 à Ecrammeville/14. Cette espèce est soumise à homologation.

jeunehulotte2017pb.jpg
Chouette hulotte(P. Bernardin)

Avocette élégante, sarcelle d'été, 4 couples d'échasse blanche et  spatule blanche sont vus le même jour à Saint-Samson/14. La rousserolle verderolle aime les zones couvertes d'orties, de reines des prés et d'apiacées : c'est ici qu'elle chante le 27/05 à Saint-Lô. La discrète caille des blés chante le 25/05 à Huisnes sur Mer/50, le 28/05 à Les Moutiers en Auge/14 et à Fontaine les Bassets/61.Un combattant varié en plumage nuptial retardataire est noté le 28/05 à Bréhal/50 au milieu des nichées de tadorne. Une linotte mélodieuse nourrit un jeune volant le 28/05 à Saint-Ovin/50. Une jeune chouette hulotte quémande dans le lierre d'un chêne le 30/05 à Thorigny les Villes/50 (ex Torigni sur Vire).

BON A SAVOIR!

Ne marchez pas sur le gravelot nicheur.

gci_galet.JPG
Où est-il?

Les belles températures enregistrées dans la région provoquent des ruées vers les plages. Merci de penser au  gravelot à collier interrompu qui a l'excellente habitude de nicher en haut de plage, à même le sable ou  parmi les galets,  à côté de votre serviette de bain. Si vous voyez un petit oiseau s'enfuir en courant et faire comme si il avait l'aile blessée, soyez vigilants, un nid est proche. Le gravelot à collier interrompu comme son cousin le grand gravelot  paie un lourd tribut au piétinement. Preuve du mimétisme de cet oiseau : regardez bien cette photo, il y est!

 

L'atlas des oiseaux de Normandie, ça continue!

Cette enquête au long cours  prospecte, pendant 3 années consécutives de 2016 à 2019 les oiseaux hivernants et nicheurs de  Normandie. La session 2017 "Oiseaux nicheurs" est en cours.

158 participants couvrent 282 cartes soit 80% du nombre total des cartes normandes. Le  N°8 du journal de l'atlas présente un bilan provisoire de la première session de l'hiver 2016-2017.

hirondelles2017pb.jpg

Hirondelles (Pascal Bernardin)

Comment signaler ses observations?

Il est possible de communiquer ses observations sur le forum du site, sur Cormoclic et surtout sur Clicnat Faune Normandie.

Faune Normandie est une base de données  ouverte aux observateurs naturalistes. Entièrement gratuite, d'utilisation facile, elle permet d'enregistrer toutes les données naturalistes normandes, oiseaux bien sûr,  mais aussi, grâce à un partenariat avec d'autres associations, insectes, mammifères, batraciens et reptiles.

http://www.faune-normandie.org/

 QUEL EST CET OISEAU?

La réponse du jeu du N°30

DSC_8643.JPG
Bergeronnette flavéole (P. Gachet)

C'était une bergeronnette flavéole (flavissima). La voici vue de face. On pouvait distinguer sur la photo proposée les parties nettement jaunes du dessous, la queue étroite mais assez courte avec des rectrices externes blanches et le centre noir. On pouvait aussi distinguer le  gris brun des ailes et les pattes sombres.

Jeu N°31

detail.jpg
 

A quel oiseau appartient ce plumage?

Répondre à l'adresse suivante  :  ph.gachet@orange.fr.

 

Il est possible de nous faire parvenir des photos d'oiseaux qui pourront être proposées pour ce petit jeu.

 

 

Actualités du GONm en mai 2017

Un refuge

Ponceauxgenets.JPG

Au refuge des Ponceaux (J. Collette)

Pas de nouveau refuge à présenter  ce mois-ci mais une courte visite  d'un refuge plus ancien, celui des Ponceaux  à Barenton/50. Michel Noël le propriétaire a mené depuis de nombreuses années un entretien et  des aménagements qui en font un paradis pour la faune sauvage. On y retrouve ainsi les caractéristiques du bocage des années 1950 qui permet d'observer une grande variété d'oiseaux difficile à retrouver ailleurs en Normandie (55 espèces) :  le coucou, le rougequeue à front blanc, la tourterelle des bois, l'hypolaïs polyglotte, la fauvette des jardins, les bruants jaune et zizi sont présents. Et même si quelques espèces de ce bocage passé sont absentes, comme la chouette chevêche ou le pipit des arbres, ce bocage a "encore du goût". Pour en savoir plus sur ce refuge et d'autres refuges, cliquer ici

Une réserve

crea-traversees-tatihou-final_1024_copie_200x1406.jpg
 

L'île de Tatihou/50 accueillait  une importante colonie de goélands. Qu'en reste-t-il aujourd'hui depuis qu'un ou deux renards sont présents sur l'île (introduits volontairement?)? Il ne reste que 10% des oiseaux par rapport à 2013 et les couples encore présents, perturbés par le dérangement et la prédation, ne produiront vraisemblablement aucun jeune cette année. Chassés de l'île, les goélands s'installent sur le collège de Saint-Vaast la Hougue où la population de nicheurs a plus que doublé. Mais où sont passés les 2500 goélands manquants?

Lire à ce propos le communiqué de presse du GONm ici.

Ironie : le festival de "Musiques du Large  de Tatihou" , censé mettre en valeur les atouts naturels et patrimoniaux du site affiche un beau goéland sur son affiche!

Un stand et une animation

_cid_ii_15c0d438a99e7be6.jpg
Jouer avec les oiseaux (C. Chartier)

Le GONm était présent le 14 mai 2017 à Sainte-Adresse/76 pour participer à la Fête de l'Espace Naturel Sensible. Céline  a proposé deux animations pour observer les oiseaux du chemin des douaniers et a tenu un stand en compagnie de deux collègues. Sur le stand, des jeux ( puzzles- quizz) étaient proposés aux jeunes ou moins jeunes visiteurs et une documentation variée permettait de faire connaître les nombreuses activités du GONm en faveur des oiseaux et de la vie sauvage.

Le GONm en juin 2017

Des animations

Ci-dessous, une sélection d'animations proposées par le GONm pendant le mois. Pour retrouver toutes les animations, il faut consulter le calendrier du GONm ici.

3 juin 2017 10:00 12:00

SALLENELLES/14

Découverte des chants d'oiseaux

Rv : Maison de la Nature Sallenelles

Tarif : adultes, 4 euros enfants, 2 euros. Gratuit pour les adhérents

Réservation obligatoire : CPIE 02 31 78 71 06

Renseignements : jamesj@wanadoo.fr

11 juin 2017 9:00 11:00

DUCEY/50

Les oiseaux du Bois d'Ardennes

RV : 9:00, parking du château à Ducey ou 8:30 covoiturage parking du Jardin des Plantes, Avranches

Contact : Thierry Grandguillot 02 33 68 39 16

17 juin 2017 10:00 13:00

VAUVILLE/50

Visite guidée de la réserve naturelle nationale de Vauville

RV: parking d'entrée principale de la réserve

Contact : Marie-Léa Travert 02 33 08 44 56 reservenaturellevauville@gonm.org

25 juin 2017  14:00 18:00

LERY-POSES/27

Calèche ornitho sur le chemin de halage de Poses.

RV : à partir de 14:00, au niveau du barrage. Départ toutes les heures jusqu'à 17h

Contact : Céline Chartier grande.noe@gonm.org 06 07 27 97 89

1er juillet 2017

LE HAVRE/76

24 h de la biodiversité : recensement de toutes les espèces d'oiseaux nicheurs

Contact : Frédéric Branswick 06 87 87 03 85 fbr.gonm@orange.fr

Des stands pour rencontrer le GONm

4 juin 2017

LERY-POSES/27

Stand à la base de loisirs de Léry-Poses dans le cadre de la fête de la pêche

Contact : Céline Chartier grande.noe@gonm.org 06 07 27 97 89

Des  stages

Du 3 au 5 juin 2017

GOURNAY EN BRAY/76

Stage de prospection des oiseaux nicheurs et des mammifères du Pays de Bray

Contacts :  Vincent Poirier wema.poirier@orange.fr et Frédéric Branswick 06 87 87 03 85

Du 24 juin 2017 au 1er juillet 2017

GRAIGNES LE MESNIL-ANGOT/50

Stage de baguage du tarier des prés et de la bergeronnette flavéole

Hébergement au gîte du Haut Vernay à Graignes Le Mesnil Angot

Contact : 02 31 92 53 85 ou 06 76 09 91 96 chartiera@wanadoo.fr

Des réunions d'adhérents

 

VALOGNES 01/06/2017 20:00-22:30

Hotel Dieu, rue de l'Hôtel Dieu 50 Valognes

Contact : alain.barrier@wanadoo.fr

BAYEUX/14

 

06/06/2017

 

20:00-22:30

RV : Halle st Patrice 1, rue du marché Bayeux

Contact : Alain CHARTIER Tel : 02 31 92 53 85 e-mail : chartiera@wanadoo.fr

CAEN/14 08/06/2017 20:00 22:00

RV : Local du GONm,162 rue d'Auge Caen

Contact : 02 31 43 52 56

Bruno Lang ou Annie Chêne

Enquête Tendances

Du 15 juin  2017 au 15 juillet 2017 : 6ème et dernière session. C'est simple : il suffit, 6 fois par an, de relever les espèces rencontrées pendant 30 minutes sur un parcours toujours identique. A l'heure actuelle, 75 observateurs réalisent 194 circuits. N'hésitez pas à nous rejoindre pour cette exploration au long cours de l'avifaune normande qui vous permettra de vous familiariser avec les oiseaux communs. Un avant-goût du bilan de cette enquête est paru sur le Petit Cormoran, périodique du GONm consultable ici.

Enquête Rapaces nocturnes

La seconde session 2017 de cette enquête nationale se déroulera  du 15 mai au 15 juin. Il s'agit d'effectuer 25 points d'écoute de 8 minutes sur une carte de 25 km2 à la recherche de la chouette chevêche, du hibou moyen-duc, de la chouette effraie et de la chouette hulotte et éventuellement du petit-duc d'Europe.

Prochain numéro le 1er juillet 2017

Rédacteur : Philippe Gachet

 

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature, adhérez.

Le GONm agit pour vous et avec vous

Cliquer ici pour devenir adhérent du GONm

pic_noir_2017JR.JPG

Superbe photo de femelle de pic noir nourrissant des jeunes.

La femelle a une tâche rouge à l'arrière de la calotte. Le mâle a la calotte entièrement rouge.

(Jacques Rivière)