Aller à la recherche

GONm ACTU DECEMBRE 2019 N°58

SOMMAIRE

  • Chronique ornithologique du mois de novembre 2019
  • Comment signaler ses observations?
  • Bon à savoir
  • Le billet de Jean
  • L'oiseau du mois
  • Actualité du GONm en novembre 2019
  • Le  GONm en décembre 2019 : calendrier des animations, stages, chantiers, réunions et enquêtes.

 Chronique ornithologique de novembre 2019.

L'ossature de la  chronique  provient d'une sélection de données transmises sur Cormoclic, le fil de discussion des adhérents du GONm. Elle est complétée si nécessaire par les données transmises par le  forum du GONm, Faune France ou Birding MSM.

Cette chronique ne peut être exhaustive. Merci à tous les observateurs!

Les espèces colorées en rouge sont soumises à homologation, soit CHR (comité d'homologation régionale), soit CHN (comité d'homologation nationale) et n'ont pas encore été validées.

Météorologie

Le mois est encore très humide avec de bons cumuls de précipitations soit plus de 15 jours avec pluie, un peu partout dans la région. Les quelques gelées matinales n'entament guère l'impression générale de douceur avec un record des maximales le 1er novembre. (18°7 C à Caen)

Toutes les photos peuvent être légèrement agrandies d'un clic!

Novembre 2019

Première décade

 

Une bernache à cou roux est repérée le 1/11  à Aumeville-Lestre (50). Le busard Saint-Martin est noté en automne et hiver surtout, comme le 2/11 à Guéprei (61). Sur la même commune ornaise, sont observés 120 goélands bruns et 26 perdrix grises. La perdrix grise est régulièrement signalée pendant la période : sont-ce des lâchers de chasse? 43 grives litornes sont vues à Chailloué (61) et 180 vanneaux huppés avec 63 pluviers dorés à Nonant-le-Pin (61). Plus de 500 oies cendrées séjournent rapidement le 3/11 à la Grande Noé, 8 oies rieuses aussi. 1 grue cendrée de passage le 3/11 à Pontaubault (50)  illustre le passage de cette espèce en Normandie.

Le fuligule nyroca stationne le 4/11 à Villers-sur-Mer (14) et 2 goélands pontiques sont identifiés à Dives-sur-Mer (14). 26 spatules blanches et 1 balbuzard pêcheur sont observés le 5/11 à Les Veys (50). Un grèbe à cou noir s'empare d'une larve de libellule le 5/11 à La Grande Noé (27).Le bruant proyer chante le 6/11 à Longues-sur-Mer (14). Un pouillot à grands sourcils est entendu le 6/11 à Carolles (50) où 2000 grives mauvis passent.  2 goélands bruns passent le 6/11 à Saint-Lô (50). Un phalarope à bec large et un grèbe jougris sont notés le 7/11 à Colleville-Montgomery (14).  800 barges à queue noire sont posées le 7/11 à Genêts (50). 2 serins cinis sont dans les jardins familiaux le 8/11 à Neuchatel-en-Bray (76).

1 pie-grièche grise n'est pas en avance le 8/11 à Nojeon-en-Vexin (27). 29 bernaches nonnettes volent vers l'ouest le 9/11 à Cricqueville-en-Bessin (14) : se dirigent-elles vers Beauguillot leur site d'hivernage habituel? 70 pinsons du Nord sont en migration le 9/11 au Cap de la Hève (76) : 5 éperviers également. Parmi les cigognes blanches observées avec une cigogne noire  le même jour à Billy (14), 17 sont baguées et l'une d'elles l'a été en 2017 en Suède puis a hiverné en Espagne en 2018. Belle voyageuse! un pipit de Richard passe soigneusement le 9/11 à Carolles (50). 1 pipit spioncelle est vu  le 10/11 à Sainte-Marguerite-sur-Mer  (76) et 5 plongeons catmarins au large de Quiberville76).  Pour continuer sur le 10/11 : 1 nette rousse à Bréhal (50), 250 bernaches à ventre pâle à Montmartin-sur-Mer (50), 5 canards chipeaux à Varaville (14), 28 sarcelles d'hiver, 52 milouins et 23 morillons  à Neauphe-sous-Essay (61), 4 bécasses à Ferrière-Béchet (61) et enfin 1 avocette élégante à Val-de-Reuil (27). Citons tout de même le bécasseau violet, un hivernant habitué des côtes rocheuses souvent oublié des chroniques, et la bergeronnette de Yarrell qui sont  photographiés le 10/11 à Urville (50).

 

Deuxième décade

Les anatidés sont bien visibles le 11/11 sur la réserve de la Grande-Noé à Val-de-Reuil (27) : 11 nettes rousses, plus de 800 fuligules milouins, environ 50 canards souchets mais aussi quelques  canards pilet et siffleur et garrots à oeil d'or. La bouscarle de Cetti chante le 12/11 à Saint-Lô (50) : première observation de l'espèce sur la commune. Un pouillot à grands sourcils est reconnu le 14/11 à Amfreville (14).Un autre est signalé le 16/11 à La-Lande-de-Goult (61). 30 tarins des aulnes sont vus le 16/11 à Le-Cercueil (61). 130 sarcelles d'hiver sont comptées le même jour à Merville-Franceville (14). 3 oedicnèmes criards sont vus à Tournedos (27). Grèbe à cou noir (10) et grèbe esclavon vus le 16/11 à Saint-Vaast-la-Hougue (50) sont habituels à cette saison au large du fort : moins habituelle, une ouette d'Egypte. 1 individu avait été photographié  le 11/11 à Réthoville (50). Beau groupe de vanneau huppé le 17/11 à Val-de-Reuil (27) avec 540 individus. 4 bruants des neiges sont vus le 18/11 à Montmartin-sur-Mer (50).

Un faucon émerillon attaque avec succès une alouette des champs le 18/11 à Bricqueville-sur-Mer (50). 3 macreuses brunes passent en vol le 18 aussi à Cricqueville-en-Bessin (14) ou par ailleurs, sont vus 30 harles huppés. 2 chevaliers arlequins à Merville-Franceville (14), 8 bécasseaux maubèches, 6 barges rousses, 39 pluviers argentés et 379 bernaches cravants à Geffosses-Fontenay (14) sont des observations du 19/11. 2 bernaches cravants sont posées et se nourrissent le 19/11 sur l'île de Terre de Saint-Marcouf (50) : l'espèce est rare sur l'îlot. Un pic  noir se fait remarquer le 20/11 à Bavent (14), tout comme 10 oies cendrées, 4 canards siffleurs et enfin  133 macreuses noires et 12 plongeons catmarins à Cabourg (14). Un grèbe jougris, oiseau souvent solitaire, est noté le 20/11 à Merville-Franceville (14). On observe 12 alouettes lulus et un pinson du Nord (encore discret cette année) le même jour à Céaucé (61) et 14 grives litornes et 4 perdrix grises à Crocy (14).

Troisième décade

9 oies rieuses passent en vol le 21/11 à Ver-sur-Mer (14). 175 huîtriers-pies sont stationnées le 21 aussi à Ouistreham : 4 sont bagués. Une oie à  tête barrée est remarquée dans l'Eure le même jour à Porte-Joie (27). Un nombre important de bernaches nonnettes est vu  ce jour-là à Sainte-Marie-du-Mont (50). 24 hérons garde-boeufs sont vus le 22/11 à Varaville (14). Quelques observations sont datées du 22/11 également : bruant lapon à Lingreville (50), bécassine sourde à Bricqueville-sur-Mer (50), 250 canards siffleurs, 850 sarcelles d'hiver, 6 canards pilets, 60 canards souchets et 90 canards chipeaux à Saint-Samson (14). Un épervier d'Europe est à la mangeoire le 23/11 à Saint-Joseph (50) : nous avons justement une image. Un pinson du Nord est cité le 23 à Sainte-Céronne-lès-Mortagne (61), un ibis falcinelle à Brévands (50) et 77 goélands leucophées à Cabourg (14). 2 mésanges boréales sont signalées le 24/11 à Val-de-Reuil (27) : cousine de la mésange nonnette, elle s'en distingue par sa calotte mate et une zone pâle sur l'aile fermée ainsi que par son cri. L'identification est délicate.

Quelques limicoles sont observés le 24/11 à Merville-Franceville : 5 chevaliers arlequins, chevalier gambette, bécasseau variable, pluvier argenté et barge à queue noire. 2 cigognes blanches hivernantes sont vues le 25/11 à Saint-Jean de Folleville (76) mais aussi un faucon pèlerin chassant des pigeons à Bonsecours (76), 1 bernache cravant du Pacifique (nigriscans) à Saint-Vaast-la-Hougue (50) et 1 labbe parasite  et 3 mouettes pygmées à Colleville-sur-Mer (14). La mésange huppée est photographiée le 26/11 à Saint-Germain-des-Angles (27). Les données hivernales  pour cet oiseau concernent souvent l'est de la Normandie. Héron garde-boeufs, grande aigrette, héron cendré sont les ardéidés présents le 26/11 à Cléville (14). Et aussi une cigogne noire avec 65 blanches au même endroit  dans les marais de la Dives (14).1 bruant des neiges est le 27/11 à Criel-sur-Mer (76), 1 fuligule nyroca à Courtonne-les-deux-églises (14) et de beaux rassemblements d'anatidés et de limicoles en baie d'Orne à Merville-Franceville (14). Impressionnant, un rassemblement de  quelques milliers de bécasseaux maubèches est noté le 28/11 à Saint-Pair-sur-Mer (50). Une photo de ce groupe compact est visible sur Faune France. 18 grives litornes se posent en pré-dortoir le 28/11 à Saint-Lô et une bécasse s'envole d'un roncier. Les goélands reprennent possession de leurs sites urbains de nidification le 28/11 à Granville (50) et même à Caen (14). 3500 macreuses noires sont dénombrées le 29/11 au large de Granville (50). Un râle d'eau est noté à Chicheboville (14). Et pour finir le mois, 50 avocettes élégantes le 30/11 au Val-Saint-Père (50), 40 pluviers dorés à Bolbec (76) et 10 perruches à collier au Havre (76).

Crédits Photos : Tony Le Huu Nghia (fuligule nyroca), Yvon Créau (pie-grièche grise), Laurence Picot (Ouette d'Egypte et épervier d'Europe), Christian Gérard (grèbe à cou noir et mésange huppée)

Ne laissez pas dormir vos observations! Communiquez-les au GONm sur le forum, sur Cormoclic et sur Faune France . La page Facebook permet de signaler des observations et de transmettre des photos pour l'identification d'une espèce observée : https://www.facebook.com

Bon à savoir

Haro sur les grands cormorans

Un arrêté ministériel récent autorise la destruction, dans la région Normandie, de 2232 cormorans pendant les 3 hivers prochains. Un quota est fixé par département : 105 pour le Calvados, 1125 pour l'Eure, 0 pour la Manche, 282 pour l'Orne et 720 pour la Seine-Maritime. Les comptages effectués chaque année par le GONm  sur les dortoirs normands montrent pourtant une baisse significative de - 29% en 3 ans. Mais rien n'y fait. Sans être poujadiste, on constate encore qu'il y a beaucoup de discours ronflants sur le biodiversité mais que la pratique est tout à fait opposée. Les élections municipales approchent!

Comme il y a toujours une élection qui se profile, les oiseaux et la nature  en général,  considérés malheureusement comme une variable d'ajustement,  ne sont pas sortis de l'auberge.

Photo : Grand cormoran ( Pascal Bernardin)

Le billet de Jean

La cabane dans la forêt…

Téléscopage de deux documents début novembre : des enfants ont construit une cabane dans le bosquet du refuge de la Bourdonnière à Saint-Martin-des-Champs ; le quotidien Ouest-France publie un article intitulé « Perdre le contact physique avec la nature nuit à la santé ».

Les jeunes Robinsons du bois ont donc bien de la chance si l’on en croit un Américain, sujet de l’article, Richard Louv, auteur d’un ouvrage au titre énigmatique : « The Last Child in the Woods » (Le dernier enfant dans les bois).Il y démontre l’apparition du « trouble de déficit de nature » et toute une série de séquelles liées à la déconnexion de notre environnement naturel. Il est vrai que les ronces piquent, que la pluie mouille, que les branches peuvent casser sous le poids du grimpeur, que les prunelles sont astringentes, que la neige est froide, que la nuit demande une adaptation aux bruits inaccoutumés, etc. tous « risques » courus par le coureur de nature. Quelle stérilisation de nos sens que cette société « sans risques » ! Bien sûr, la première éducation est celle des limites. On apprend bien aux enfants à traverser la rue. Pourquoi ne plus leur apprendre à reconnaître les fruits toxiques ? Pourquoi est il plus important de reconnaitre les chaussures à la mode que le premier chant du coucou ?

Plaidons pour une société où les chemins restent publics et gratuits (plus d’aliénation communale), pour des pelouses où l’on peut marcher, des arbres où l’on peut grimper, des classes de nature dès la porte de la classe franchie (pas à des kilomètres), etc. Petits sujets, grandes causes, vive les petites cabanes sauvages ! (et les oiseaux qui les égaient)

Photo de la  cabane au bois  : Jean Collette

Voir sur le forum le message 360 à http://forum.gonm.org/viewtopic.php?f=12&t=571&p=6941&hilit=refuge#p6941

A lire aussi : Psychologie positive et écologie "enquête sur notre relation émotionnelle à la nature" Lisa Garnier, Mondes sauvages Actes Sud

L'oiseau du mois

Le pipit spioncelle

Moins connu que les pipits farlouse et maritime, le pipit spioncelle est probablement sous détecté en Normandie. Il est rencontré  en période nuptiale dans les massifs montagneux où on le trouve à l'étage subalpin et alpin jusqu'à 2500 m . Il est observable régulièrement en Normandie   en hiver, fréquentant les rives des fleuves ou des étangs, les milieux prairiaux  plus ou moins humides des vallées fluviales, les marais mais aussi les zones côtières avec eaux douce ou saumâtre. Les prairies inondées semblent l'attirer particulièrement.

L'oiseau est plus grand que le pipit farlouse et paraît plus élancé, son plumage d'été est caractéristique avec la poitrine rosée, sans tâches et ses rectrices externes blanches mais son plumage d'hiver est plus passe-partout avec la poitrine blanchâtre rayée, le sourcil blanc mais aussi les rectrices externes blanches. Les pattes  du spioncelle comme celles du maritime sont sombres : ce sont les seuls pipits à avoir les pattes sombres. Vu de dos, le spioncelle d'hiver a ventre blanc et pattes sombres. Il est rarement observé en grand nombre.

Le pipit spioncelle effectue à partir de septembre-octobre  une descente de ses montagnes nuptiales vers les plaines.  Il est observé, en nombre limité, à la migration à Carolles. L'atlas des hivernants de 1998 -2002 établi par le GONm le dit hivernant assez commun avec quelques milliers d'individus (P et S Provost) . L'atlas national considère que même si "un déclin de la population française est suggéré, son évolution demeure incertaine et peu fiable à cause de la faiblesse de l'échantillonnage des carrés STOC"  (cf Issa, Atlas des oiseaux de France Métropolitaine, Delachaux et Niestlé.)

Photo de pipit spioncelle  : Yvon Créau (2019)

 

Actualités du GONm  en novembre 2019

Des réserves

Sternes de Chausey (50)

La tempête Miguel a détruit en juin 2019 un grand nombre des nids de sternes qui étaient en début de reproduction, sur les îles Chausey. Heureusement, les sternes  ont eu le temps d'effectuer une deuxième ponte. Miracle, fin juin, 80 nids de sternes pierregarin et 170 nids de sternes caugeks ont été décomptés : ce score est excellent et même record pour la sterne caugek depuis le début du suivi sur l'archipel!
 Il est vraisemblable que les colonies ont bénéficié de l'apport d'oiseaux venus du banc d'Arguin (33) où la nidification est entravée par la prédation ou le dérangement par le milan noir et le goéland argenté : 700 couples y ont ainsi disparu.
Cerise sur le gâteau : début juillet, une nouvelle visite de la colonie  a permis de dénombrer 15 nids de la rare sterne de Dougall, là aussi un nouveau record !
Malheureusement, en même temps, a été constatée la prédation de 80 % des nids de sternes caugeks et 25 % des nids de sternes pierregarin .
Enfin, un nid de sterne pierregarin a été découvert sur … une barge conchylicole (cf photo Fabrice Gallien).

Informations communiquées par Fabrice Gallien , "berger" des oiseaux chausiais.

Travaux à la Grande Noé (27)

 

D'importants travaux de clôture ont été réalisés ces dernières semaines sur la réserve de la Grande Noé à Val-de-Reuil (27) afin d'accueillir un groupe de caprins qui participera à l'entretien du site. (photo de Christian Gérard)

Pour la première fois, un passage et une pose de grues cendrées y ont été observés. La grue cendrée peut être déviée vers l'ouest de sa voie habituelle de migration plus orientale et être vue en Normandie : ce qui a été le cas cette année.

 

 

Des refuges

Le refuge de la Loutellerie à Perriers-en-Beauficel (50)  est situé dans le bocage vallonné de la vallée de le Sée : il  offre une ambiance semi-forestière qui permet d'observer facilement mésange huppée, sittelle torchepot et mésange nonnette.

Edouard et Laetitia y mènent des travaux d'aménagement très intéressants afin de restaurer une partie des caractéristiques du bocage  local. Ainsi, ils ont façonné une chemin bordé de talus permettant de traverser les parcelles. Ils ont aussi restauré une ancienne fontaine composée de blocs de granit. Un pré a été également relevé d'un bourrelet qui permet l'émergence en période humide d'une mare provisoire où peuvent se poser les oiseaux d'eau. Une visite plus complète est possible en suivant ce lien : http://forum.gonm.org/viewtopic.php?f=12&t=571&start=390#p6959. Photo : Jean Collette

 

Un stand et une exposition

Le GONm à la semaine des arts de Préaux (76)

Préaux est une commune située au nord-est de Rouen. La semaine des arts est organisée chaque année depuis 11 ans. Le GONm y a participé à travers un stand, une exposition et une conférence. Dominique Benoist, organisatrice et animatrice du stand pour le GONm, nous fait un compte-rendu de cet événement.

"Petit bilan de la "Semaine des Arts" de Préaux durant laquelle une expo sur les oiseaux de jardin et une conférence d'Yvon Créau ont permis de valoriser nos amis les oiseaux. Une semaine entière d'expo du 2 nov au 10 nov, avec deux journées consacrées aux écoles (8 classes réparties chacune en plusieurs groupes, au total 181 enfants).La conférence d'Yvon Créau le 7 novembre sur les oiseaux de jardin a réuni une soixantaine de personnes qui ont manifesté un vif intérêt. La maire et plusieurs élus, présents, ont félicité l'orateur.
La belle expo photo que l'association Claque Pépins nous a fournie nous a bien aidés à compléter et embellir notre exposition. Un grand merci à eux !

Et à tous les bénévoles participants.

Le GONm en décembre 2019

Vous trouverez ci-dessous une sélection des activités proposées par le GONm au mois de novembre . Pour ne rien manquer, consultez le calendrier du GONm  http://www.gonm.org/index.php?pages/Calendrier

Des animations

VAINS : BIRDING MSM

Mercredi 4 décembre  2019 10h00-12h00

RDV parking du Grouin du Sud

Contact : Sébastien Provost, Birding MSM partenaire du GONm contact@birding-msm.com 06 23 57 45 88

SAINT-LÔ (50)

Mercredi 4 décembre 2019 9h30-11h30

Rendez-vous avec les oiseaux

Les oiseaux hivernants d'une friche et d'un plan d'eau

RDV : parking devant la maison de l'Agglo, rue Lysette Darsonville Saint-Lô

Bottes et jumelles conseillées

Contact : Philippe Gachet 06 89 56 85 74 ph.gachet1@orange.fr

Photo de bécassine des marais : Franck Letellier

VAUVILLE (50)

Samedi 7 décembre 2019 10h00-13h00

Visite guidée de la réserve

Payant : 5 euros par personne.  Gratuit pour les enfants et les adhérents du GONm

RDV : parking d'entrée de la réserve de Vauville

Contact : Marie-Léa Travert  02 33 08 44 56 reservenaturellevauville@orange.fr

VAL-DE-REUIL (27)

 2 animations le même jour!

Samedi 7 décembre  2019 10h00-12h00

Oiseaux hivernants de la réserve

RDV : parking de la réserve

Samedi 7 décembre 2019 16h30

Décompte des ardidés et rallidés

RDV : 16h30 observatoire aux mouettes, côté sud

Contact : Christian Gérard 06 21 33 06 66 cgerard48@gmail.fr

BERVILLE-SUR-SEINE (76)

Samedi 14 décembre  2019 10h00-12h00

Oiseaux hivernants de la réserve

RDV : 10h0 parking sur D45 face à l'arrêt de bus de la Bergerie

Contact :  Céline Chartier grande.noe@gonm.org 06 07 27 97 89

VERNIX-AVRANCHES (50)

Dimanche 15 décembre 2019 9h30

Oiseaux du val de Sée

RDV : 9h15 place du jardin des plantes à Avranches our le covoiturage OU 9h30 Mairie de Vernix (entre Tirepied et Brécey)

Contact : Andrée Lasquellec 06 30 38 00 81

CROIXDALLE-BAILLEUL-NEUVILLE (76)

Dimanche 15 décembre 2019 9h00

Oiseaux hivernants de nos forêts

RDV : 9h00 Mairie de Croixdalle

Contact : Thomas Domalain thomas.domalain@yahoo.fr

VAL-DE-REUIL (27)

Samedi 15 décembre  2019 10h00-12h00

Oiseaux en hiver sur la réserve de la Grande Noé

RDV : 10h00  parking de la réserve de la Grande Noé

Contact : Jacques Vassault  06 33 16 31 81

OUISTREHAM (14)

Samedi 21 décembre 2019 9h30-11h30

Les oiseaux dans les ports

RDV : 9h30 phare de Ouistreham, rue Paul-Emile Victor Ouistreham

Contact : Maison de la nature 02 31 78 71 06 ou James Jean-Baptiste (animateur) : james.jb@gonm.org

BLONVILLE-SUR-MER (14)

Jeudi 26 décembre 2019 10h00

Les oiseaux de la plage

RDV : 10h00 rue Marcelle Haricot, parking proche Cocci Market Blonville-sur-Mer (14)

Contact : Office du tourisme 02 31 87 91 14

Un stage

CHAUSEY (50)

Du mercredi 11 décembre au samedi 14 décembre  2019

Stage hivernal aux îles Chausey

RDV : Granville gare maritime

Réservation obligatoire

Contact pour les renseignements et l'inscription : Fabrice Gallien 09 71 45 71 78 fabrice-gallien@gonm.org

Des réunions d'adhérents

VALOGNES (50)

Jeudi 5 décembre 2019 20h30-22h30

RDV : Hôtel Dieu, rue de l'Hôtel Dieu de Valognes

Contact : Alain Barrier alain.barrier@wanadoo.fr

CAEN (14)

 Mercredi  11 décembre  2019 20h00-22h00

Lieu de réunion : local du GONm, 181 rue d'Auge à Caen

Contacts : Annie Chêne ou Bruno Lang 02 31 43 52 56

Des enquêtes

 

 

Enquête Tendances

Du 15 décembre  2019 au 15 janvier 2020 : troisième session  de la saison 2019-2020. 6 fois par an, tous les deux mois, relevez les espèces rencontrées pendant 30 minutes sur un parcours toujours identique. N'hésitez pas à nous rejoindre pour cette exploration  de l'avifaune normande qui vous permettra de vous familiariser avec les oiseaux communs et d'accroître nos connaissances sur l'évolution des populations d'oiseaux. 30 mn tous les deux mois se font facilement.

Photo de rtb : Christian Gérard

Dortoirs de hérons blancs du parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin

Tout l'hiver une fois par mois

Coordinateurs  : Alain Chartier (chartiera@wanadoo.fr) et Maëva Dufour (maeva.dufour@gonm.fr)

Dortoirs de Grand cormoran

Enquête annuelle

Contact : gerard.debout@orange.fr

Plus tard,

en janvier 2020

Décompte des oiseaux des zones humides Wetlands

17 et 18 janvier 2020

Coordinateur : Bruno Chevalier bruno-chevalier@neuf.fr

Grand comptage des oiseaux de jardin

25 et 26 janvier 2020

Une vingtaine d'animations du GONm dans toute la Normandie pour préparer cet événement

Coordinateur : Nicolas Klatka nicoklatka@hotmail.fr

 

 

 

 

 

 

 

en février 2020

Journée mondiale des zones humides

2 février 2020

 

Le  prochain numéro  paraîtra  le 2 janvier 2020

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature, adhérez.

Le GONm agit pour vous et avec vous

:Cliquer ici pour devenir adhérent du GONm