ÉTUDES & RECHERCHES


 
 

Observations, enquêtes, études et expertises menées par le GONm

Depuis 1972, le GONm a réuni les observations réalisées par ses membres et a constitué divers fichiers, dont certains sont informatisés. Ce sont ainsi plus de 600 000 données qui constituent la base de nos actions.
Parallèlement à cette activité de fond, des enquêtes ont été menées à notre initiative ou comme relais d'enquêtes nationales ou internationales.
La plupart de ces résultats ont été publiés dans la revue scientifique éditée par le GONm : Le Cormoran.
Avec l'expérience et la reconnaissance de notre capacité à mener correctement des activités scientifiques, le GONm a été sollicité pour réaliser divers travaux d'études et d'expertises.
En ne tenant pas compte des articles parus dans le Cormoran, voici un bilan des actions du GONm dans le domaine de la recherche (bilan 1972 - 2000) :

  • - 232 études ou rapports internes ou à diffusion restreinte ;
  • - 7 livres ;
  • - 39 rapports de stages ou mémoires universitaires (bac + 2 à bac + 4)
  • - 49 mémoires de DEA ou thèses ou articles dans des revues nationales ou internationales ;
  • - - 20 expertises commandées par huit entreprises ;
  • 37 expertises commandées par onze associations ou assimilés ;
  • - 36 expertises commandées par seize bureaux d'études français ou européens ;
  • - 25 expertises commandées par onze communes ou communautés de communes ou conseil régional ;
  • - 53 expertises commandées par les quatre PNR de Normandie ;
  • - 67 expertises commandées par les administrations et organismes assimilés (DDAF, DDE, DIREN, CEL, ONF, Agence de l'Eau) ;
  • - 8 expertises commandées par le Ministère de l'Environnement
  • - 8 expertises commandées par les universités normandes.

Compte tenu des articles parus dans le Cormoran, l'activité du GONm peut ainsi se résumer à près de 900 publications scientifiques réalisées soit à notre initiative soit à la demande de plus de 60 organismes ou collectivités. 

Connaître pour gérer

Deux axes d'études et de suivis ont été définis : le suivi des espèces à forte valeur patrimoniale et le suivi des oiseaux communs.
Les premières sont parfois connues au couple près : c'est le cas de la cigogne blanche, des oiseaux marins, du faucon pèlerin... Pour d'autres, une fourchette est proposée : épervier d'Europe, courlis cendré, cochevis huppé... sont dans ce cas.
Il existe aussi des espèces pour lesquelles des estimations précises sont difficiles voire impossibles : ce sont celles qui sont, aujourd'hui, communes : elles sont alors suivies par des méthodes relatives. Le GONm met en oeuvre deux méthodes de suivi : un réseau de points d'écoute dit point STOC (Suvi Temporel des Oiseaux Communs) et un réseau de parcours standardisés (dit Tendances).
Le GONm a donc actuellement les outils qui permettraient de savoir comment évolue l'avifaune normande, d'année en année : les oiseaux peuvent ainsi devenir un outil de mesure de la qualité de vie des hommes.
Association d'étude des oiseaux, le GONm mène à bien de nombreuses enquêtes, certaines à son initiative, d'autres nationales ou internationales.
Certaines sont ponctuelles est permettent de cerner le statut d'une espèce ou d'un groupe d'espèces à un moment donné, ou bien de connaître l'avifaune d'un milieu particulier.
D'autres enquêtes sont menées depuis un certain nombre d'années et sont dites permanentes. Elles permettent quant à elle d'apprécier l'évolution de l'avifaune dans le temps.



à voir en plein-écran en cliquant ici !
Dernière Mise à Jour : mardi 28 février 2017

mardi 28 février 2017

Bilan 2016 des Observatoires de l’avifaune Normande du GONm

Dernière Mise à Jour : samedi 13 février 2016

samedi 13 février 2016

Bilan 2015 des Observatoires de l’avifaune Normande du GONm