CHRONIQUE ORNITHOLOGIQUE DE SEPTEMBRE 2016

Cette chronique est rédigée à partir des observations communiquées par Cormoclic ou directement par les observateurs. Quelques-unes proviennent de Clicnat Faune Normandie.

Les espèces colorées en rouge  sont soumises à homologation, soit CHR  (comité d'homologation régionale), soit CHN (comité d'homologation nationale) et n'ont pas encore été validées.

SEPTEMBRE 2016

Le mois de septembre est remarquable par sa météo chaude et ensoleillée. Quelques courts épisodes pluvieux et matinées fraîches ne modifient pas l'impression de chaleur et de sécheresse. La dernière semaine voit brièvement revenir un temps plus automnal.

Première quinzaine

PGalainverneau.jpg
Pluvier guignard ( Alain Verneau)

Le balbuzard pêcheur est signalé le 31 août en vallée de l'Huisne à Masle/61 . Les  données continentales de cette espèce  sont plus rares en Normandie que les données côtières. Le suivi de la migration débute le 1/09 sur les falaises de Carolles/50 : rossignol philomèle, pouillot fitis, bergeronnette printanière et pipit des arbres se signalent déjà. Sur l'îlot de Tombelaine, encore 40 hérons garde-boeufs juvéniles non volants. Une grue demoiselle est observée le 3/09, à Ecouché/61 : c'est, semble-t-il, un oiseau échappé de captivité. Le pluvier guignard est un limicole plutôt rare et discret : un juvénile  est  vu du 3 au 5 septembre à  Réthoville/50 et aussi photographié (cf photo). La cigogne noire, déjà notée plusieurs fois au mois d'août, est repérée, le 4/09, à Courson/14 ainsi que des traquets motteux. Un engoulevent d'Europe est vu dans l'Orne, le 4/09 à Le Bouillon/61. Un labbe à longue queue juvénile se repose dans la végétation, le 5/09, à Réthoville/50. Le goéland bourgmestre a décidément élu domicile à Port en Bessin car il y est à nouveau observé le 6/09. Le même jour, un torcol fourmilier est retrouvé mort dans un jardin, tué par un chat,  à Caen/14. Ce jour-là,  3000 hirondelles de cheminée et 180 hirondelles de fenêtre passent à Carolles mais aussi 6 courlis corlieux.

LLQ.jpg
Labbe à longue queue (Alain Verneau)

Le pipit rousseline(13) fait sa petite apparition carollaise, le 7/09 accompagnés ce matin-là de 80 pipit des arbres. 9 spatules blanches passent, elles, le 8/09 à la pointe du Siège à Ouistreham : les mouvements de cette espèce depuis peu nicheuse en Normandie seront perceptibles pendant tout le mois (45 le lendemain à Dieppe/76, 71 le 14/09 à Genêts/50). Sarcelle d'hiver, chevalier sylvain et bécasseau minute marquent bien le passage ou l'arrivée des espèces hivernantes, le 9/09 à Merville-Franceville/14. Vessey/50 n'est pas une commune souvent citée dans cette chronique : faucon pélerinfaucon hobereau, bergeronnette flavéole et traquet motteux y sont observés, le 10/09. Un autre torcol fourmilier circule dans la végétation broussailleuse d'un terrain vague, le 11/09 à Saint-Lô/50. Lors d'une animation GONm, deux autres pluviers guignards sont admirés le 11/09 à Courtils sur l'herbu de Rochetorin.  Septembre est le mois où la migration des hirondelles s'effectue principalement : elles passent par groupes de 10 à 50 individus, le 12/09 à Flers/61. Le bruant ortolan stationne le 13/09 à Carolles/50. Le même jour, une cisticole des joncs inhabituelle ici pousse ses cris aigus à Saint-Lô/50 et, plus exceptionnel, un bécasseau semi-palmé est repéré à Auderville/50, première observation normande. Ce petit bécasseau ressemblant  à un bécasseau minute est d'origine nord-américaine. Il fallait l'identifier! 4 martinets noirs passent encore, le 14/09 à Carolles/50. Les canards arrivent  : canard chipeau, canard siffleur, canard souchet et canard pilet, le 14/09 à Merville-Franceville/14 et aussi 23 avocettes élégantes et une dizaine de bécasseaux maubèches

Deuxième quinzaine

rougequeue_noir_2.JPG
Rougequeue noir (Jean-Yves Dilasser)

On retrouve les mêmes espèces de canard le 15/09 à Ouistreham/14 mais aussi un bécasseau cocorli . De beaux groupes d'hirondelles ( 60% de rivage, 30% de cheminée et 10% de fenêtre) chassent au ras de l'eau le 17/09 sur la Grande Noé/27. Des becs-croisés des sapins se montrent, le 17/09 à Le Ménil de Briouze/61. Une femelle de busard Saint-Martin est notée le même jour à Evreux/27. Un superbe passage de labbes est noté le 18/09  à Gatteville/50 : 45 labbes parasites, 8 labbes pomarins, 227  grands labbes. A noter aussi au même endroit : 9 puffins fuligineux ainsi que des puffins des Anglais et des Baléares.  Les premières bernaches cravants volent vers l'Ouest, le 18/09 à Cabourg. Des groupes plus importants seront observés le lendemain le long de la côte Est du Cotentin. Un nouveau torcol fourmilier est vu dans un square,  le 19/09 à Saint-Lô. Le roitelet à triple-bandeau signale son passage ici et là par ses cris secs le 17/09 à Caen/14 et  le 19/09 à Saint-Lô/50. Le flux de linotte mélodieuse augmente, le 19/09 à Carolles/50 et celui du pipit farlouse le 21/09. Un busard pâle (juvénile femelle) migre le 21/09 à Carolles : le passage de 50  becs-croisés des sapins en passerait inaperçu. L'accenteur mouchet chante à nouveau et la reprise des chants de rougegorge et de pouillot véloce est nette dans la dernière décade. Le rougequeue noir chante encore par endroit dans la Manche.

Bruant_ortolan_Chausey_22_sept_2016_SPr.JPG
Bruant ortolan ( Sébastien Provost)

Le  bruant ortolan  fait une pause le 22/09 à Chausey : c'est la deuxième première (?) observation  de l'oiseau sur l'archipel cette année (une en avril). Les bécassines des marais sont déjà arrivées depuis le début du mois mais elles sont signalées, le 24 à La Grande Noé/27 avec chevalier aboyeur, balbuzard pêcheur et aigrette garzette. Une hirondelle de fenêtre est encore au nid, le 24/09 à Avranches et un couple nourrit le 26/09 au haras de Saint-Lô/5. Il y a encore  des cigognes noires qui traînent : la preuve une jeune le 27/09 à Brévands/50. Torcol fourmilier et fauvette grisette sont encore présents ce jour-là à Saint-Lô. Fin septembre , il est possible de se faire une idée du passage migratoire sur certains sites. Les deux espèces les plus observées  à la Pointe du Hoc/14 sont la macreuse noire et la sterne caugek. A Carolles, le tiercé  gagnant est formé par l'hirondelle rustique, le pipit farlouse (forte accélération du passage dans les derniers jours) et la bergeronnette printanière. Dernière minute, un pouillot à grand sourcil circule dans un pin, le 30/09 à Mondeville/14. Cette espèce est de plus en plus observée à cette période de l'année surtout sur le littoral.

L'oiseau du mois ou de l'année (?)

becasseau_semi-palme.JPG
Bécasseau semi-palmé ( James JB)

 

Crédits photographiques : Merci aux photographes. Les oiseaux apparaissant sur les photos correspondent aux oiseaux cités dans la chronique.

 

 

 

 

 

 

Comment signaler ses observations?

Il est possible de communiquer ses observations sur le forum du site, sur Cormoclic et aussi  sur Clicnat Faune Normandie

clicnat.PNG
 

 Faune Normandie est une base de données  ouverte aux observateurs naturalistes. Entièrement gratuite, d'utilisation facile, elle est mise à disposition du public par le GONm depuis le 1er janvier 2016. Elle permet d'enregistrer toutes les données naturalistes normandes, oiseaux bien sûr,  mais aussi, grâce à un partenariat avec d'autres associations, insectes, mammifères, batraciens et reptiles. http://www.faune-normandie.org/

 QUEL EST CET OISEAU?

pourprefl.JPG
 
heron_pourprejjvincent.JPG
Héron pourpré (Jean-Jacques Vincent)

C'était un héron pourpré juvénile, reconnaissable, même s'il est petit sur la photo, à son cou replié et anguleux, au bec plus long que celui du héron cendré et la tonalité brune des ailes et du dos. Un détail pas trop évident sur la photo : les orteils sont dissociés en vol.

Vous étiez 14 à donner la bonne réponse : bravo à Philippe, Serge, Jean-Jacques, Maryse, Luc, Patrick, Denis,  Axel, François, Axel, Rob, M. Blanchard et aux deux benjamins de l'épreuve, Martin et Gabin.

 

Merci particulièrement  à M. Jean-Jacques Vincent qui a répondu en image.

 

A vous de jouer, quel est cet oiseau?

 

DSC_8057.JPG
(Si, si, il y a un oiseau dans cette image !)

 

Répondre à l'adresse suivante  :  ph.gachet@orange.fr. La réponse figurera dans le prochain numéro.

 

Actualités du GONm en septembre  2016

Un chantier

chantier_de_la_grande_Noe_2016.jpg
 

Du 10 au 11 septembre 2016, s'est déroulé un chantier d'aménagement et d'entretien sur la réserve de la Grande Noé/27. Au programme, désherbage des 2 îlots, agrandissement de  la mare, allongement d' une mini-digue et création d'un micro-ilot dans une anse. Un grand merci à tous les participants et à Christian qui avait organisé le chantier.

Une réserve

  1. La mare de Vauville est une réserve naturelle nationale (RNR) gérée par le GONm. Elle fêtait en septembre son 40ème anniversaire. Ce fut l'occasion d'organiser une rencontre avec les acteurs des autres réserves normandes. Une visite du site suivie de conférences de spécialistes retraçant l'historique et les spécificités de la mare. Pour en savoir plus, c'est ici.
  2. Le suivi minute par minute du réveil des oiseaux sur la réserve de Tirepied/50, c'est ici.

 

Une animation

IMG_4604a.JPG
Tiens, la haie a disparu (Daniel Heslouin)

Le GONm a participé aux journées européennes du patrimoine à travers 5  animations en Normandie organisées à Flers/61, Vauville/50, Saint-Lô/50, Rouen/76 et Vassy/14.

L'animation de Vassy intitulée "Un patrimoine de nature, la haie et ses oiseaux" a rassemblé 29 participants : ce fut l'occasion à travers une sortie sur les chemins de la commune  de rappeler l'historique  de la haie, la nécessité de son entretien et de sa préservation ainsi que  son rôle capital pour le maintien de la biodiversité.

Le projet d'une animation sur la haie organisée est envisagé à Vassy début décembre. Expositions et  soirée projection suivie d'un échange avec des spécialistes seront au programme. A suivre sur le calendrier.

Week-end des migrateurs à Carolles

carollesOF5025092016.jpg
 

Le désormais célèbre week-end des migrateurs a eu lieu les 24 et 25 septembre 2016 à Carolles. Cette manifestation est devenu un repère météorologique parce qu'il y fait toujours beau. Le temps était donc très favorable pour observer la migration sur les falaises : malgré un vent bien orienté, le passage fut faible mais l'observation du faucon pélerin, du faucon hobereau, des hirondelles et des bergeronnettes a comblé les attentes. L'apéritif et le repas devant la Maison de l'Oiseau Migrateur (MOM) furent comme à l'habitude conviviaux. L'après-midi du samedi a attiré un public nombreux pour les conférences sur la Mare de Bouillon, la réserve de Carolles et la migration normano-bretonne. Une sortie d'observation passant par la vallée du Lude et la vallée des peintres a clos la journée du samedi. Le week-end s'est prolongé le dimanche avec  l'observation des migrations sur les falaises.

Un refuge

refugeChandore2016_-_Copie.jpg
 

Le château de Chantore à Bacilly est  devenu refuge GONm le 19 septembre 2016, au lendemain des journées du patrimoine qui y avaient accueilli plus de 1500 personnes. Avec ses bâtiments, ses arbres, son parc, le site présente de nombreuses formes d'habitat favorables aux oiseaux. D'autant qu'il y a de nombreux arbres bicentenaires dans le parc. Oiseaux cavernicoles et rapaces nocturnes y sont donc à la fête. Bienvenue au club qui compte désormais près de 280 refuges.

 

 

Le GONm en octobre 2016

 

Le GONm près de chez vous

 

Des réunions d'adhérents

BAYEUX/14 11/10/2016

20:00-22:30

Halle Saint-Patrice Bayeux

Contact : 06 76 09 91 96

chartiera@wanadoo.fr

AVRANCHES/50 05/10/2016

20:30-22:30

Café Ornitho

Café Le Liberties- Avranches

Salle à l'étage

Contact : 02 33 49 65 88

sebastien.provost@gonm.org

CAEN/14 12/09/2016

20:00-22:00

182, rue d'Auge- Caen

Contact : 02 31 43 52 56

secretariat@gonm.org

Un stand

BLONVILLE SUR MER/14

23 octobre 2016

Fête du jardin et du terroir

Stand lors de la journée des Jardins à Blonville

Contact : Alexandrine DELASALLE alexandrine.dzi@orange.fr tel : 02 31 87 80 65

Des animations

VAL DE REUIL/27

9 octobre 2016 10:00-12:00

"Les fringilles"

Rendez-vous : 10:00 Chaussée de l'Andelle

Contact : Jacques Vassault  06.33.16.31.81 bardache@aol.fr

CAEN/14

15 octobre 2016 9:30-12h30

Une nouveauté : 7 animations annuelles pour les adhérents débutants !

animations_Caen_Normandie.JPG
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAINT-SENIER SOUS AVRANCHES/50

16 octobre 2016

"Les oiseaux de la ferme des Petites Echommes, refuge GONm"

Rendez-vous : 9:00 sur le parking de Leclerc Avranches/ Saint-Martin des Champs/50

Contact : Jean Collette 02 33 48 95 63

BLONVILLE SUR MER/14

22 octobre 2016 9:30-12:30

"Balade dans le marais de Blonville"

Rendez-vous  : 9:30 parking de la gare de Blonville

Contact : alexandrine.dzi@orange.fr

SAINTE-ADRESSE/76

23 octobre 2016

"La migration sur l'espace sensible du Cap de la Hève"

Rendez-vous : 9:00 parking du phare de Sainte-Adresse/76

Contact :  06 38 46 62 68 desmet.gunter@orange.fr

CAEN/14

25 octobre 2016

"Les dortoirs d'oiseaux"

Rendez-vous : 16h30 Prairie de Caen entre la mare et la piste de l'hippodrome.

Contact :  02 31 43 52 56 ou par mail à james.jb@gonm.org

Un stage

GRANVILLE/CHAUSEY/50

12 octobre 2016-15 octobre 2016

Premier stage hivernal de CHAUSEY

Rendez-vous : Gare maritime de Granville

Inscription obligatoire

Contact : Fabrice Gallien 09 71 45 71 78 fabrice.gallien@gonm.org

 

Pour plus d'informations, consulter le calendrier du GONm. 


Enquête Tendances

Du 15 octobre 2016 au 15 novembre 2016 : 2ème session. C'est simple : il suffit, 6 fois par an, de relever les espèces rencontrées pendant 30 mn sur un parcours toujours identique.

Observer la migration

Depuis 1er septembre jusqu'au 14 novembre se déroule le comptage des migrations sur les falaises de Carolles. Chaque jour, dès l'aube, un observateur est présent pour dénombrer les oiseaux de passage : le site est un "spot" pour trois espèces communes, pinson des arbres, étourneau sansonnet et pigeon ramier qui passent par milliers. Ce comptage réserve toujours de belles surprises avec des espèces plus rares et bien sûr les oiseaux marins au large. Le  site de Migraction permet de suivre ces migrations au jour le jour sur tous les spots de France. http://www.migraction.net/

Contact  : 02 33 49 65 88 sebastien.provost@gonm.org

Ailleurs, se déroulent les opérations de guet à la mer qui dénombrent les oiseaux marins en migration le long des côtes. Quelques sites : Pointe du Hoc/14- Gatteville-Phare/50- Pointe du Siège- Ouistreham/14- Merville-Franceville/14- La Poterie, Cap d'Antifer/76
 

atlas4-carte1_s.png
 

Et bientôt l'atlas des oiseaux de Normandie

Cette enquête au long cours  prospectera pendant 3 années consécutives les oiseaux hivernants et nicheurs de  Normandie. Première session : hiver 2016-2017.  Comme on peut le voir sur la carte de gauche, il manque encore des observateurs pour certaines cartes, notamment à l'est de la région : il est souhaitable que toutes les cartes qualitatives soient couvertes. A ce propos, il faut lire le N°4 du journal de l'atlas.

 

Prochain numéro le 1er novembre  2016

Rédacteur : Philippe Gachet

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature, adhérez.

Le GONm agit pour vous et avec vous

Cliquer ici pour devenir adhérent du GONm

Bruant_ortolan_Chausey_22_sept_2016_SPr.JPG
Bruant ortolan de Chausey (Sébastien Provost)