[APPEL] En un clic, soutenez le projet d'arrêté préfectoral de protection des îles de Saint-Marcouf et son avifaune

[EDIT] La consultation du public relative à un arrêté préfectoral visant à protéger les îles Saint-Marcouf et en particulier la réserve Bernard Braillon de l’Île de Terre, gérée par le GONm, est prolongée jusqu'au 30 novembre !
Si l'État reporte, cela veut-il dire qu'il a probablement reculé devant les assauts des « amis » pour leur permettre d’envoyer plus d’avis négatifs ?
Si c'est bien cela : à nous de relever le gant !
Envoyez vite votre avis et convainquez tous vos amis de faire de même ! Le sort des îles St-Marcouf est entre vos mains !

Projet d’arrêté préfectoral portant protection de biotope des îles Saint-Marcouf

Participez et partagez. Les oiseaux comptent sur vous !

Besoin d'un modèle de réponse ? Copiez-collez le texte ci-dessous et envoyez le mail à : bben.srn.dreal-normandie@developpement-durable.gouv.fr

"Madame, Monsieur,

Après lecture du projet d'arrêté préfectoral de protection de biotope portant sur les deux îles de l’archipel : l’île de Terre et l’île du Large, j'exprime ici mon entière adhésion au texte proposé. Les mesures exposées sont nécessaires à la protection des oiseaux marins nicheurs, qui sont particulièrement sensibles aux dérangements. L'interdiction de débarquement durant la période de nidification des oiseaux concernés est une avancée tout à fait notable et positive. Je suis donc très favorable à la mise en place de cet arrêté de biotope portant sur les deux îles.

Avec mes sentiments les meilleurs,"