Aller à la recherche

GONm ACTU JANVIER 2021 N°70

Bonne année 2021 à toutes et tous!

Sommaire

  • Chronique ornithologique du mois de décembre 2020
  • Le billet de Jean
  • L'oiseau du mois
  • Journal d'un jeune ornithologue
  • Actualité du GONm en décembre 2020
  • Le calendrier du mois de janvier 2021 :  animations, stages, chantiers, réunions et enquêtes.

Chronique ornithologique de décembre 2020.

Les espèces colorées en rouge sont soumises à homologation, soit CHR (comité d'homologation régional), soit CHN (comité d'homologation national)

Cette chronique ne peut que survoler l'ensemble des données fournies sur Faune Normandie. Les oiseaux les plus communs sont peu traités mais si quelqu'un veut s'y coller, bienvenue!

Météorologie

La première décade est un peu fraîche : il neige le 3 décembre dans le sud de la région et sur les collines normandes. La douceur revient rapidement vers le 9 décembre avec des pluies marquées. La deuxième décade est  douce, pluvieuse en début de période. Un record de température est battu le 21/12 avec 15°C à Caen. La dernière décade est ensuite agitée avec la tempête Bella autour de Noël. Il pleut abondamment le 22/12 et le 27/12.  Il neige le 28 dans l'Orne et en Seine-Maritime. La toute  fin de mois est fraîche avec des gelées nocturnes sur les hauteurs.

Toutes les photos peuvent être légèrement agrandies d'un clic!

Première décade

L'oie rieuse est présente  cet hiver avec 1 individu le 1/12 à Vains (50), 1 le 2/12 à Saint-Nicolas-de-Blicquetuit (76) et à Cricqueville-en-Bessin (14), 1 le 3/12 à Caen (14) : des groupes plus importants seront vus ultérieurement dans la région. Un gros effectif de bernaches nonnettes est enregistré le 2/12 à Sainte-Marie-du-Mont (autour de 1300) : les effectifs notés par la suite seront nettement plus bas. 5 fuligules milouinans au même endroit,  c'est beaucoup moins. Par contre, 4 hirondelles de fenêtre, c'est peu mais tout de même étonnant. Une oie des moissons est détectée le 3/12 à Ouistreham (14) puis à Colleville-Montgomery (14). Sa sous-espèce oie de la toundra est repérée le 3/12 en Normandie orientale. Plus de 100 tarins des aulnes sont comptés le 3/12 à Condé-sur-Risle (27). 3 bruants de neiges sont présents le 4/12 à Réthoville (50). Un butor étoilé est signalé le 4/12 et le sera pendant tout le mois à Val-de-Reuil (27). Une macreuse brune est notée aussi plusieurs fois à Cléon (76). Merville-Franceville est un site très fréquenté par les observateurs ; gravelot à collier interrompu, bruant des neiges, canards siffleurs (4), canards souchets (5), macreuse noire (450), plongeon catmarin (152), plongeon arctique (6) y sont notés le 5/12.

Un fuligule à tête noire femelle est photographiée à Pontorson (50) : observation exceptionnelle de ce canard américain. Un milan royal lui se fait voir le même jour à Mesnières-enBray (76). Une chouette hulotte est sortie sans dégât d'une cheminée le 6/12 à Saint-Lô. Le gros-bec casse-noyaux est discret cet hiver mais il est noté le 6/12 à Saint-Aubin-le-Vertueux (27) et à Bully (76). 420 pinsons du Nord passent en coup de vent le 7/12 à Carolles (50).Une hirondelle rustique est vue le 7/12 à Grandcamp-Maisy (14). Beaux groupes de1200  vanneaux huppés le 8/12 à Saint-Samson (14) et de 700 à Champenard (27) . Le bruant des neiges est aussi le 8/12 à Auderville (50) et Agon-Coutainville (50). La cigogne noire rôde  le 8 à Moult (14). Le pic noir se montre le 9/12 à Romagny (50) et Saint-Ouen-sur-Iton (27). 2 grosbecs casse-noyaux sont vus le 9/12 à Cordebugle (14)  : l'espèce est assez peu vue en décembre avec 14 données. La grive litorne est assez peu vue aussi cet hiver mais  3 sont vues le 10/12 à Maltot (14). 3 fauvettes à tête noire sont au bain le 10/12 à Saint-Germain-des-Angles :  à peine 50  données de l'espèce en décembre, notée presque tous les jours. Un petit coucou de la seule donnée mensuelle du moineau friquet le 10/12 à Argouges (50). et puis à noter dans l'Orne ; pic mar et grande aigrette à Nocé (61).

Deuxième décade

2 cigognes blanches sont sur le nid le 11/12 à Varaville (14). 2 harles bièvres sont vus le 11/12 sur les bassins de lagunage de Ardevon-Pontorson (50). 4 goélands pontiques sont observés le 12/12 à Dives (14) : un martin-pêcheur aussi. Pinson du Nord et mésange noire sont vus le 12/12 à Callengeville (76). 58 becs-croisés des sapins sont comptés le même jour à la Grande Noé, Val-de-Reuil (27) : le butor est toujours là. 25 grives litornes sont dénombrées  à Aumale (76). Un plongeon arctique s'est retrouvé le 12/12 sur le bassin d'Hérouville-Saint-Clair (14).  Il y a du monde le 12 à Ouistreham (14) : 159 pingouins tordas, 3 guillemots de Troïl, 22 mouettes pygmées, 654 fous de Bassan, 5 plongeons imbrins, 11 plongeons arctiques et 261 catmarins. La grive musicienne chante le 13/12 à Caen (14) : c'est le début du chant de l'espèce. Une hirondelle rustique passe le 13/12 à Les Moiitiers-en-Bauptois (50) et aussi à Le-Vaudreuil (27). . Autre observation du jour : labbe parasite à Cricqueville-en-Bessin (14), spatule blanche à Merville-Franceville (14). un deuxième élanion blac hivernant est signalé le 14/12 à Saint-Aubin-sur-Quillebeuf (27) : un autre hiverne actuellement en baie du Mont-Saint-Michel.

54 oies rieuses sont observées le 15/12 à Hautot-sur-Mer(76 : 1 bécassine sourde aussi. 10 grandes aigrettes sont au dortoir le 15/12 à Bully (76). un busard San-Martin est photographié le 15/12 à Monfréville (14). 20 fulmars boréaux sont posés en mer le même jour à Tracy (14). Un groupe de 30 courlis cendrés et 12 chevaliers arlequins sont vus à Merville-Franceville (14). 225 canards siffleurs, 11 canards pilets, 35 canards souchets sont dénombrés à Saint-Samson (14). 10 mouettes mélanocéphales sont vues le 15/12 à Granville et une bernache à ventre pâle à Genêts (ce qui est plus rare qu'à Regnéville-sur-Mer (50) où l'espèce hiverne). Une seule donnée de sizerin cabaret est parvenue  en décembre : 5 le 15/12 à Pirou (50). Un tour à la Prairie de Caen (14) le 16/12 permet de voir 1 pipit spioncelle, 1 bruant des roseaux, 30 bruants proyers et 1 cisticole des joncs. Un grèbe esclavon vole vers l'ouest le 17/12 à Cricqueville-en-Bessin (14). Ce jour-là, 900 canards siffleurs sont  à Beuzeville-le-Bastille (50), 6 à 8 busards des roseaux sont au dortoir à Genêts (50) et 82 oies rieuses à Saint-Marie-du-Mont (50). Le lendemain, le 19/12, il y a 69 canards souchets à Sainte-Opportune-la-Mare (27).  165 pluviers argentés sont au repos le 19/12 à Pennedepie (14). Le même  jour, faucon émerillon à Beauvoir (50), grèbe jougris à Saint-Vaast-la-Hougue (50), 200 oies cendrées, 150 barges à queue noire et 10 fuligules milouinans à Sainte-Marie-du-Mont (50). Une alouette lulu est vue le 20/12 à Clécy (14), 2 mouettes pygmées à Varaville (14), quelques becs-croisés à Saint-Laurent-de-Condel (14), 18 nettes rousses, 1 garrot à oeil d'or, 1 grèbe jougris à Poses (27), 12 oedicnèmes criards à Tournedos-sur-Seine (27), 2 bihoreaux gris à Toutainville (27). 140 goélands cendrés sont sur une prairie le 20 aussi à Quiberville (76). Un bruant lapon est noté à Pontorson. 50 bruants des roseaux sont au dortoir à Courtils (50). Le pipit de Richard continue son hivernage à Genêts, vu le 20/12.

Troisième décade

10 cygnes de Bewick sont observés sur un chaume le 21/12 à Saint-Samson-de-la-Roque (27) : l'espèce est rare mais c'est l'effectif qui est intéressant ici. Le héron garde-boeufs occupe de plus en plus la Seine Maritime : 52 le 21/12  à Saint-Vigor-d'Ymonville (76), 43 à Lillebonne et 14 à Saint-Jean-de-Folleville (76). Le milan royal fait des apparitions le 21/12 à Ecorches (61) et Foulbec (27). 1 fuligule à tête noire est vue le 22/12 à la Grande Noé (27) : est-ce le mâle déjà noté mors des deux précédents hivers? Un goéland pontique est vu aussi à cet endroit. 150 grives litornes le 22/12 à Portes (27), c'est plus que 120 le 19 à Biéville-Quétiéville (14). Un panure à moustaches est repéré le même jour dans la roselière de Genêts (50). 2 bécasses des bois et une chouette chevêche sont signalés à Plasnes (27). Un faucon émérillon est à Bernienville (27). Un grèbe jougris est vu le 22/12 à Ouistreham et Colleville-Montgomery (14). Un ibis falcinelle est photographié le 23/12 à Saint-Fromond (50). 9 oies rieuses sont vues le 23/12 à La Cerlangue (76), 2 garrots à oeil d'or ,1 harle bièvre, grèbe jougris à Val-de-Reuil (27) et 10 becs-croisés des sapins à Saint-Laurent-de-Condel (14). 3 macreuses brunes sont observées le 24/12 à Anneville-Ambouville (76). Un grand corbeau passe le même jour à Sainte-Marie-du-Mont (50). Sur ce même site qui devient un site d'importance pour l'hivernage , 120 barges à queue noire, 6 combattants variés, 30 courlis cendrés, 23 oies rieuses, 146 oies cendrées, 51 tadornes de Belon et 18 spatules blanches.  36 hérons garde-boeufs aiment Tirepied (50) le 24/12.

150 pluviers argentés sont à Montmatin-sur-Mer (50) et un grèbe à cou noir  Ouistreham (14). Joli palmarès de plongeons le 25/12 à Colleville-Montgomery (14) : 104 plongeons catmarins, et 7 arctiques auxquels on ajoute 1 grèbe esclavon et 131 fous de Bassan. 7 cygnes de Bewick avec au moins un jeune et un oiseau bagué sont vus le 25/12 à Tancarville (76) : le même groupe peut-être que celui qui est signalé plus haut. Un pouillot de type sibérien est repéré à Sainte-Marie-du-Mont (50) : il est muet donc l'identification est difficile. 3 avocettes élégantes sont photographiées ce jour-là à Montmartin-sur-Mer (50). On note une bécassine sourde le 26/12 à Neufchâtel-en-Bray (76) et 18 alouettes lulus à Sainte-Geneviève (76) et à Val-de-Reuil (27) un plongeon imbrin, 1 grèbe jougris et  1 grèbe à cou noir. A noter que l'alouette lulu ne bénéficie en décembre que de 6 données normandes, l'espèce est donc à rechercher.  Il ne faisait pas beau le 27/12  : 22 bernaches à ventre pâle et 5 eiders à duvet sont remarqués malgré tout à Montmartin-sur-Mer (50). Un grèbe esclavon est vu le 28/12 à Querqueville (50). Un nouveau milan royal se fait remarquer le 29/12 à Fresnoy-Folny (76), 25 becs-croisés des sapins à Callengeville (76), 14 bruants des neiges à Cosqueville (50), 6 hiboux moyens-ducs à Sainte-Opportune-la-Mare (27) avec 184 canards siffleurs, 33 canards pilets et 230 canards souchets, 46 garrots à oeil d'or à Poses (27). Un petit tour à Etretat le 30/12 nous révèle 5 fulmars boréaux, 80 fous de Bassan, 5 cormorans huppés et 200 alcidés (guillemots et tordas).

Les observateurs ont été très actifs le dernier jour de l'année : harelde boréale à Réville (50 et toujours à Merville-Francevile (14), harle piette à la Grande Noé (27), 800 vanneaux huppés à Louversey (27), 382 mouettes tridactyles à Colleville-Montgomey et toujours un possible pouillot brun à Val-de-Reuil (donnée à valider).

 

Pour transmettre ses données : FAUNE-NORMANDIE ici

Crédits photographiques par ordre d'apparition des images : oie rieuse (Martin Billard) - Fuligule à tête noire (Maude Lerenard)- Chevaliers arlequins (Jacques Rivière) - Pipit de Richard (Maude Lerenard) -  Cygne de Bewick (Laurent Ernis) - Ibis falcinelle (Rémy Gautier)

D'autres photos du mois

 

  

 

 

 

Faucon crécerelle/50 (Franck Letellier)

 

 

 

 

 

Chouette hulotte sortie d'une cheminée à Saint-Lô/50 ( Dominique et Jean Plut)

 

 

 

Harelde boréale de Réville/50  (Loan Delpit)

Le palmarès des 10 espèces les plus fréquentes  sur Faune Normandie pour le mois de décembre

Nombre de données et pourcentage par rapport au nombre total de données.

 

Chez les grives, grive mauvis : 1,1%, grive musicienne : 1%, grive draine : 0,7%, grive litorne : 0,5%

Chez les mésanges, mésange bleue : 3,4%, mésange charbonnière, 3,2%, mésange nonnette : 0,6%, mésange à longue queue : 0,6%,  mésange huppée, 0,4%, mésange noire : 0,1%

 

Le billet de Jean

L’image de l’oiseau est-elle vendeuse en Normandie?

Des vignerons (pour la plupart des bio) confient de plus en plus l’image de leurs productions « à la nature » plus qu’à celle de leurs bâtisses, châteaux ou pas. Des coquelicots, des vieux arbres, des prairies fleuries, des oiseaux traduisent sur l’étiquette leur vision du paysage qu’ils cultivent. Il y a bien longtemps que certains jus de pomme allemands arborent fièrement la pie grièche sur l’étiquette, valorisant le patrimoine naturel associé au verger traditionnel. Et chez nous ? Il y a 20 ans, le poiré Domfront a obtenu une appellation AOC. Le GONm, à la demande du PNR Normandie Maine, avait mené une étude sur l’avifaune des vergers, mettant en évidence la richesse et l’originalité des oiseaux des vieux pommiers. La sittelle, le rougequeue à front blanc, la chevêche, la mésange nonnette auraient été de bons porteurs d’image et nous avions plaidé pour cette prise de position de la filière. Qui connaît une étiquette de poiré ou de cidre normand illustrée d’un oiseau ? (Je suis preneur.) Ce n’est pas faute de s’être attelés à la tâche de faire connaître l’intérêt du verger normand et de ses oiseaux…

Photo : exemple d'étiquette "oiseau" de vin biologique

Archives, messages 148 et 149 ici 

 

L'oiseau du mois

Le fuligule à tête noire

Ce mois de décembre 2020 a vu l'arrivée d'une espèce nord-américaine en Normandie. L'observation d'un fuligule à tête noire en Normandie, et en France aussi, est un évènement, mais l'observation de deux individus différents est encore plus exceptionnelle ! De plus, deux autres fuligules à tête noire ont été vus en France en décembre alors que l'espèce est soumise à homologation nationale. Ainsi, une femelle à été découverte au début du mois à Pontorson (50)  alors qu'un mâle a été vu pour la première fois quelques jours avant Noël dans la boucle de Poses (27). Un individu avait déjà été observé sur ce site pendant les 2 précédents hivers.

 Le fuligule à tête noire, ou petit fuligule, est un oiseau nichant en Amérique du Nord et hivernant jusqu'en Amérique du Sud. Les oiseaux vus en Europe sont des oiseaux déportés par les vents ou échappés de captivité. L'identification de cette espèce est délicate, c'est un anatidé très similaire au fuligule morillon, surtout les femelles. Le mâle s'en distingue par le dos gris clair et vermiculé et l'absence de huppe, la femelle par le tour du bec blanc (attention à certaines femelles morillons avec beaucoup de blanc) et l'absence de huppe. Cet oiseau est encore plus proche du fuligule milouinan dont il se distingue par un crâne pointu vers l'arrière et non rond, des reflets violets et non verts à la tête et une taille inférieure. Mais le critère le plus caractéristique est la bande alaire blanche réduite aux secondaires, contrairement aux morillons et aux milouinans.

Photo : mâle de fuligule à tête noire à la Grande Noé/27 (Christian Gérard)

 

Journal d'un jeune ornithologue en Normandie orientale par Thomas Domalain

Vous retrouvez ici l'amorce du journal de Thomas (première décade), la suite est sur le forum du GONm ici :

  • 2 décembre, ballade au soir dans les champs : 2 hulottes, 1 chevêche et 1 bécasse.

  • 5 décembre, le même tour le long de la Béthune que le 28 novembre : 60 espèces contre 61 le 28. Les hivernants peu communs mais habituels comme un mâle Saint-Martin en chasse sur le Mont d’Aulage, 1 râle d’eau dans la zone humide de Mesnières-en-Bray, 1 martin-pêcheur sur un ruisseau, quelques spioncelles et pinsons du Nord, 1 foulque et 1 castagneux sur une grosse mare en fond de vallée (mare du Grand Hattehoulle), 2 pouillots véloces, 1 garzette, 1 grande aigrette, quelques cormorans, 1 colombin, un troupe d’une centaine de linottes dans un chaume, une troupe de 30 tourterelles turques environ dans la commune de Saint-Martin-l’Hortier, etc. En plus exceptionnel, 1 bruant des roseaux dans un champ et surtout 1 milan royal de première année cerclant au-dessus de la vallée avant de partir vers le Nord !

  • 6 décembre, tour dans les champs et le long de deux petits ruisseaux au sud de Neufchâtel : 3 oies cendrées en migration, un groupe de 30 grands cormorans qui remontent la vallée de la Béthune, un grosbec, un bouvreuil, une garzette, une grande aigrette, un goéland cendré et une trentaine de rieuses dans une troupe de goélands, un groupe de 22 alouettes lulus dans un chaume de maïs, etc.

  • 8 décembre, première sortie sur un dortoir de grandes aigrettes pour préparer l’enquête régionale : 4 comptées au petit matin ! 2 râles d’eau entendus aussi à proximité du plan d’eau, un bouvreuil et un pinson du Nord dans le secteur aussi, plus de 1000 étourneaux en lever de dortoir dans le village de Saint-Martin-l’Hortier ainsi qu’une effraie au petit matin sur la route du dortoir. Sur la frayère de truite de mer en bas de chez moi, un héron cendré fait le guet ! (Vu au piège photo plusieurs fois en journée ou en pleine nuit dessus, parfois pendant plus d’une heure)

  • 9 décembre, promenade nocturne après une journée de cours, 2 hulottes se font entendre dans un bois.

  • Photo de mésange nonnette hivernale de Jacques Rivière.

 

Actualités du GONm  en novembre  2020

Cormoclic déménage

La liste de discussion du GONm, connue sous le nom de Cormoclic, n'est plus hébergée par Yahoo depuis le 15 décembre 2020. C'est Framaliste qui devient dès maintenant l'hébergeur officiel. Cette liste de discussion GONm_liste sera ouverte à tous les adhérents à jour de cotisation. Pour s'inscrire, cliquer ici

Une photo, un clic, des informations sur les réserves du GONm

Cliquez sur les photos pour accéder à l'information complète sur le forum du GONm.

Réserve de Chausey (50)

La campagne de dératisation qui se déroule à Chausey actuellement nécessite un suivi particulier si bien que nos collègues Solen et les célèbres Fabrice et Fabrice  sont souvent présents sur l'île. Cette présence régulière  du 7 octobre au 23 novembre 2020 a permis d'exercer un suivi précis des espèces d'oiseaux plus ou moins rares fréquentant l'archipel et d'accumuler un nombre de données important.

Quelques oiseaux rares ont pu être observés comme le pouillot à grands sourcils, la macreuse à front blanc, le merle à plastron, le grand labbe  et le pouillot de Sibérie.

La lecture de bagues a permis de retrouver un grand cormoran bagué en 2004 sur l'île : 16 ans c'est le bel âge. 1000 contrôles d’huîtrier-pie ont été réalisés soit plus de 50% des oiseaux bagués depuis 2011.

La mise en place de parcours régulier sur la grande île a fait apparaître les espèces communes régulières sur l'ile mais surtout  une estimation de leurs populations hivernales.

Pour en savoir plus, cliquer ici

Photo : Fabrice Gallien

Réserve de Tombelaine (50)

Le 2 décembre 2020, le déconfinement a permis au conservateur de la réserve, Luc Loison, une exploration de l'îlot qui, comme souvent en hiver, est déserté par ses occupants nicheurs habituels, les ardéidés et les laridés, hérons blancs et goélands. L'îlot est au calme, sans visiteur, et la végétation reprend ses droits. Quelques passereaux circulent en toute quiétude :  des présents toute l'année, merle noir, accenteur mouchet, troglodyte mignon et corneille noire et des hivernants comme le pouillot véloce, la grive musicienne, le pipit maritime et le rougegorge familier.

Pour plus d'images et d'infos, cliquer ici.

Photo de giroflée tombelainienne (Luc Loison)

 

 

Réserve de la Grande Noé (27)

Chaque année en décembre a lieu à la Grande Noé le comptage  des espèces crépusculaires, comme le butor étoilé. Cela permet aussi de recenser les dortoirs de hérons blancs.

Par ce lien, vous trouverez le bilan de ce comptage concerté efffectué sur la réserve, c'est ici.

Photo de butor étoilé du 27/12 (Christian Gérard)

 

 

Le GONm en janvier 2021

Les règles de confinement ont changé depuis le 15 décembre 2020. Nous sommes à la date présente,  dans l'inconnu et donc dans l'impossibilité de dire ce qui aura lieu ou pas. Cependant jusqu'au 7 janvier 2021, certaines dates sont annulées.

Les comptages réalisés de façon individuelle sont  permis donc Wetlands (oiseaux des zones humides) peut se faire et le grand comptage des oiseaux de jardin se fera.

Pour ne rien manquer, consultez le calendrier du GONm :   ICI

Des enquêtes

Et ailleurs!

 Grand Comptage des oiseaux de jardin 2021

Quelque soit l'évolution de la pandémie et du confinement qui va de pair, le grand comptage des oiseaux de jardin ne sera pas reporté et aura bien lieu  les 30 et 31 janvier 2021. Donc à vos jumelles! Un crayon et un bout de papier suffisent pour noter tous les oiseaux de votre jardin ou du parc voisin. Attention, on ne retient que l'effectif le plus important d'oiseaux vus au même moment.

Les animations prévues pour présenter et préparer cette opération pourront peut-être se dérouler. Par contre. Il sera nécessaire de se renseigner auprès des responsables des animations pour savoir si celles-ci ont bien lieu.

 

 

 

Wetlands : recensement annuel des oiseaux d'eau (16 et 17 janvier 2021)

Plus confidentielle et moins grand public que le grand comptage des oiseaux de jardin, cette opération nationale mobilise depuis longtemps et chaque année les observateurs sur le littoral et dans les zones humides pour "compter" tous les oiseaux d'eau, des bécasseaux aux héron,  tout en passant par les limicoles et  les laridés". Pour participer sur une zone définie à l'avance par l'organisateur, il suffit de contacter le référent départemental qui pourra vous attribuer une zone de prospection.

Comptage des dortoirs de grands cormorans, de cigognes blanches et de hérons blancs en décembre 2020.

C'est maintenant.

Contact : Alain Chartier chartiera@wanadoo.fr

Enquête pluvier doré et vanneau huppé

Enquête régionale

Coordinateur Etienne Lambert  ela.histoire@hotmail.fr

 

Des animations

Les animations  prévues en janvier peuvent être annulées.

ANNULE!

SAINT-LÔ (50)

Mercredi 6 janvier 2021

Rendez-vous avec les oiseaux

Oiseaux hivernants des zones humides

Rendez-vous  : 10 h à Sainte-Marie du Mont, à l'entrée de la réserve de Beauguillot

Aucun covoiturage n'est prévu au départ de Saint-Lô afin de limiter les risques liés à la pandémie

Bottes et jumelles très conseillées

Contact : Philippe Gachet 06 89 56 85 74 (par SMS) ph.gachet50@orange.fr

Les adhérents seront prévenus par courriel en cas d'annulation.

Dans toute la Normandie, animations Grand comptage des oiseaux de jardin

Samedi et dimanche 16 et 17 janvier 2021

Samedi et dimanche 23 et 24 janvier 2021

Toute une série d'animations préparant au grand comptage était prévue pendant les deux week-ends précédant cet événement.

Consulter la presse pour savoir si elles sont maintenues.

 

Des réunions en janvier

Les réunions figurant sur le calendrier sont annulées. Cela concerne les réunions suivantes :

BAYEUX (14)

Mardi 5 janvier 2021

20h30-22h30

Rendez-vous : Espace Saint-Patrice, 1 rue du marché 14400 Bayeux

Contact : Alain Chartier chartiera@wanadoo.fr

CAEN (14)

Mercredi 13 janvier 2021

20h00-22h00

Réunion des adhérents

Contact : Bruno Lang et Annie Chêne  02 31 43 52 56 ou secretariat@gonm.org

Du 15 décembre  2020 au 15 janvier 2020 :  3ème session  de la saison 2020-2021. 6 fois par an, tous les deux mois, relevez les espèces rencontrées pendant 30 minutes sur un parcours toujours identique. N'hésitez pas à nous rejoindre pour cette exploration  de l'avifaune normande qui vous permettra de vous familiariser avec les oiseaux communs et d'accroître nos connaissances sur l'évolution des populations d'oiseaux. 30 mn tous les deux mois se font facilement.

 Bonnes observations

 

Le  prochain numéro  paraîtra en principe   le 1er février 2021.

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature : adhérez !

Le GONm agit pour vous et avec vous !

Cliquer ici pour devenir adhérent du GONm

Rédacteur : Philippe Gachet


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet