Aller à la recherche

GONm ACTU JUILLET-AOUT 2022 N°87-88

  • Chronique ornithologique du mois de juin 2022
  • Bird Parade : quelques données  statistiques du mois
  • Le billet de Jean
  • La kartabla
  • La carte du mois
  • Actualité du GONm en juin 2022
  • Activités en juillet et août   2022 ; réunions, animations, stages, conférences

Il n'y aura pas de lettre mensuelle à la fin du mois de juillet, comme  à l'habitude. Nous nous retrouverons en septembre. La rédaction prend des vacances.

  Chronique ornithologique de juin 2022

Les espèces colorées en rouge sont soumises à homologation, soit CHR (comité d'homologation régional), soit CHN (comité d'homologation national)

Cette chronique ne peut que survoler l'ensemble des données fournies sur Faune Normandie. Les oiseaux les plus communs sont volontairement peu traités. Pour éviter une trop grande longueur de cette chronique, le nombre d'observations quotidiennes est volontairement limité.

La chronique ornithologique est  envoyée sur support papier aux adhérents qui ne disposent pas de système numérique et qui en ont fait la demande.

Météorologie

Il pleut un peu en début de mois, notamment le 3.06. Les températures vont grimper dès le 10 du mois pour atteindre des records comme ces 34°C, le 17.06  à Caen. Le temps devient plus orageux et variable ensuite avec quelques pluies. A noter un coup de vent brutal et violent le soir du 18.06. Le sprécipitations restent modestes.

Toutes les photos peuvent être légèrement agrandies d'un clic !

Première décade

L'engoulevent d'Europe est signalé le 1.06 à Boulon/14. Le même jour, un hibou moyen-duc est noté à Conteville/14. La rousserolle verderolle chante à Vieux/14, à Vatteville-le-Rue/76 et  à Le-Tréport/76. 4 sternes pierregarins sont vues le 1er à Bouafles/27. Le faucon hobereau est bien repéré à cette période, 1 le 1.06 à Val-de-Reuil/27, 1 à Sallenelles/14. 160 barges à queue noire sont présentes ce jour à Saint-Jean-le-Thomas/50. 2 gobemouches gris sont vus à Vengeons/50.

La locustelle luscinioïde chante le 2.06 à Sainte-Marie-du-Mont/50. 5 aigrettes garzettes sont observées le 2 à Beaumont-le-Roger/27 dont une posée sur un nid. 3 petits gravelots sont vus à Blainville-sur-Orne/14 et 2 couples à Pennedepie/14 avec un nid à 4 œufs. 5 à 6 couples d'échasse blanche sont comptés à Saint-Samson/14, dont certaines houspillent busard des roseaux et goélands. 2 engoulevents chantent côte à côte le 2 à Bouafles/27.  Il y a 29 tadornes de Belon à Sallenelles/14 mais aussi 7 pluviers argentés, 1 courlis corlieu et 21 courlis cendrés. Un goéland cendré est là aussi. Le bruant proyer est vu à Pervenchères/61, la huppe fasciée aussi. L'alouette lulu et la locustelle tachetée chantent à La-Lande-de-Goult/61. Le tarier des prés et la bergeronnette flavéole sont sans surprise à La-Cerlangue/76, le pic noir à Ardouval/76, la mésange noire à Le-Val-de-la-Haye/76 et le pouillot siffleur à Saint-Hellier/76.

Un héron pourpré est le 3/06 à Le-Marais-Vernier/27 ainsi que 3 sarcelles d'été et 15 courlis cendrés. Le busard cendré est vu le 3 aussi à Bretteville-sur-Laize/14 et Saint-Aignan-de-Crasmenil/14. 19 spatules blanches stationnent à Merville-Franceville/14. 15 mouettes mélanocéphales passent à Houlgate/14. 39 gravelots à collier interrompu sont dénombrés à Hermanville/14. Une famille de canard souchet avec 4 poussins est signalée à Genêts/50. Dans l'Orne, le faucon hobereau est vu à Montsecret/61 et le pic mar à La-Londe/61. Une huppe fasciée est notée à Caudebec-en-Caux/76. Un bécasseau maubèche est photographié le 3 à Sallenelles/14

Le guêpier d'Europe est vu le 4.06 à Créances/50 ainsi qu'une femelle de tadorne avec 8 poussins, et aussi une sterne naine, 9 eiders à duvet et 127 goélands cendrés. Le pouillot siffleur est noté ce jour-là à Vingt-Hanaps/61, Forges-les-Eaux/76 . La sterne pierregarin niche à Val-de-Reuil/27 : des adultes sont vus avec des poussins : le héron garde-bœufs niche aussi ici. La rousserolle verderolle est à Buré/61, Colleville-Montgomery/14, Coulonges-sur-Sarthe/61 et Siggy-en-Bray/76. Le faucon hobereau habitué de cette chronique est noté le 4 à Saint-Sever/14, La Chapelle-d'Andaine/61.

L'ibis falcinelle est maintenant régulier, 4 le 5.06 à Genêts/50, tout comme la spatule blanche, 9 sur cette même commune. Le pigeon colombin chante à Cuves/50 dans le Sud Manche: ce qui est très rare. Le couple de faucon pèlerin d'Avranches/50 a produit 4 jeunes qui sont prêts à voler. Un traquet motteux est noté à Cherbourg/50 : ce n'est pas le premier noté cette année en période de reproduction. Bergeronnette flavéole, rousserolle verderolle, cisticole des joncs forment un trio presque commun à Agon-Coutainville/50. Un chevalier aboyeur est vu à Regnéville/50.

Une caille des blés est entendue le 6.06 à Graye-sur-Mer/14. Chevêche d'Athéna et gobemouche gris sont vus à Cheux/14. Un nid d'échasse blanche comptant 4oeufs non couvés est noté à Ver-sur-Mer/14. et 15 avocettes élégantes sont nicheuses. Un vautour fauve est une nouvelle fois observée, cette fois-ci à Bernières-sur-Seine/76. Une huppe fasciée est vue à Le-Fresne-Poret/50. Des poussins de pouillot siffleur sont notés à La-Perrière/61. Un torcol fourmilier plutôt rare à cette période est observé à Saint-Ellier-les-Bois/61. 2 fulmars boréaux sont vus à Fécamp/76.

Une femelle de busard Saint-Martin transporte des brindilles le 7.06 à Cintheaux/14. Un autre alarme à Cauvicourt/14. L'œdicnème criard est vu à Cintheaux/14. 1 mâle de busard cendré est observé à Soulangy/14. 1 couple de grèbe à cou noir est sur la Grande Noé le 7 à Val-de-Reuil/27. Les espèces habituelles du marais sont vus à Montmartin-en-Graignes/50 : busard des roseaux, courlis cendré, bergeronnette flavéole et tarier des prés. 1 courlis cendré est signalé à Saint-Léger-sur-Sarthe/61. Le grimpereau des bois chante en sourdine, le 7 à Les-Ventes-de-Bourse/61. La locustelle tachetée chante à Le-Renouard/61. Un milan noir transporte une mouette rieuse à Val-de-Reuil/27 (cf photo).

7 eiders à duvet se reposent le 8.06 à Merville-Franceville/14 et 1 est vu à Granville/50 où est aussi photographié un fulmar boréal, espèce assez rare ici. Un traquet motteux est vu à La-Ferrière-Hareng/14. Un faucon hobereau capture une hirondelle le 8 à Jullouville/50. 2 femelles de busard Saint-Martin sont observées à Rouperroux/76. 3 barges rousses sont à Merville-Franceville/14.

On observe un passage de proie puis une descente au nid de 2 busards Saint-Martin, le 9.06 à Fresney-le-Puceux/14. 2 poussins de hibou moyen-duc sont signalés à Bézu-Saint-Eloi/27 et des cris de jeunes sont entendus à Saint-Vigor-d'Ymonville/76. 14 barges à queue noire sont posées le 9 à Saint-Samson-de-la-Rocque/27. 2 ibis falcinelles, 2 spatules blanches en plumage nuptial, 14 barges à queue noire sont observées à Saint-Vigor-d'Ymonville/76 et aussi 29 échasses avec jeunes et 5 mâles de sarcelle d'été. 1800 tadornes de Belon sont minutieusement dénombrées en BMSM à Saint-Jean-le-Thomas/50. 4 femelles et un poussin d'échasse blanche et 9 couveurs d'avocette élégante sont notés le 9 à La Cerlangue/76 et aussi un adulte de petit gravelot avec un poussin sous le ventre. La gorgebleue à miroir est signalée à Le-Val-Saint-Père/50.

2 mâles de  blongios nain longent la roselière le 10.06 à Val-de-Reuil/27. La bondrée apivore est repérée le même jour  à Saint-Aquilin-de-Pacy/27 et à Croisy-sur-Eure/27. Le coucou gris chante à Bois-Arnault/27. La tourterelle des bois chante à Vieux/14 et à Val-de-Reuil/27. Le rougequeue à front blanc chante à Maizet/14. Le rossignol philomèle est vu à Gisors/27. 2 adultes de huîtrier-pie dont un couve sont observés à Merville-Franceville/14. 1 puffin des Anglais, 5 puffins des Baléares et 4 pingouins tordas  passent au large d'Auderville/50. La colonie d'hirondelle de rivage compte une trentaine d'individus à Vains/50 où est entendue la caille des blés. Rousserolle verderolle, rousserolle effarvatte, fauvette à tête noire, fauvette des jardins, fauvette grisette et cisticole des joncs sont relevées à Bréville-sur-Mer/50. Le rougequeue noir siège au Mont-Saint-Michel/50. La huppe chante à Tirepied/50. Un mâle de grosbec casse-noyaux est vu à Croisy-sur-Andelle/76.

Crédits photographiques : Loïc Poulain (faucon hobereau) - Michel Leroux (fulmar boréal de Granville) - Christian Gérard (milan noir de Val-de-Reuil) - Quentin Benet-Cibois (bécasseau maubèche)

Deuxième décade

Un autour des palombes est harcelé par un faucon hobereau le 11/06  à Bellou-en-Houlme/61 : pouillot fitis, râle d'eau et pipit des arbres sont aussi notés. Un jeune bruant des roseaux volant est vu à Tirepied/50. Le gobemouche gris utilise le nichoir conçu pour l'accueillir le 11 à Saint-Germain-des-Angles/27. Deux poussins de chouette hulotte sont vus à Saint-Quentin-sur-le-Homme/50. 4 bécasseaux sanderlings, 22 bécasseaux variables, 34 grands gravelots, 26 goélands leucophées sont signalés à Sallenelles/14. La pie-grièche écorcheur est à Janville/14 et Sallenelles/14. 2 nids de choucas des tours sont installés sur la façade de l'église de Dives-sur-Mer/14. Le pipit farlouse nourrit à Cosqueville/50 et le coucou chante. Pic mar, rougequeue à front blanc et pouillot siffleur sont repérés à Le-Grais/61 et le loriot d'Europe chante à Neauphe-sur-Essay/61.Bondrée apivore, grosbec casse-noyaux, sont vus à Sommery/76. 2 roitelets à triple-bandeau chantent à Pierrecourt/76.

La caille des blés chante le 12.06 à Conteville/14, la tourterelle des bois également à Saint-Loup-Hors/14. Un couple de poule d'eau élève 5 jeunes à Cordebugle/14. 7 poussins de cygne tuberculé sont avec leurs parents le 12 à Varaville/14. Le grosbec casse-noyaux est visible à Berthenonville/27. Le coucou, le bruant jaune, le bruant zizi, le pouillot fitis et l'hypolaïs polyglotte chantent à Gasny/27. L'œdicnème criard niche à Tosny/27 et l'aigrette garzette à Breteuil/27. 4 grèbes à cou noir, 6 grèbes castagneux, 1 petit gravelot sont vus à Vieux-Pont/61. 92 mouettes rieuses sont observées le 12 à Gonfreville-l'Orcher/76 mais aussi 281 tadornes de Belon et 3 sternes de Caugek.  Le grosbec casse-noyaux passe en vol à Jullouville/50. 3 couples de goéland marin étaient installés sur un hangar de Rouen/76, 1 seul a réussi élevant 3 jeunes, les deux autres ayant échoué.

2  chevêches chantent le 13.06 à Freulleville/76. 10 hirondelles de rivage entrent dans leurs cavités à Belleville-sur-Mer/76. Le roitelet à triple-bandeau chante à Eu/76. La pie-grièche écorcheur est vue à La-Ferrière-Béchet/61. 2000 macreuses noires sont au large de Carolles/50. De jeunes hiboux moyens-ducs sont nourris dans un buisson à Vains/50. 2 poussins de petit gravelot sont observés à Courbépine/27 et aussi un chevalier culblanc. Une jeune chouette hulotte appelle le 13 à Amayé-sur-Orne/14 et Feuguerolles-Bully/14. 2 engoulevents d'Europe chantent à Saint-Laurent-de-Condel/14.

3 tourterelles des bois chantent le 14.06 à Courtonne-les-Deux-Eglises/14. Coucou gris, alouette lulu et pipit des arbres chantent à Saint-Julien-de-Mailloc/14. 2 adultes de grand corbeau et 2 jeunes  sont observés à Saint-Manvieux/14. Un milan noir rôde à Saint-Martin-des-Besaces/14. 8 perdrix grises sont notées à Saint-Etienne-la- Thillaie/14 et une bergeronnette printanière. Un mâle de bruant jaune écarte les intrus le 14 à Cailly-sur-Eure/27. 10 grèbes huppés  sont vus à Sainte-Opportune-la-Mare/27 : 2 nids sont visibles. Gorgebleue à miroir, bruant des roseaux et phragmite des joncs sont nicheurs à Sainte-Opportune-la-Mare : ils sont vus transportant de la nourriture pour les jeunes. Si la bondrée apivore est vue à Carolles/50, la chevêche d'Athéna est observée à Ardevon-Pontorson/50 sur le site à moineau friquet. En BMSM, 40 pluviers argentés, 9 bécasseaux variables, 90 barges à queue noire et 350 huïtriers-pies. Pouillot fitis, pipit des arbres et tourterelle des bois chantent sur la tourbière de Gathemo/50. 140 hirondelles de rivage sont dénombrés à Sainte-Marguerite-sur-Mer/76. Bergeronnette printanière et bergeronnette flavéole sont vues sur le même site à Beauval-en-Caux/76. Un couple de faucon crécerelle a niché dans une buse d'évacuation situé en falaise à Dieppe/76.

Le guêpier d'Europe se signale le 15.06 à Hubert-Folie/14, il se signalera ailleurs plus tard : un épervier d'Europe transporte une proie. La mésange noire est vue à Blonville-sur-Mer/50. Le chevalier culblanc est noté à Conteville/14. 32 cygnes tuberculés sont observés à Sallenelles/14 ainsi que 40 tadornes de belon, 8 canards souchets, 1 harle huppé et 38 chevaliers gambettes. La caille des blés est entendue à Autheuil -Anthouillet/27, Saint-Aubin-d'Escroville/27 et Saint-Martin-du-Tilleul/27. Une femelle de faisan de Colchide est vue à Chausey/50, Fous de Bassan et guillemots au large de Granville/50. Pipit des arbres et rougequeue à front blanc sont notés à Carrouges/61 : une cigogne blanche avait été vue le veille. 7 hirondelles rustiques, 10 hirondelles de fenêtre et une dizaine de martinets noirs fréquentent Cricquetôt-le-Mauconduit/76. Une corbeautière de corbeau freux est installée à Vinnemerville/76. Petit gravelot, grand gravelot et chevalier gambette font la pause au lan d'eau d'Anneville-Ambourville/76.

Le grèbe huppé niche le 16.06 à Vittefleur/76. Le panure à moustaches est signalé comme toujours à Oudalle/76 dans la réserve de l'estuaire de la Seine, tout comme la rousserolle effarvatte et la gorgebleue à miroir. 80 hirondelles de rivage sont comptées à Sainte-Marguerite-sur-Mer/76. Un poussin de cigogne blanche est visible à Conteville/27. La bondrée apivore est vue à Vironvay/27, le loriot d'Europe entendu à Foulbec/27. Le balbuzard pêcheur est à Sainte-Opportune-la-Mare/27 et aussi 4 adultes d'échasse et deux poussins. La  sterne caugek  est revue par petit nombre sur le littoral, 5 à Granville/50. La mésange huppée est vue à Saint-Nicolas-des-Bois/61 et Blonville-sur-Mer/50, ici se nourrissant dans des épicéas. Si les jeunes goélands de Cricquebeuf-en-Caux/76 s'emplument, 415 goélands argentés sont vus à Merville-Franceville/14. Des cadavres de goéland argenté sont trouvés sur la côte, victime probablement de la grippe aviaire. 4 sites de chouette hulotte sont détectés à Feuguerolles-Bully/14 avec au moins 8 jeunes.

Le gobemouche gris transporte de la nourriture le 17.06 à Feuguerolles-Bully/14. L'engoulevent est détecté à Jurques/14 et Brémoy/14. 15 mouettes mélanocéphales survolent la Prairie le 17 à Caen/14. Le pic noir est repéré à Troarn/14 et Louviers/27. Le gobemouche noir est vu le 17 à Agneaux/50. Le fulmar boréal est nicheur probable à Criel-sur-Mer/76. Des barges rousses passent dans la vallée de la Sée à Tirepied/50.

2 adultes de faucon pèlerin et 1 jeune sont perchés en falaise le 18.06 à Longues-sur-Mer/14 . Des gravelots à collier interrompu nourrissent les jeunes sur l'estran à Hermanville-sur Mer/14. Locustelle tachetée et locustelle luscinioïde sont entendues à Petiville/14. Le pouillot siffleur est vu à Bernay/27. Un busard des roseaux est noté à Vains/50. 18 barges à queue noire et 10 spatules blanches sont observées à Saint-Jean-le-Thomas/50. Le pic mar est vu à Saint-Aubin-de-Bonneval/61. La chevêche d'Athéna est localisée à Yville-sur-Seine/76, l'engoulevent d'Europe à Le-Val-de-la-Haye/76? Un nid de cigogne blanche contient des jeunes  à Heurtéauville/76.

La tourterelle des bois s'entend le 19.06 à Hotôt -en-Auge/14, Biéville-Quétiéville/14 et Notre-Dame-de-Courson/14. Le milan noir est vu à Bretteville-le-Rabet/14 tout comme le faucon pèlerin et le busard Saint-Martin. La pie-grièche écorcheur est notée à Corbon/14, Basseneville/14 et Saint-Samson/14. Le tarier pâtre est nicheur à Corbon/14. Un autour des palombes passe avec une proie dans les serres le 19 à Saint-Pierre-du-Jonquet/14. 35 vanneaux huppés sont en vol ce jour-là à Victot-Ponfol/14 où le coucou chante. 5000 tadornes de Belon sont rassemblées en BMSM à Genêts/50. Le roitelet à triple-bandeau chante à Rouen/76 et la mésange nonnette y est vue. 2 adultes et 3 jeunes de mésange huppée se nourrissent à Le-Mesnil-Enard/76.

Une jeune cigogne blanche est sur le point de s'envoler le 20.06 à Bavent/14. Le martin-pêcheur et le pic mar sont vus à Clécy/14 ce jour-là. La fauvette babillarde chante à Bénerville-sur-Mer/14. Le busard Saint-Martin est en chasse à Bretteville-le-Rabet/14. Le coucou gris chante encore le 20 à Blonville-sur-Mer/14. Une belle colonie d'hirondelle de rivage est comptée à Alizay/27 avec 50 individus et 20 cavités occupées au moins. 75 canards chipeaux sont vus à Val-de-Reuil/27. Le pic épeichette est observé à Le-Val-Saint-Père/50. Le chevalier culblanc est vu à Céaux/50, Genêts/50 et Tirepied/50. Le pipit farlouse est de retour sur un secteur de l'aéroport après 14 ans d'absence à Boos/76. De jeunes mouettes rieuses vont bientôt décoller à Val-de-Reuil/27.

Crédits photographiques :  Christian Gérard (gobemouche gris)- Maude Lerenard (chouette hulotte) - Quentin Benet-Cibois (cisticole des joncs du 26.06 à Sallenelles/14)- Loïc Poulain (cigogne blanche)

Troisième décade

Oiseaux rares

Un pygargue à queue blanche est observé le 27/06 à Lonlay-l'Abbaye/61. Le guêpier d'Europe est revenu nicher dans les dunes de Biville/50 après 5 ans d'absence. Le milan noir a de nouveau niché dans l'Eure. Un crabier chevelu a été observé sur la Grande Noé le 26.06 à Val-de-Reuil/27.

Moins rare, le chevalier gambette fait un retour très précoce en baie d'Orne avec 150 individus le 30.06.

A signaler un oiseau qui n'est pas rare non plus mais quelquefois vu en période nuptiale, la grive litorne, observée les 25 et 6 juin 2022 à Sainte-Honorine-la-Guillaume/61.

Les derniers chants de coucou sont rapportés de l'Eure; le 26.06 à Bouquelon/27 et Pully/27.

Le premier jeune courlis cendré équipé par une balise dans les marais de la Taute/50 a effectué son premier vol le 28.06. Bagué à l'âge de 2 ou 3 jours, le 23.05, il lui a donc fallu en gros 40 jours pour s'envoler. A suivre le départ vers les lieux d'hivernage.

Pour cette 3ème  décade, seront traitées uniquement les espèces dites très communes sous l'angle de leur nidification certaine.

De jeunes mésanges à longue queue circulent le 21.06 à Caen tout comme jeunes pies bavardes reconnaissables à leur queue plus courte que celles des adultes. Des étourneaux sansonnets volalnts sont nourris par leurs parents à Cagny/14. Scène assez courante : des adultes de bergeronnette grise nourrissent des jeunes  au sol à Caen/14 et Ouistreham/14. La fauvette à tête noire transporte de la nourriture à Bretteville-sur-Odon/14. Un merle noir fait de même à Donville-les-Bains/50. Un jeune moineau domestique a bien du mal à voler le 21 à Le-Tréport/76. Une buse variable va nourrir à Fresnoy-Folny/76. Le rougequeue noir aussi à Neufchâtel-en-Bray/76.

Un mâle de pic vert est accompagné d'un immature le 22.06 à Autheuil-Antouillet/27. Des nids d'hirondelle de fenêtre sont occupés à Feugeurolles-Bully/14, Donville-les-Bains/50 et Briouze/61 où 10 nids sont denombrés.  Un gros paquet de jeunes foulques macroules est vu à Ducey/50 ainsi que 40 jeunes canards colverts. Une mésange bleue transporte de la nourriture à Vauville/50 et à Callengeville/76. Un grimpereau des jardins fait la même chose à Marigny/50. 1 adulte et un poussin de pouillot véloce sont observés à Saint-Ricquier-la-Rivière/76.

4 alouettes des champs entrent ou quittent un site de nid le 23.06 à Cauvicourt/14 et des jeunes de bergeronnette grise sont observés. Le grimpereau des jardins transporte de la nourriture à Quibou/50 et une famille est notée à Saint-Jean-de-la-Forêt/61. 5 jeunes volants d'hirondelle rustique sont visibles à Montigny/76. Des jeunes de pic épeiche, de sittelle torchepot  et de mésange charbonnière sont signalés à Bully/76. La reproduction du gobemouche gris a réussi à Quibou/50 avec 4 poussins pour 5 œufs (cf photo de l'adulte)

1 jeune et un adulte de rougegorge familier sont signalés le 24.06 à Ouistreham/14.  Une grive musicienne transporte le 24 aussi à Fermanville/50. Des jeunes volants de troglodyte mignon sont vus à Mêle-sur-Sarthe/61 : sont vus également des jeunes de  merle noir, de grive musicienne, de mésange à longue queue et de mésange bleue. Des jeunes chardonnerets élégants sont repérés à Barville/61. Un pigeon ramier entre dans son nid à Lillebonne/76.

Un nid de tourterelle turque avec jeunes est vu le 25.06 à Saint-Vaast-la-Hougue/50. Des hirondelles rustiques nourrissent à Gatteville-le-Phare/50. 6 adultes et 2 poussins de canard colvert sont observés à Sainte-Opportune-la-Mare/27. Des jeunes foulques macroules sont vues à Saint-Manvieu-Bocage/14. Juvéniles de fauvette à tête noire, mésange à longue queue et mésange bleue sont signalés à Les-Ventes-de-Bourse/61. De jeunes verdiers d'Europe sont vus à Coulonges-sur-Sarthe/61. 5 poussins d'hirondelle rustique et 2 adultes sont notés à Mêle-sur-Sarthe/61.

1 adulte et 1 immature de buse variable sont vus le 26.06 à Bouquelon/27. Un immature de pic vert est signalé à Sainte-Opportune-la-Mare/27. 15 martinets noirs nichent autour de la cathédrale de Bayeux/14. 42 nids d'hirondelle de fenêtre sont répertoriés à Poilley/50. 4 jeunes de merle noir sont près de l'envol, dans un nid installé à 2 m de hauteur dans un pommier basse tige à Monchy-sut-Eu/76.

Un jeune pic vert est vu le 27.06 à Grentheville/14. De jeunes hirondelles rustiques sont posées sur un fil à Bretteville-sur-Odon/14. 7 jeunes mésanges charbonnières circulent à Ouistreham/14. Le moineau domestique entre dans un nid à Saint-Fromond/50,  au milieu des nids de cigogne qu'il fréquente assidûment. L'hirondelle de fenêtre fréquente  des nids à Yport/76.

La grive musicienne recherche de la nourriture au sol et transporte le 28. 06 à Caen/14. De jeunes troglodytes mignons se manifestent vocalement à Bretteville-sur-Odon/14. Un jeune rougegorge avec encore du duvet est maladroit à Bayeux/14. 10 poussins et 10 immatures de foulque macroule sont vus à Val-de-Reuil/27. Nichée réussie pour l'hirondelle rustique à Flers/61 avec 5 poussins.

 

*BMSM = Baie du Mont-Saint-Michel.

Crédits photographiques : Rémy Gautier (gobemouche gris amateur de papillons de Quibou/50) - Christian Gérard (Famille de fuligule milouin et bondrée apivore du 28.06 à Val-de-Reuil/27)

Un grand merci aux photographes et observateurs !

 

Bird Parade : les statistiques  du mois (source Faune Normandie)

 Nombres d'espèces observées en juin : 218  . 255 en mai  2022, , 260 en avril, 229 en mars,  207 en février, 227 en janvier.

Ce chiffre a été affiné puisque les espèces indéterminées ou erronées ont été soustraites au total de .233. Il est nécessaire d'ôter à chaque fois une quinzaine de données dites indéterminées ou d'oiseaux d'élevage.

Top 12 : classement des espèces par importance du nombre de données communiquées en juin 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si l'on compare avec le résultat de 2021, les 3 oiseaux les plus cités sont toujours les mêmes, merle (près d'1/20 des données), pinson et pigeon ramier,  3 espèces entrent en 2022, le troglodyte, le goéland argenté (suivi des nicheurs plus importants?) et la grive musicienne. Etourneau, pie et tourterelle turque qui ne sont pas dans le top 12 en 2022, sont un peu plus loin dans le classement mais les différences jouent à peu de chose.

Le billet de Jean

Réserves en zones humides, forestières...

Et des réserves de chaumes, jachères et friches ?

 Petit retour en arrière en feuilletant des relevés d’une étude à Tirepied : en 2010, un projet industriel « d’Ecoparc » va naître en plein bocage, au départ de simples coques porteuses de panneaux photovoltaïques. Terrain d’expérience original et inattendu pour l’ornitho  local : haies, champs cultivés et prairies vont disparaître progressivement pour laisser place à des voies de circulation et à des coques de charpentes. Le plus intéressant, c’est l’état intermédiaire où l’agriculture recule jour après jour devant les bulls et les aménagements. Des parcelles cultivées sont abandonnées « en l’état », portant des chaumes qui ne sont plus autorisés ailleurs. Quelques chiffres au hasard des relevés hebdomadaires cartographiés : 42 bruants jaunes, 39 alouettes lulus, 165 linottes, et encore verdiers, accenteurs, bruants zizis, pinsons, pipits farlouses, etc. Le tout selon les jours sur une parcelle d’environ 1 ha... Supposons que nous en soyons propriétaires. Un petit tracteur tractant un petit outil, et des « travaux » de grattage aléatoires, de semis clairsemés ratés, de récoltes jamais abouties (comme nous savions le faire sur la réserve de Carolles avant d’en être chassés par le Conservatoire du littoral). Succès assuré en milieu rural (du point de vue des oiseaux...) La réserve de Saint-Sylvain en est un peu le modèle en plaine. Pourquoi pas en bocage ? Reste que le prix des terres agricoles serait un handicap majeur pour une expérience grandeur nature...

Jean Collette

Photo : Jean Collette (chénopode "nourricier" en hiver)

 

La Kartabla

Différé.

La carte du mois

La carte de la Chouette hulotte (Strix aluco) en juin 2022.

La Chouette hulotte est une chouette de taille moyenne (envergure de 95 à 105 cm) inféodée aux milieux forestiers du paléarctique occidental. L'espèce présente deux morphes de plumage, un gris et un roux, comme beaucoup d'autres rapaces nocturnes.

L'adulte de morphe gris a un plumage brun-gris marqué de taches brun sombre et claires qui rompent la continuité et le rendent très cryptique. La grosse tête arrondie porte un masque facial pâle à contours arrondis bien développé. Il est coupé en son centre par une ligne sombre qui rejoint le bec. Ce dernier, surmonté par un X blanc est couleur paille. Chez le morphe roux, le brun-gris froid du plumage est remplacé par un brun-roux chaud, parfois très vif, du plus bel effet. Le hululement territorial du mâle lui a donné son nom vernaculaire de chat-huant.

La Chouette hulotte est un oiseau des milieux arborés ouverts et semi-ouverts. Les arbres sont une nécessité vitale pour elle, en particulier pour sa nidification cavernicole. Ce rapace nocturne sédentaire défend son territoire toute l'année et il reste possible de l’entendre de jour. Elle est assez opportuniste dont le régime varie en fonction des ressources du milieu. Elle est avant tout une prédatrice de petits mammifères, rongeurs et insectivores, et de petits oiseaux.

En Normandie, 63 données ont été transmises concernant l’espèce pour 92 individus au cours du mois de juin. La répartition de l’espèce est davantage prononcée dans le Calvados, et ceux, notamment en plaine de Caen avec plusieurs sites de reproduction certain, de façon homogène dans le pays de Caux et aléatoire dans les autres départements. Néanmoins, ces données du mois ne correspondent pas concrètement à la représentativité de l’espèce sur le territoire Normand puisqu’elle est commune dans toute la région.

 

Synthèse de répartition du nombre de données et d’individus par département pour la Chouette hulotte

 

Département

14

27

50

61

76

Nombre de données

21

9

9

8

16

Nombre d’individus

32

9

19

10

22

 

L’espèce n’est pas menacée aux échelles régionales, nationales et mondiales. Ces populations se portent bien et l’espèce trouve la nourriture nécessaire dans ces habitats. Il est donc essentiel de préserver un maximum de boisements et bosquets favorables à la réalisation de son cycle écologique.

 

Laurent Ernis

On se référera pour la répartition de la hulotte en Normandie au dernier numéro du Cormoran (N°92). La chouette hulotte est très présente dans les zones de bocage manchoise du Cotentin, du Saint-Lois et du Coutançais (NDR).

 

Crédit photo : Maude Lerenard

 

 

Actualités du GONm  en juin 2022

Nouvel atlas des oiseaux de Normandie et exposition

Fruit de l'enquête effectuée par le GONm entre décembre 2016 et août 2019, cet atlas est paru.

Il présente les 277 espèces contactées dans notre région, en période de reproduction et en hiver, au cours de la période d'étude.

Une exposition en lien avec cet atlas  circule à travers la Normandie. Pour la réserver, contacter Philippe Gachet ph.gachet50@orange.fr. Attention, l'agenda se remplit rapidement!

Pour en savoir plus, cliquer sur l'image.

 

En cliquant sur l'image le lecteur est renvoyé au message figurant sur le site internet du GONm.

 

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Les 50 ans à Blangy-le-Château/14

80 adhérents du GONm se sont retrouvés à Blangy-le-Château sur le refuge du  domaine du Lac pour un barbecue géant célébrant les 50 ans du GONm. Très bien organisée par Didier Desvaux, cette journée, commencée sous un temps très pluvieux, a permis aux plus anciens et aux plus jeunes d'échanger dans une très bonne ambiance. Après un barbecue convivial  maîtrisé par Jean-Pierre Clave et Eric Gruet, le MacDonnell trio, groupe familial franco-irlandais a animé en musique et en humour le début d'après-midi. Thierry Grandguillot a ensuite fabriqué des nichoirs et Guillaume Debout et sa compagne ont réalisé des sérigraphies d'oiseaux sur les tee-shirts.

Merci aux organisateurs qui se sont dépensés avec énergie pour que tout se déroule au mieux.

 

Les 50 ans à Sainte-Pience/50 et à Maltot/14

Jean Collette qui est responsable du réseau des refuges de nature du GONm rencontre deux fois par mois, des personnes qui ont œuvré et coopéré avec le GONm, soit grâce à  des refuges, soit grâce à des opérations et des actions communes. En juin, les gestionnaires du bois du Parc et du verger de sauvegarde Yves-Fournière lors d'une rencontre à laquelle la presse était invitée, ont reçu des mains de Jean une photo encadrée d'une espèce d'oiseau représentative de leur site pour les remercier de leur soutien et collaboration.

 

 

Dans les réserves du GONm

Cliquer sur le titre ou l'image pour obtenir des informations plus complètes, sur le forum du GONm.

Réserve naturelle régionale des marais de la Taute

Durant 2 journées,Jérome FUCHS, maitre de conférence au MNHN a été présent sur la réserve régionale de smarais de la Taute pour effectuer des prélèvements de sang sur 2 traquets tariers. 

Ce scientifique  fait des recherches très pointues, sur la phylogénie (étude des liens de parenté)  et la phylogéographie (distribution des lignées généalogiques)  des oiseaux. Il avait besoin de prélèvements de sang sur cette espèce et sur la bergeronnette flavéole (sur 2 individus de chaque espèce).

Le nombre de tariers des prés  capturés a permis de parvenir facilement à des prélèvements sanguins, les flavéoles, comme à leur habitude à cette époque, n'ont pas daigné se faire prendre. (d'après un texte d'Alain Chartier)

 

 

 

Visite des réserves du Calvados

En compagnie du pic mar

Les réserves de la Dathée, du Gast et de Montanglier sont des réserves GONm, un peu  moins connues parce que situées un peu à l'écart des axes de circulation dans le bocage virois. Elles sont évidemment d'un grand intérêt pour les actions de gestion et de préservation qu'y mène le GONm depuis longtemps. Les membres du Conseil d'Administration se sont donc déplacés le 25 juin à l'occasion de leur deuxième session de l'année pour visiter et mieux connaître ces réserves.

Le matin, ils ont  d'abord découvert la réserve de la Dathée et observé grands cormorans, grèbes huppés, grèbes castagneux et colverts sur l'eau et entendu un pic mar dans la queue boisée de la réserve. Le spectaculaire boisement de la queue de lac a été noté sachant qu'à la création de ce plan d'eau, réserve d'eau pour la ville de Vire, les rives étaient nues.

Ensuite, ils se sont rendus   à la réserve du Gast relativement proche où ils ont retrouvé les mêmes oiseaux d'eau plus les fuligules milouins qui, vu la date, sont des nicheurs probables et … un pic mar.

Après la réunion du  CA, ils ont  visité la réserve du Montanglier à Saint-Martin-Don, chaleureusement accueillis par les propriétaires, M. et Mme Van Torhoudt. et parmi les oiseaux observés,ils ont retrouvé le … pic mar qui fut le point commun aux trois sites. Cette réserve de Montanglier est constitué d'un bois collinaire,  avec un boisement ancien remarquable avec par endroits de remarquables points de vue sur la vallée de la Vire et les collines normandes.

Photo : Philippe Gachet (placides cormorans de la réserve du Gast)

Réserve de Saint-Sylvain/14

Cette réserve est la seule réserve de plaine,  gérée par le GONm. Le GONm en est propriétaire. Le mode de gestion y est rigoureusement respectueux de la biodiversité, sans intrant et avec des méthodes culturales particulières. La preuve avec cette floraison de juin particulièrement riche, coquelicots, bleuets etc.

Photo : Gérard Debout

 A lire!

Les témoignages d'adhérents "historiques" du GONm en un clic!

 

Et le mois prochain?

1972-2002 : 50 ans

En juillet 2022, retrouvez le GONm pour une conférence sur la cigogne blanche en Normandie, le mardi 5  juillet 2020 à 14 h à La Halle Saint-Patrice de Bayeux. Cette conférence sera présentée par Alain Chartier, ornithologue du GONm spécialiste de l'espèce.

En août 2022, vous êtes invités à l'inauguration d'une nouvelle réserve du GONm à Hambye/50, le samedi 27 août 2022. Une visite guidée sera proposée par Bruno Chevalier et Serge Mouhedin propriétaire des lieux. Un apéritif

Rendez-vous à 9h30 à Jardin Services Végétaux route de la Chapelle à Hambye

CONCOURS DU 50ème

Encore deux mois pour participer!

Les réserves : ode à la biodiversité!

Photo, dessin, peinture, poésie et prose

Le GONm célèbre en 2022 son 50ème anniversaire. Parmi les nombreux temps forts de cet événement, le GONm organise un concours ouvert à tous et toutes.

Multi-disciplinaire, ce concours s’adressera à deux  catégories d’âge :  jeunes jusqu’à 16  ans et adultes au-delà de 16 ans. Toutes les productions de type artistique sont attendues : photographies, peintures, dessins, modelages, sculptures, textes de prose ou de poésie. Il y aura 1 lauréat par catégorie définie de la façon suivante : 1-photographie / 2- arts plastiques / 3-écrits divers.

Le thème de ce concours sera le suivant « Les réserves naturelles du GONm :  ode à la biodiversité ! ». Ces réserves seront en 2022 accessibles au public même si les restrictions à la visite resteront les mêmes qu’habituellement.. Chacun.chacune pourra s’inspirer de leur vie sauvage et de leurs paysages pour imaginer et créer.

Le GONm gère des réserves dans toute la Normandie et il est aisé d’en trouver une près de chez soi. Attention toutefois aux modalités d'accès qui est souvent réglementé. Le mieux est de s'adresser au conservateur. Des détails à ce propos figureront sur le règlement qui apparaîtra sur le site du GONm.

Les modalités du concours seront définies dès le 1er janvier 2022 sur le site internet du GONm et aussi sur les réseaux sociaux rattachés. Toutes les productions devront parvenir au GONm

  • par voie numérique  pour les photographies, les textes  à l'adresse suivante. gonmconcours50@gmail.com 
  • par courrier bien identifié pour les productions graphiques au GONm, 181, rue d’Auge 14000-Caen.

La date limite d’envoi a été modifiée et fixée au 31 août 2022

Les résultats de ce concours seront prononcés en septembre 2022 au cours du week-end des migrateurs à Carolles. Les réalisations lauréates et d’autres, ayant retenu l’attention du jury, seront exposées pendant  toute la durée de l’événement.

Illustration : Guillaume Debout

Tout le programme des 50 ans est à télécharger ici : http://www.gonm.org/index.php?post/491

 

 

Le GONm en juillet et août 2022

Pour ne rien manquer, consultez le calendrier du GONm :   ICI

Des enquêtes

Tendances, c'est tendance!

Du 15 juin 2022  au 15 juillet 2022 : dernière session  de la saison 2021-2022. Relevez, 6 fois par an, tous les deux mois, toutes les espèces rencontrées pendant 30 minutes sur un parcours toujours identique.

N'hésitez pas à nous rejoindre dans  cette exploration  de fond de l'avifaune normande qui vous permettra de vous familiariser avec les oiseaux communs et d'accroître nos connaissances sur l'évolution des populations d'oiseaux. 30 mn tous les deux mois se font facilement.

Photo : Rémy Gautier (gobemouche gris de Quibou/50)

Enquête "Grand corbeau"

Référent : Régis Purenne purenne.regis@neuf.fr

Enquête "Oiseaux des landes"

Référent : Jocelyn Desmares jo.desmares@laposte.net

Crédit photo : Pascal Bernardin (fauvette pitchou)

Enquête ODF "Oiseaux de France nicheurs"

Contact : martinbillard.o@gmail.com

 

Des animations


PONTORSON/50

Dimanche 10 juillet 2022

10h00-11h30

Un refuge, des oiseaux

Visite du nouveau refuge de nature du GONm avec Jean Collette et Franck Letellier

Rendez-vous : 10h00 Cours de la Victoire à Pontorson.

Contact : Jean Collette 02 33 48 95 63 ou Franck Letellier 06 71 72 13 76

 

Animations proposés par les techniciens et chargés de mission du GONm

FECAMP-CAP-FAGNET/76

Samedi 16 juillet 2022

9h00

Comptage des poussins de mouette tridactyle

Rendez-vous : 9h à l'office du Tourisme de Fécamp

Comptage réalisé dans le cadre d'une convention avec EDF.

Contact : thomasdomalain76@gonm.org

VAL-DE-REUIL/27

Mercredi 2 juillet 2022 : L'estivage

Dimanche 24 juillet 2022 : Identification des oiseaux d'eau

Mercredi 3 août 2022 : Les limicoles

Mercredi 21 août 2022 :Les oiseaux des ballastières

Mercredi 27 août 2022 :Premiers migrateurs

Horaire de toutes les animations à Val-de-Reuil/27 :10h00-12h00

Rendez-vous :  10h : sur le parking de la réserve de la Grande Noé, Chaussée de l'Andelle, proche du croisement de la chaussée avec la route Tournedos sur Seine / Val de Reuil. Paire de jumelles conseillée mais prêt possible
Renseignements par mail grande.noe@gonm.org ou par sms au 0607279789

Photo : Christian Gérard

BERVILLE-SUR-SEINE/76

Mercredi 20 juillet 2022

14h30-16h30

Début de l'estivage

Rendez-vous :  sur le parking de la réserve proche de l'arrêt de bus de la Bergerie. Paire de jumelles conseillée mais prêt possible

Renseignements par mail grande.noe@gonm.org ou par sms au 0607279789

 

VAUVILLE/50

Visites de la réserve naturelle nationale animées par Marie-Léa Travert, garde-conservatrice de la réserve

Mardi 5 juillet 2022

Mardi 19 juillet 2022

Mardi 26 juillet 2022

Mardi 2 août 2022

Mardi 9 août 2022

10h00-13h00

Visite de la réserve de la Mare de Vauville, oiseaux, amphibiens, insectes et plantes d'une mare littorale avec la garde-conservatrice du site.

Nombre de places limitées. Réservations au 02 33 08 44 56 ou reservenaturellevauville@orange.fr

Photo : Marie-Léa Travert


SALLENELLES/14

Animations guidées par James Jean-Baptiste, ornithologue du GONm, en coopération avec la maison de la nature.

Horaire : 14h30-16h30

Lundi 11 juillet 2022

Les oiseaux de l'estuaire

Lundi 25 juillet 2022

Découverte des oiseaux de bord de mer

Lundi 1er août 2022

Découverte des oiseaux de bord de mer

Rendez-vous : 14h30 à la maison de la nature de Sallenelles. Payant : 4 euros adultes, 2 euros enfants. Gratuit pour les adhérents.

Réservations obligatoires à la maison de la nature : 02 31  78 71 86

CAROLLES/50

Horaire : 9h00-11h00

Les oiseaux des falaises

Les animations sont menées par Fabrice Cochard technicien ornithologue du GONm. Gratuit.

Mercredi 13 juillet 2022

Mercredi 27 juillet 2022

Mercredi 10 août 2022

Mercredi 24 août 2022

Rendez-vous sur le parking de la cabane Vauban à Carolles.

Contact : Fabrice Cochard, maison de l'oiseau migrateur, 02 33 49 65 88 ou 06 50 76 65 09 fabrice.cochard@gonm.org

Photo: Philippe Gachet (vue des falaises de Carolles)

GENETS/50

Les oiseaux du bord de mer en baie du Mont-Saint-Michel.

Les animations sont menées par Fabrice Cochard technicien ornithologue du GONm. Gratuit.

Lundi 18 juillet 2022 9h-11h

Vendredi 29 juillet 2022 9h-11h

Mercredi 3 août 2022 10h30-12h30

Vendredi 12 août 2022 9h30-11h30

Rendez-vous sur le parking de la Vachère à Genêts.

Contact : Fabrice Cochard, maison de l'oiseau migrateur, 02 33 49 65 88 ou 06 50 76 65 09 fabrice.cochard@gonm.org

 

Des stages

Stage de baguage et recherche des oiseaux nicheurs dans les réserves des marais de la Taute/50

du samedi 23 juillet 2022 au samedi 20 août  2022

Au programme :  recherche et baguage de Tarier des prés et de Bergeronnette flavéole sur les réserves, nocturnes pour le Butor et la Bécassine des marais. Recherche de Busard des roseaux et Busard cendré, recherche limicoles (courlis, vanneaux etc...).
Hébergement dans un gîte, gratuit pour les adhérents, possibilité de venir 1 après-midi, 1 journée, un week-end ou la semaine mais une réservation est nécessaire. Hébergement à Tribehou , gite de la Veillée 


Contact : Alain Chartier 06.76.09.91.96 chartiera@wanadoo.fr 

 

Bonnes observations! 

Merci à Jean Collette, Laurent Ernis et Bruno Lang pour leur précieux concours.

 

Le  prochain numéro paraîtra le 1er septembre 2022 ou le 2  ou le 3!

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature : adhérez !


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet