Aller à la recherche

04/10/2021 06:09

Week-end de la migration 2021

La Saint-Michel à Carolles. 19ème week-end des oiseaux migrateurs de la Saint-Michel, les 25 et 26 septembre 2021


Un peu de stress a précédé cette 19e édition du week-end de l’oiseau migrateur à Carolles : d’abord, combien de personnes allaient être présentes après l’interruption de 2019, certaines ayant pu oublier notre rendez-vous annuel, ensuite quelle serait la météo alors que le brouillard allait accompagner les personnes qui descendaient du nord du Cotentin.

En fait, rien de tout cela : les ornithos étaient au rendez-vous sur le Cap dès 8h30 et il faisait beau… comme chaque année ! La journée du samedi a été magnifique avec un grand soleil, pas de vent et une mer d’huile.
Plus de 50 personnes ont observé la migration des passereaux migrateurs comme une centaine d’hirondelles de cheminée, 1000 pipits farlouse, chardonnerets, tarins des aulnes, pinsons, moineaux domestiques et 12 becs-croisés des sapins, 1 faucon hobereau, mais aussi 1 busard St Martin et 1 épervier locaux (voir tableau des espèces vues).

Ce passage est habituel fin septembre, le pic des migrations ayant plutôt lieu en octobre. Mais, il nous laisse du temps pour échanger, se reconnaître, et aussi pour scruter la mer qui nous a offert de magnifiques observations de puffins des Baléares, cet oiseau très rare qui, après sa nidification dans les îles sus-nommées, vient « hiverner » le long de la côte ouest du Cotentin, de la baie du Mont Saint-Michel jusqu’à Baubigny au nord du cap de Carteret. Très belles observations de radeaux assez proches d’environ 2 500 individus, entremêlés parfois avec des groupes de macreuses noires.

 

À 11h30, l’apéritif offert par le GONm a pu être installé à l’extérieur dans le terrain de camping proche de la MOM. Plus de 50 personnes ont pu se donner des nouvelles tout en dégustant les délicieuses bouchées et les cakes salés préparées par Fabrice, Bernadette et Claire, accompagnés de cidre et de jus de fruit. S’en est suivi le pique-nique très agréable sous le soleil toujours. La presse a été intéressée par notre manifestation : Ouest-France, La Presse de la Manche et la Gazette.

 

Dans la salle de l’Amitié l’après-midi, Jean-Noël Crocq, grâce à Maryse Fuchs qui nous a mis en relation, nous a présenté une conférence très originale puisqu’il s’est posé et nous a posé la question « l’oiseau est-il musicien ? les musiciens ont-ils évoqué souvent les chants d’oiseaux dans leurs œuvres ? ». Il a ainsi mis en parallèle des chants d’oiseaux comme l’alouette ou le rossignol avec des compositions de Jannequin (XVe siècle), le coucou avec Couperin (musicien du XVIIe), ou encore des œuvres plus contemporaines de Messiaen ou Mâche.  Son matériel de qualité a permis une très bonne écoute et tout le monde a été très attentif et très intéressé.

Pour reprendre le thème de la migration, Gérard Debout a évoqué une vingtaine d’espèces qui passent en Normandie sans y nicher, ni y hiverner, et qui n’y font qu’une halte migratoire avant de continuer leur route. Des cartes ont montré les aires de nidification et celles d’hivernage du pluvier guignard, par exemple, ou encore de la sterne arctique ou du gobemouche noir ; les modalités du passage en France et en Normandie sont bien révélées par les données des observateurs du GONm qui, transmises à la base RSS-BSS du GONm, prennent toute leur signification.
Nous avons eu également une présentation des différents projets qui émailleront l’année 2022 pour marquer le 50e anniversaire du GONm. Plus de 55 personnes ont écouté avec attention les conférenciers et ont pu admirer tout autour de la salle les photographies de Nicole Mallet : plusieurs passereaux, des pics, le martin-pêcheur, le faucon crécerelle et aussi pris sur le vif un écureuil transportant son jeune dans sa gueule, un petit chevreuil tétant sa mère ou encore un blaireau : magnifiques clichés. Nicole a eu l’heureuse idée d’apporter quelques sets de table reprenant ses photos qui ont séduit plusieurs d’entre nous.

Vers 17h un groupe s’est dirigé vers Avranches pour visiter la réserve ornithologique des Prés de l’Orange à la Gohannière. Jean Collette nous y a accueillis et a présenté la gestion présente et à venir de ce terrain de 20 hectares (propriété du GONm) qui retrouve un statut plus naturel sans intrants, une gestion de l’eau plus en accord avec une zone humide et permettant un pâturage bovin.

Dimanche matin, environ 30 observateurs se retrouvèrent sur la falaise où un vent d’ouest a formé des vagues rendant difficiles les observations. Pourtant, en début de matinée à Jullouville, de 1500 à 2000 puffins des Baléares sont passés entre 8h et 8h30, représentant une part très importante de la population mondiale. Nous en avons observé 2 300 en face de Carolles.

Dès 9h, Thierry Grandguillot a installé son matériel de menuiserie à la salle de l’Amitié pour lancer un atelier de fabrication de nichoirs. Tout était prévu, le bois, les matériels de découpe, et 8 personnes ont fabriqué leur nichoir et bien d’autres ont regardé. Ce fut une belle réussite.

Finalement plus de 250 personnes ont participé à ce week-end pleinement réussi. L’an prochain, tout en fêtant le 50e anniversaire du GONm, nous fêterons le 20e anniversaire du week-end de l’oiseau migrateur.


Nous comptons sur vous pour être au rendez-vous les 24 et 25 septembre 2022 !

Un grand merci à Fabrice Cochard et Bernadette Miroudot pour l’organisation, Xavier Corteel, Gérard et Claire Debout, Nicole et Fernand Mallet et bien d’autres pour l’installation et le rangement de la salle de l’Amitié. Merci à la municipalité de nous permettre le bon déroulement de notre programme.  

Un grand merci aussi à Xavier Corteel et Jacques Alamargot pour leur reportage photographique.  

Claire Debout

Tableau des espèces observées samedi 25 et dimanche 26 septembre 2021 sur le Cap de Carolles (50)
Espèce Effectif
Puffin des Baléares 2300
Grèbe huppé 2
Fou de Bassan 1
Grand cormoran 5
Spatule blanche 4
Macreuse noire X 100
Buse variable 1
Épervier d'Europe 1
Faucon pèlerin 1
Faucon hobereau  1
Faucon crécerelle 1
Labbe parasite 1
Goéland argenté +
Mouette rieuse +
Mouette mélanocéphale +
Sterne caugek 30
Pingouins torda  3
Guillemots de Troïl 10
Hirondelle de rivage  1
Hirondelle rustique  130
Pipit des arbres 5
Pipit farlouse  1000 +
Bergeronnette printanière  1
Bergeronnette grise  3
Rougequeue noir  1
Mésange bleue  1
Mésange charbonnière  1
Pinson des arbres  120
Chardonneret  27
Tarin des aulnes  4
Linotte mélodieuse  10
Bec croisé des sapins 12
Moineau domestique  5
Étourneau sansonnet 15
Geai des chênes  2
Corbeau freux  2