Aller à la recherche

GONm ACTU NOVEMBRE 2019 N°57

SOMMAIRE

  • Chronique ornithologique du mois d'octobre 2019
  • Comment signaler ses observations?
  • Actualité du GONm en octobre 2019
  • Bon à savoir
  • Le billet
  • L'oiseau du mois
  • Le  GONm en novembre 2019 : calendrier des animations, stages, chantiers et réunions.

Chronique ornithologique d'octobre 2019

L'ossature de la  chronique  provient d'une sélection de données transmises sur Cormoclic : elle est complétée si nécessaire par celles qui sont fournies par le forum du GONm, Faune France, Birding MSM. Cette chronique ne peut être exhaustive. Merci à tous les observateurs!

Les espèces colorées en rouge sont soumises à homologation, soit CHR (comité d'homologation régionale), soit CHN (comité d'homologation nationale) et n'ont pas encore été validées.

Météorologie

Pour résumer la météorologie de ce mois, nous pourrons dire qu'il fut très humide avec des précipitations abondantes certains jours. Toutes les régions normandes ont été touchées par ces intempéries, la ville d'Alençon avec 80 mm de précipitations cumulées au 28/10 a été beaucoup moins arrosée que les villes de Caen et de Rouen (plus de 110 mm) ou Cherbourg (154 mm). Des températures douces ont dominé avec des pics supérieurs à 20° les 13 et 14/10. Quelques belles journées vers le 20 octobre ont tout de même fait oublier ce temps maussade. Des vents orientés au sud en deuxième partie de mois ont favorisé de beaux mouvements migratoires de passereaux.

Toutes les photos peuvent être légèrement agrandies d'un clic!

Octobre 2019

Première décade

De gros passages de bernache cravant sont observés le 2/10 à Colleville-Montgomery/14 : plus de 12 000 passent ce jour-là. Une mouette de Sabine est observée à l'occasion de ce guet à la mer. Plus à l'ouest, les bernaches descendent le long de la côte : 350, le même jour, à Barneville-Carteret/50. 10000 hirondelles rustiques passent aussi en 1 heure. D'autres passereaux migrent à  l'intérieur de la Normandie : 10 tariers pâtres et 4 tarier des prés à Caen/14. L'alouette lulu chante le 3/10 à Saint-Cyr-du-Bailleul/50 et Saint-Lô/50. 64 alcidés (guillemots de Troïl ou pingouin torda) circulent  le 3/10 à Cricqueville-en-Bessin/14, 2 sternes arctiques sont aussi notées ainsi que 130 macreuses noires et 4 grèbes huppés  en mer. Un labbe pomarin et un garrot à oeil d'or sont vus le 4/10 à Colleville-Montgomery/14. Un cochevis huppé chante en vol le 4/10 à Berville-la-Campagne/27 : 120 bruant proyers sont observés ce même jour à Beaumontel/27 et 10 rougequeues noirs sont vus en 30 mn à Mathelon/27. 800 barges à queue noire sont en baie du Mont-Saint-Michel le 4/10 à Genêts/50.

Grèbe jougris et  guifette noire sont signalés le 5/10 à Cricqueville-en-Bessin/14 ainsi que  9 guêpiers d'Europe  à Lion-sur-Mer/14. Un pic noir est repéré le 5/10 à Orval/50 et 26 bernaches sont arrivées dans le havre de Regnéville/50. Des oies grises survolent la forêt de Perseigne/61 et des oies rieuses sont vues le 5/10 à Saint-Denis-de-Sarthon/61. Un bihoreau gris est repéré le 6/10 à Cordebugle/14. Quelques hirondelles rustiques migrent le 6/10 à Saint-Germain-des-Angles/27, 34 pigeons ramiers aussi. Un faucon pèlerin est dans le secteur. Le passage de mouettes mélanocéphales est nettement moins sensible sur les plages : 8 sont comptées parmi 200 mouettes rieuses le 7/10 à Ver-sur-Mer/14.72 mouettes pygmées passent le 8/10 à Cricqueville-en-Bessin/14 : un plongeon catmarin est vu au même endroit. Le faucon pèlerin revient le 10/10 sur le havre de Regnéville/50 : 17 spatules blanches stationnent dont 11 juvéniles. L'autour des palombes fréquente toujours Nocé/61 : une observation le 10/10.

Deuxième décade

Un bécasseau cocorli fait une pause le 12/10 à Grandcamp-Maisy/14. Un faucon hobereau tardif et une bécasse des bois sont observés le 13/10 à Le-Caine/14. 20 spatules blanches sont signalées le 13/10 à Mondrainville/ . Un faucon pèlerin est vu le 13/10 à Domfront/61, un signe éventuel de l'installation du pèlerin dans l'Orne. Alouette lulu et grives mauvis passent le même jour à Ponts/50. Le bruant nain observé le 13/10 à Carolles est exceptionnel : il  a été détecté au cri de vol. Cette espèce niche du nord de la Scandinavie à la Sibérie et hiverne en Asie du Sud. Elle est observable à la migration en Mongolie (cf photo). Un faucon émerillon de première année  est découvert mort le 13/10 à Genêts/50 Un milan royal est observé le 15/10 à Villez-sous-les-Bailleuls/27, un goéland brun à Saint-Pierre-de-Bailleul/27, 200 vanneaux huppés et 30 pluviers dorés à Champenard/27 et 500 vanneaux huppés également à Saint-Aubin/Gaillon/27. Etonnant, une bondrée apivore est harcelée par des corneilles le 16/10 à Caen/14 : elle est tardive. Un des premiers bruants lapons de la saison est vu le 16/10 à Auderville/50. Les compteurs s'affolent le 17/10 à Carolles/50 puisque 60000 pinson des arbres sont dénombrés. Sont aussi observés 2 faucons émerillons, 2 merles à plastron présents sur le site plusieurs jours,1 mésange noire et encore quelques hirondelles rustiques (5). Faune France signale 6 observations de merle à plastron dans le mois.Un phalarope à bec large fait des ronds dans l'eau dans une mare littorale  le 17/10 à Goury/50. Le même jour, 3 grosbecs casse-noyaux sont vus en forêt de Cerisy/50. Les becs-croisés des sapins font un passage intéressant en Normandie notamment à Carolles : des individus sont observés le 18/10 à à Silly-en-Gouffern/61 et Louviers/27. La lecture de 46 bagues de 950 mouettes mélanocéphales encore stationnées le 18/10 à Vierville-sur-Mer/14 permet de constater l'origine diverse des oiseaux : les plus nombreuses sont belges mais on trouve aussi des italiennes, allemandes, françaises, tchèques, hongroises et polonaises. 3 grèbes à cou noir, 2 aigrettes garzettes, 1 râle d'eau, 1 femelle de canard pilet, 86 vanneaux et une sarcelle d'été sont présents le 19/10 à Val-de-Reuil/27. 173 roitelets à triple-bandeau passent en une matinée le 19/10 à Carolles/50 : un record! L'espèce est visible un peu partout en ce moment.

Troisième décade

Un pouillot à grands sourcils est signalé le 21/10 à Hauteville-sur-mer/50 : c'est la période pour rencontrer ce passereau sibérien. Il a été signalé dans le mois, à Tatihou/50, Ouistreham/14 et Pontorson/50. 12 grands labbes et 536 mouettes pygmées sont comptés le 21/10 sur le littoral du Calvados. Mésanges bleues et mésanges charbonnières avec, parmi elles, quelques mésanges noires migrent le 22/10 à Carolles/50. La cigogne noire hivernante est fidèle à Billy/14 (23/10). Le même jour, deux bruants des neiges sont photographiés à Urville-Nacqueville/50 à l'ouest de Cherbourg. Des bécassines des marais sont vues le 24/10 à Saint-Samson/14. Une grive litorne est entendue le 24/10 à Gourfaleur/50. Quelques hirondelles rustiques passent  : 2 le 25/10 à Merville-Franceville/14 et 1 le 26/10. Sur le même site, passage de 18091 étourneaux. Un pouillot véloce tristis sibérien  a pu être entendu le 25/10 à Bernienville/27. 100 000 pinsons des arbres passent en deux jours les 25 et 26/10 à Carolles tout comme des milliers d'étourneaux, des centaines de tarins des aulnes et de grives mauvis. Les pigeons colombins, merles et roitelets huppés sont aussi de la fête en plus petit effectif cependant. Une vingtaine de grosbecs casse-noyaux et de becs-croisés des sapins passent aussi. Un chevalier arlequin est vu le 25/10 à Merville-Franceville/14. Une alouette lulu est en migration le 26/10 à Chausey/50.

22 ibis falcinelles volent en formation le 27/10 à Bailleul/61. Un traquet motteux s'attarde le 28/10 à Carolles/50  où des hirondelles rustiques passent encore les 26 et 27/10. Oie cendrée, nette rousse, canard souchet et garrot à oeil d'or font partie des espèces observées le 27/10 à La Grande Noé-Val-de-Reuil/27. Les grives litornes arrivent ou passent le 27/10 à Quettehou et le 28/10 à Amyé-sur-Orne/14et Auderville/50, le 29/10 à Carolles/50.  Les anatidés passent en nombre le 28/10 à Cricqueville-en-Bessin/14 : plus de 500 canards siffleurs, plus de 200 canards pilets, 157 sarcelles d'hiver et 183 canards souchets. Un fuligule nyroca est vu le même jour à Villers-sur-Mer/14 et 5 grues cendrées se signalent à Saint-Germain de Vaux/50. Beau passage de vanneaux huppés le 29/10 à Carolles/50 au milieu du déferlement des étourneaux sansonnets. Le 30/10 au matin dans le brouillard un vol d'oies est repéré en forêt des Andaines/61. Les oies cendrées sont observées sur le littoral calvadosien  : 186 le 30/10 à  à Ouistreham/14 notamment. Un pipit à dos olive ( rare pipit sibérien) est entendu au passage ce même jour à Carolles/50 parmi 40000 oiseaux et un bruant des neiges est vu à Auderville/50. 101 canards colverts, 12 canards souchets et un canard chipeau sont le 31/10 sur la réserve GONm de Flers/61. Ca se bouscule un peu le dernier jour du mois avec un pouillot à grands sourcils, le 31/10 à Bréhal, 11 grues cendrées à Bricqueville-sur-Mer/50, 1 eider à duvet bizarrement sur le lac des Manceaux à Courcelles/ Bouafles/27, 23 oies à bec court de passage à Ouistreham et Colleville-Montgomery/14 ,grèbe jougris et hibou des marais à Ouistreham aussi,  et de beaux passages de canards sur le littoral calvadosien repéré grâce au guet à la mer.

Crédits photographiques dans l'ordre d'apparition  : Jean Thieser (bondrée apivore) - William Duvernoy (bruant proyer) - Sébastien Provost (bruant nain/ Mongolie 2019) - Christian Gérard (sarcelle d'été) - Loan Delpit (bruant des neiges) - James Jean-Baptiste (fuligule nyroca) -

Comment signaler ses observations?

Ne laissez pas dormir vos observations! Communiquez-les au GONm sur le forum, sur Cormoclic et sur Faune France ( bientôt Faune Normandie). Il existe aussi une page Facebook qui permet de signaler des observations et de transmettre des photos pour l'identification d'une espèce observée : https://www.facebook.com/GroupeOrnithologiqueNormand/

Bon à savoir

Le piégeage des oiseaux a été revu à la hausse cette année. Pour qui, pour quoi? Ce document Ouest-France éclaire sur cette progression-régression. Les sources de ce document sont le journal officiel et la LPO.

 

 

 

Le billet de Jean

Comment plomber l’ambiance…

Le hasard a fait que la même semaine deux faits du même tonneau m’ont été rapportés, concernant deux refuges de l’Avranchin. L’un des témoins a reçu des plombs sur la tête (marques à l’appui !) et une de ses serres a été percée par la même occasion. L’autre a dû discuter pour faire sortir un chasseur de sa propriété alors que de nombreuses pancartes précisent que la chasse est interdite ! (copie de lettre jointe)

Ces deux témoignages sont l’occasion de rappeler la position du GONm sur la chasse. A l’origine, avant que le GONm ne dépose ses statuts, une autre structure existe, regroupant des bagueurs normands. Un certain nombre de ces bagueurs sont chasseurs et quelques-uns resteront adhérents du GONm après sa création. Il n’est nulle part écrit dans ses statuts que notre association s’oppose à la chasse. Chaque adhérent a le droit de penser ce qu’il veut à titre personnel de cette pratique. La chasse est pratiquée sur quelques refuges, c’est le choix du propriétaire.

Reste que depuis le début, deux sujets ont cristallisé notre opposition : la chasse de nuit (« au gabion ») qui bien que tolérée est interdite ; la chasse lors des épisodes de grand froid qui provoquait des « prélèvements » excessifs. Ce dernier point a été réglé à partir d’un protocole administratif prenant en compte le calendrier de la vague de froid – événement que nous n’avons pas vécu depuis quelques années…- Ce protocole « vague de froid » implique l’ONCFS, la DREAL, les FDC de Normandie et le GONm.

Quant aux deux témoignages rapportés, on les mettra sur le compte d’individus stupides et/ou dangereux…

L'oiseau du mois

L'étourneau sansonnet

Bien que mal vu dans les campagnes où les concentrations hivernales autour des fermes et leurs silos de maïs et  stabulations peuvent être gênantes, voici quelques raisons de défendre l'étourneau sansonnet :

- sa superbe livrée internuptiale chatoyante aux reflets irisés qui se détache magnifiquement à l'automne dans les pommiers ou les aubépines.

- sa capacité à dessiner dans le ciel, des arabesques du plus bel effet quand des vols importants regagnent le dortoir

-  ses compétences vocales lui permettant toutes les fantaisies et de nombreuses imitations si bien que, dès qu'on entend des cris bizarres ou inconnus, on peut se dire "Tiens, voilà  l'étourneau". Le geai est pas mal dans le genre  mais moins artiste peut-être.

- son rôle non négligeable  dans le nettoyage d'une quantité importante d' invertébrés sur les terres agricoles. Pour cette raison, l'oiseau est apprécié dans les pays de l'est de l'Europe et considéré là-bas comme très utile.

-  son côté gourmet : il aime,  entre autres fruits, la pomme et il n'hésite pas à s'abattre en groupe sur un pommier où il piquette allègrement les pommes pour nous débarrasser de la corvée de la cueillette. On pourrait dire la même chose des cerisiers mais là, on aimerait bien manger un peu de cerises, de temps en temps, quand même!

- son vol décidé et direct de migration qui montre sa belle détermination à gagner ses quartiers d'hiver.

Autant de raisons d'aimer l'oiseau.

Avec toutes nos excuses pour les quelques remarques anthropomorphiques.

Crédit photo : Philippe Gachet

Actualités du GONm  en octobre 2019

Un stage

Formation  à l'ornithologie à Tatihou-Saint-Vaast-la-Hougue

Le 6ème stage de formation à l'ornithologie s'est déroulé pour la troisième fois sur l'île de Tatihou du 11 au 13 octobre 2019. 18 personnes de tous horizons normands ou parisiens ont participé à ce stage et bénéficié de cette formation à la biologie et l'écologie des oiseaux. Des activités en salle étaient proposées présentant les différents aspects scientifiques de l'oiseau. Des sorties sur l'île ont permis de parfaire les connaissances, en observant les nombreux oiseaux surtout marins qui fréquentent l'ile même si les conditions météorologiques venteuses. et tout cela dans une excellente ambiance bien sûr! Pour en savoir plus, cliquer ici.

Photos du groupe de stagiaires à l'embarcadère (Debout)

Des  réserves

La Grande Noé (27)

Le cadavre d'un grèbe à cou noir bagué était découvert le 5 juin 2019 sur la réserve de la Grande Noé (27). Cet oiseau avait été bagué pendant sa première année en juin 2017 à Huelva non loin de Saint-Sébastien dans le sud de l'Espagne. Il avait donc parcouru 1472 km.

Cette information est à comparer avec celle de cette foulque macroule observée sur 'l'étang des 2 amants (27). Elle avait parcouru 1313 km depuis son site de baguage.

A gauche sur l'image, le périple du grèbe à cou noir.
 

CHAUSEY (50)

Malgré quelques difficultés d'acheminement des stagiaires, le premier stage hivernal chausiais a pu se dérouler dans de bonnes conditions. Le suivi des reposoirs de limicoles, la recherche d'oiseaux bagués, le dénombrement des dortoirs de laridés, la collecte des pelotes de cormoran huppé ont bien occupé les journées. 61 espèces d'oiseaux ont pu être observées, bécasseaux violets, chevalier aboyeur et gambette, bernaches cravants, mouettes rieuse et mélanocéphale … Autant d’espèces qui ont été détaillées par les participants dont certains débutaient.
Malgré le vent qui soufflait sur la grande île,  quelques passereaux migrateurs tels que hirondelles de fenêtre et rustique, bergeronnette des ruisseaux, pipit farlouse, tarin des aulnes ont été notées… un atelier de différenciation des cris des deux roitelets a été mené par Martin. A noter aussi l'observation de phoques veaux-marins et gris.
Le prochain stage aura lieu en novembre (il reste une place !). Pour en savoir plus, cliquer ici. (Photos : Fabrice Gallien)

VAUVILLE (50)

Migration des amphibiens

C'est l'époque où les amphibiens quittent la mare de Vauville pour s'installer dans leurs quartiers d'hibernation. Pour cela ils traversent à leurs risques et périls la route départementale qui longe la réserve. Le samedi 26 octobre 2019, 197 individus ont été comptés en deux heures par Marie-Léa Travert et son équipe. Une partie de ces amphibiens est collectéesur la route pour être mise en lieu sûr à l'abri des véhicules passant sur cette voie. Pendant l'opération, le route était fermée : elle a été réouverte le lendemain. Le 14 octobre, ce sont 350 tritons qui avaient été dénombrés. Sur la photo de gauche, on peut observer certains des amphibiens traversant la route le 26 octobre : triton marbré, pélodyte ponctué, alyte accoucheur et rainette. (Photos : Marie-Léa Travert)

Des refuges

De nouveaux refuges sont venus ce mois-ci s'ajouter à la déjà longue liste des refuges de nature GONm : deux dans le Sud Manche à Avranches et Saint-Martin-le-Bouillant et un à Caen. Ces inaugurations n'ont pas échappé à la presse. En cliquant sur les images, le lecteur pourra obtenir des informations supplémentaires sur ces refuges.

Refuge d'Avranches  sur l'exploitation maraîchère d' Etienne Leroy

 

 

 

 

 

 

 

 

Refuge de Saint-Martin le Bouillant (50) sur la ferme équestre du Gué d'Aurélie et Martin Séguin.

 

 

 

 

 

 

 

Refuge de l'établissement public de santé mentale de Caen (14)

L'établissement public de santé mentale a remplacé "le Bon Sauveur", tel qu'on nommait autrefois l'hôpital psychiatrique de Caen. En plus de sa localisation à proximité de la Prairie de Caen, l'ancienneté du site lui confère une qualité indéniable pour les oiseaux : de vieux arbres disséminés au milieu des bâtiments ornent les 14 ha du refuge et la liste dressée par notre collègue Jean-Pierre Moulin déjà riche de nombreuses espèces n'en est qu'à ses débuts. Grâce aux démarches de Jean-Pierre, le GONm a pu signer une convention refuge en présence du directeur et du chargé des espaces verts attentifs à nos souhaits de voir évoluer certaines pratiques de gestion. Il est aussi encourageant de voir qu'une belle série de nichoirs est en cours de montage par les patients volontaires sous la houlette d'une ergothérapeute. Une fois posés, ils feront l'objet d'un suivi dont les résultats, et d'autres observations, paraitront dans le bulletin interne de l"EPSM. (Texte : Jean Collette)

Un stand

DIEPPE (76)

Les premières  rencontres de la biodiversité ont eu lieu le week-end des 26 et 27 octobre 2019 à Dieppe organisées par l'Agglo. A cette occasion, Frédéric Garcia, François-Xavier Plaisant et Vincent Poirier ont animé un stand GONm, le samedi , sur le village monté à l'occasion sur la pelouse du front de mer. Grosse fréquentation : un succès !

Suite à la pose de nichoirs à effraie (un à Martin-église, l'autre à Neuville-lès-Dieppe) par ces bénévoles du GONm, l'agglo est très intéressée et va travailler avec eux pour installer en nichoirs tous les clochers accessibles des communes du territoire. La fabrication des nichoirs sera financée par l'agglomération Dieppe-Maritime. Photo de Pascal Flambard : les animateurs du stand, Fred Garcia, Vincent Poirier et François-Xavier Plaisant. Merci à eux!

Des nichoirs

Un nichoir à chouette effraie a été  présenté et installé le 23 octobre 2019 dans le clocher de Martin-Eglise, dans l'agglo de Dieppe/76. François-Xavier Plaisant, bénévole du GONm et initiateur du projet, a expliqué aux personnes présentes dont le maire de la commune, le principe d'installation et de suivi des nichoirs.

Le nichoir  a été fabriqué par l"atelier du Coeur, association de la commune. Le projet d'installation de nichoirs dans les clochers va être étendu à l'agglomération comme cela est dit plus haut. (Merci au photographe inconnu).

 

Le GONm en novembre 2019

Vous trouverez ci-dessous une sélection des activités proposées par le GONm au mois de novembre . Pour ne rien manquer, consultez le calendrier du GONm sur le site internet de l'association. http://www.gonm.org/index.php?pages/Calendrier

Un chantier

TIREPIED (50)

Dimanche 24 novembre 2019

 

Réserve GONm des prés de l'Orange

Chantier de boisement d'un méandre de la Sée . Toute la journée à partir de  9h30. Apporter de jeunes plants diversifiés (chêne- frêne-orme-chataîgnier ou autre mais ni exotique ni érable sycomore) et les outils adéquats pour effectuer la plantation ( bêches, pelles, cutter, petits marteaux pour mettre en place les protections des plants). Repas tiré du sac le midi au chaud. Gâteaux à partager bienvenus. RDV : 9h30 à Tirepied,  pont sur la Sée près du cimetière. Photo : Jean Collette

Contact : Jean Collette ou Paulo Samson,  jean.collette@orange.fr 02 33 48 95 63 ou 02 33 60 17 11

Un stand et une conférence

PREAUX (76)

Semaine des arts

du 4  au 8 novembre 2019 au moins

Stand GONm tenu par Dominique Benoist et d'autres collègues du 1er novembre au 9 novembre 2019.

 7 novembre 2019 : 20h30 Conférence d'Yvon Créau du GONm  "Les oiseaux du jardin"

Des animations

CAEN (14)

Mardi 5 novembre 2019 16h30-18h30

Les oiseaux au dortoir

RDV : 16h30 devant la mare de la Prairie de Caen sur le chemin proche de l'hippodrome

Contact : James Jean-Baptiste 02 31 43 52 56

CAROLLES/50 : BIRDING MSM

Mercredi 6 novembre 2019 10h00-12h00

RDV parking de la cabane Vauban

Contact : Sébastien Provost, Birding MSM partenaire du GONm contact@birding-msm.com 06 23 57 45 88

SAINT-LÔ (50)

Mercredi 6 décembre 2019 9h30-11h30

Rendez-vous avec les oiseaux

Les oiseaux du vallon de la Dollée

RDV : parking du parc du vallon de la Dollée

Contact : Philippe Gachet 06 89 56 85 74

MERVILLE-FRANCEVILLE (14)

Samedi 16 novembre 2019 et samedi 30 novembre 2019

Les oiseaux de l'estuaire de l'Orne

RDV : 9h30 sur le parking principal face à la mer

Animateur James Jean-Baptiste

Contact : James Jean-Baptiste 02 31 43 52 56

Photo : Et hop! William Duvernoy

LA HAYE-PESNEL (50)

Dimanche 17 novembre 2019 9h00-11h30

Les oiseaux de la vallée du Thar

RDV : 9h00 parking du jardin des plantes à Avranches pour covoiturage et 9h30 parking de la mairie de La Haye-Pesnel

Contact : Carl Fauxbaton 07 69 96 18 72

GRAIGNES- LE-MESNIL-ANGOT (50)

Mercredi 20 novembre 2019 9h00-11h00

Les oiseaux hivernants du marais

RDV : 9h00 parking de l'église de Graignes/50

Contact : Maëva Dufour 06 73 95 45 85

 

BERVILLE-SUR-SEINE (76)

Mercredi 20 novembre 2019 14h30-16h30

Les premiers hivernants

RDV : 14h30 parking sur D45 face à l'arrêt de bus de la Bergerie

Contact :  Céline Chartier grande.noe@gonm.org 06 07 27 97 89

VAUVILLE (50)

Samedi  23 novembre 2019 10h00-13h00

Visite guidée de la réserve

Payant : 5 euros par personne.  Gratuit pour les enfants et les adhérents du GONm

RDV : parking d'entrée de la réserve de Vauville

Contact : Marie-Léa Travert ou Frédéric Laigneau 02 33 08 44 56 reservenaturellevauville@orange.fr

 

VAL-DE-REUIL (27)

Samedi 30 novembre 2019 10h00-12h00

Les richesses de la réserve de la Grande Noé

RDV : parking de la réserve

En partenariat avec la base de loisirs de Léry-Poses

Contact :  Céline Chartier grande.noe@gonm.org 06 07 27 97 89

Des stages

CHAUSEY (50)

Du mercredi 13 novembre au samedi 16 novembre octobre 2019

Stage hivernal aux îles Chausey

RDV : Granville gare maritime

Réservation obligatoire

Contact pour les renseignements et l'inscription : Fabrice Gallien 09 71 45 71 78 fabrice-gallien@gonm.org

Des réunions d'adhérents

AVRANCHES (50)

Mercredi 6 novembre 2019 20h30-22h30

Café ornitho

RDV : foyer du Commandant Bindel place d'Estouteville Avranches

Contact : Thierry Grandguillot thierry.@free.fr

CAEN (14)

 Mercredi  13 novembre 2019 20h00-22h00

Lieu de réunion : local du GONm, 181 rue d'Auge à Caen

Contacts : Annie Chêne ou Bruno Lang 02 31 43 52 56

Des enquêtes

linotteMF2019JR.JPG

Enquête Tendances

Du 15 octobre 2019 au 15 novembre 2019 : 2ème session  de la saison 2019-2020. 6 fois par an, tous les deux mois, relevez les espèces rencontrées pendant 30 minutes sur un parcours toujours identique. N'hésitez pas à nous rejoindre pour cette exploration  de l'avifaune normande qui vous permettra de vous familiariser avec les oiseaux communs et d'accroître nos connaissances sur l'évolution des populations d'oiseaux. 30 mn tous les deux mois se font facilement.

Photo : vol de linottes en période migratoire à Merville-Franceville (14) par Jacques Rivière

N'oubliez pas d'envoyer vos données de 2018-2019

Dortoirs de hérons blancs du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin

Tout l'hiver une fois par mois

Coordinateurs  : Alain Chartier (chartiera@wanadoo.fr) et Maëva Dufour (maeva.dufour@gonm.fr)

Dortoirs de Grand cormoran

Enquête annuelle

Contact : gerard.debout@orange.fr

Le  prochain numéro  paraîtra  le 1er décembre  2019.

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature, adhérez.

Le GONm agit pour vous et avec vous

:Cliquer ici pour devenir adhérent du GONm