CHRONIQUE ORNITHOLOGIQUE MAI 2018

Les observations rapportées dans cette chronique  proviennent de différentes sources Cormoclic, forum du GONm et Clicnat Faune Normandie. Merci à tous les observateurs! Cette chronique ne peut être exhaustive : elle correspond uniquement aux observations personnelles communiquées par les adhérents.

Les espèces colorées en rouge sont soumises à homologation, soit CHR (comité d'homologation régionale), soit CHN (comité d'homologation nationale) et n'ont pas encore été validées.

Météorologie

Le mois de mai 2018 est globalement sec. Les vents souvent placés au nord ou à l'est ont bien rafraîchi l'atmosphère mais ont donné de belles journées ensoleillées. Une météo plus chaude mais  orageuse termine le mois.

MAI 2018

Première décade

chevecheCanchy2018.jpg
Chouette chevêche (Alain Brodin)

Une chouette chevêche* a élu résidence dans l'église de Canchy (14) Un gobemouche noir est observé en migration le 1/05 à Cherbourg en Cotentin (50). Le martinet noir arrive le jour même à Mortagne au Perche (61) et à Cherbourg (50). La tourterelle des bois se signale le 1er  à Regnéville sur Mer et à Valframbert (61) et le 2/05 à Beaumesnil (27). Un traquet motteux s'écrase contre une vitre le 2/05 à Saint-Michel-des-Loups (50) ; il appartient à la sous-espèce "leucorhoa" du Groenland. La caille des blés chante le 3/05 à Saint-Sylvain (14). 7 traquets motteux explorent le même labour, ce jour-là à Caen et 18 bruants proyers sont contactés sur 12 points d'écoute de 5 mn. Il est toujours agréable d'entendre le chant discret de la huppe fasciée : c'est le cas le 3 à Forges de Clermont (14). Un chevalier gambette fait une pause migratoire le 3/05 à Domfront-en-Poiraie (61) L'hypolaïs polyglotte chante dans des fourrés le 4/05 à La Mancellière sur Vire (50) et le gobemouche gris chante lui à Tirepied (50). Le faucon hobereau est vu le 4 à Geffosses-Fontenay (14). Un milan noir passe ce même jour à Pirou (50).

balbah2018red.jpg
Bécassin à long bec (Audrey Hémon)

Un bécassin à long bec autrefois dénommé limnodrome à long bec (Limnodromus scolopaceus) est repéré du 4 au 9/05 à Pontorson (50) : cet oiseau  est accidentel en Europe. Un pouillot siffleur est entendu le 5/05 dans l'Eure. Guillemot à miroir, plongeon imbrin, grèbe jougris et bécasseau violet en plumage nuptial sont observés le 4/05 autour de l'île de Terre à Saint-Marcouf de l'Isle (50).Le tarier pâtre et le pipit farlouse nourrissent des jeunes le 5 à Aumeville-Lestre (50). Locustelle tachetée et gorge-bleue à miroir chantent le 5/05 à Caen (14). 4 courlis corlieux sont posés le 6/05 à Granville (50). Le couple de goéland brun noté à Val-de-Reuil nichera-t-il? Le busard cendré n'échappe pas à l'observateur le 6/05 à La Chapelle-du-Bois-des-Faux (27). Un pluvier guignard se repose dans un champ de pommes de terre le 7/05 au sud de Dieppe (76) et, étonnamment, l'engoulevent chante en plein jour à Millières (50). Un nid de poule d'eau compte 10 oeufs le 8/05 à Le-Hommet-d'Arthenay (50). Un couple de huppe fasciée et la pie-grièche écorcheur sont observés le 8 à Nonant-le-Pin (61) : alouette lulu et tourterelle des bois chantent. Pas une seule alouette des champs sur 4 km2 le 10/05 à Franqueville (76). Signe des temps?

Deuxième décade

pgemai2018ld.JPG
Pie-grièche écorcheur (L. Delpit)

Le premier gobemouche gris est noté le 11/05 à Cherbourg (50). La rousserolle verderolle arrive le 12/05 à Caen (14). Une animation permet d'observer le rougequeue à front blanc, un mâle de pie-grièche écorcheur et d'entendre la fauvette babillarde, le 13/05 à Sainte-Geneviève (76). 13 faucons hobereaux et une guifette moustac sont notés le 13 à Saint-Vigor (27).Beau passage de limicoles le 13/05 dans l'Orne : barge rousse, chevalier aboyeur, chevalier sylvain et 4 petits gravelots à Domfront-en-Poiraie (61). Le lendemain, 3 grands gravelots sont vus le 14/05 à Les Moutiers-en-Auge (14). Un couple de petit gravelot et 2 couveurs de sterne pierregarin sont repérés le 14 à . La tourterelle des bois chante le 13 à Merville-Franceville (14); le 15 à Hotot-en-Auge (14). Le tadorne de Belon est bien présent le 18/05 en Pays de Caux (76) dans des dépressions humides, des mares de gabion et des stations de lagunage : 7 poussins sont vus à Normanville (76). Un bécasseau de Temminck stationne le 18/05 à Bermonville (76) sans oublier une ouette d'Egypte. Le grosbec casse-noyaux niche-t-il à Cordebugle (14) : un individu y est présent le 19/05. La bondrée apivore apparaît le 18/05 à Troisgots (50) et aussi le 20/05 à Saâne-Saint-Just (76) : le faucon hobereau est aussi pointé en même temps. Une pie-grièche écorcheur chante, un épervier transporte une proie, le martin-pêcheur aussi le 18/05 à Saint-Gilles-des-Marais (61).De nombreux oiseaux nourrissent à la fin de  cette deuxième décade : la mésange huppée, la mésange bleue, la mésange charbonnière, le pouillot véloce, la fauvette à tête noire, le grimpereau des jardins,  le pic épeiche. Un héron garde-boeufs se repaît de grillons le 19/05 à Regnéville-sur-mer (50) : 11 sont vus un peu plus loin. Il y a en effet une héronnière dans un marais proche. Guifette noire, grand gravelot, chevalier guignette, chevalier aboyeur et combattant varié sont vus à Bourgtheroulde (27) : le passage des limicoles s'étale pendant presque tout le mois de mai.

Troisième décade

bondrée carneille2018jc.jpg
Bondrée apivore de l'Orne (Carl Ghestin)

En début de décade des observations proviennent de l'Eure, autour des palombes à Fleury-la-Forêt (27), rousserolle verderolle, loriot et bruant proyer à Bézu-Saint-Eloi (27), pigeon colombin, chouette chevêche, coucou gris, pic noir à Etrepagny (27). Une cigogne noire passe le 20/05 à Croûtes (14) et la caille des blés chante dans un jardin le 22/05 dans la même localité. Le mouvement de cigogne noire vers un bois laisse penser à une possible nidification le 21/05 à Saint-Denis-Maisoncelles (14). Deux individus seront revus dans le même secteur quelques jours plus tard le 24/05 rentrant dans le massif forestier. Un roitelet à triple-bandeau transporte de la nourriture le 21 dans l'Eure : indice précieux parce que cette espèce est très discrète pendant la reproduction, elle ne se manifeste souvent que par le chant qu'il faut donc connaître et entendre. Un recensement des nicheurs de l'îlot de Tombelaine le 21/05 constate que la reproduction des goélands argentés est perturbée par la présence d'un prédateur et sera donc catastrophique. Le faucon pèlerin* y est  toujours nicheur.  Le martinet noir occupe la cavité libérée par un couple d'étourneaux et un gobemouche gris construit  sur une poutre sablière le 22/05 à Lonlay-le-Tesson (61). Le rougequeue à front blanc occupe une cavité dans le mur en terre d'une maison du marais le 22 à Marchésieux (50) : à une centaine de mètres, le pipit des arbres nourrit. Pic épeiche alarmant près de sa loge, sittelle torchepot occupant une cavité de pic maçonnée et juvéniles volant de troglodyte mignon constituent des indices de nidification certains pour l'atlas le 23/05 à Barc (27). Bondrée apivore et faucon hobereau souvent indissociables dans les observations ce printemps  sont vus en soirée ,lors d'une opération concertée le 24/05  à La Ferrière-Harang (14).

echasseetpetitsgéfosses27_05_2018.JPG
Echasse blanche  (Quentin Lesouef)

L'échasse blanche* s'est reproduite dans le havre de Geffosses (50) sur la côte ouest de la Manche : des jeunes sont photographiés le 27/05.  Des spatules blanches sont là aussi, sur cette espace géré par les chasseurs, bécasseau variable et grand gravelot itou. 7 chanteurs de serin cini sont recensés le 28/05 à Gravigny (27) : cette espèce est particulièrement présente cette année. Faut-il y voir les effets bénéfiques de fauchage tardif et du zéro-phyto? . En fin de mois, mais sans date précise, sont signalés le transport de nourriture d'un milan noir à Cricqueboeuf sur Seine (27), les parades d'un couple de milan noir à Caen (14) et la présence de 6 couples d'oedicnème criard dont des couveurs en plaine de Caen. Chevalier aboyeur et chevalier culblanc s'attardent le 30/05 autour d'une mare de gabion dans un marais du Hommet d'Arthenay (50): le petit gravelot niche peut-être là ainsi que le vanneau huppé, une famille de bergeronnette flavéole est perchée sur le grillage entourant la mare. Un couple de faucon hobereau est  très actif, paradant puis capturant des libellules toutes fraîches. Le hibou des marais est vu tardivement le 30/05 en Baie des Veys à Brévands et à Gatteville(50). La nidification est possible même si de tardives observations printanières sont régulières. Un oeuf de coucou gris est trouvé dans un nid de rouge-gorge familier  le 30/05 à Saint-Gilles-des-Marais (61) .Deux familles de mésange huppée sont vues et un nid de pic épeiche découvert le même jour à Domfront-en-Poiraie (61) Un couple de cochevis huppé* est repéré le 31/05 dans l'Eure, à Berville-la-Campagne (27). Un indice de nicheur certain a été obtenu pour cette  espèce peu courante en Normandie. D'autre part, la grande aigrette s'est reproduite pour la première fois dans une réserve du GONm à Bréville-les-Monts (14).

cochevishuppé2018cg.jpg
Cochevis huppé (C. Gérard)

Les oiseaux suivis d'un astérisque sont illustrés par leur image. Merci aux photographes!

 

BON A SAVOIR!

Qu'est-ce qu'une coche?

Une coche est la première observation personnelle d'une espèce dans la nature. Audrey et Romain qui ont observé le bécassin à long bec à Pontorson ont certainement "fait une coche". Ce terme de "coche" provient du fait que dans des guides d'identification historiques comme le fameux Peterson, en début d'ouvrage, existait une liste des espèces européennes (appelé "cochoir" d'ailleurs). Il suffisait de tracer une croix devant  le nom de chaque espèce au fur et à mesure des découvertes. Heureux celui qui avait coché toute la liste.

Petersonpg.JPG
Liste des espèces du "Peterson"

Le cocheur qui coche sur le cochoir est un observateur averti et informé qui est, sans cesse, en recherche de nouvelles espèces à observer. Il n'hésite pas à effectuer  de longs périples pour observer le "chevalier à pied plat"   qu'il n'a jamais vu. Sur certains sites, les rassemblements de cocheurs occasionnés par les raretés  créent parfois de jolis embouteillages de lunettes et de jumelles.

Quoiqu'on dise et pense, observer pour la première fois une espèce est toujours un événement émouvant pour un observateur. Prétendre le contraire serait bien hypocrite. Cette pratique de la coche fait partie de l'activité ornithologique et participe à une meilleure connaissance des oiseaux.

Philippe-Jean Dubois, éminent ornithologue, définissait avec humour deux types extrêmes  de cocheur : le cocheur honteux et le cocheur fou. Le premier se défend d'en être un et affirme ne jamais se déplacer pour voir une rareté, le second grimpe dans le premier avion pour observer l'objet de sa curiosité sans se soucier d'autre chose.

Rassurez-vous, cette pratique de la coche ne mène que rarement au "coche-marre"!

Comment signaler ses observations?

Ne laissez pas dormir vos observations. Communiquez-les au GONm sur le forum, sur Cormoclic et surtout sur Clicnat Faune Normandie. http://www.faune-normandie.org/

Il existe aussi une page Facebook qui permet de signaler des observations et de transmettre des photos pour identification d'une espèce observée. http://www.gonm.org/index.php?pages/Facebook

Faune France est une nouvelle base de données qui permet de rentrer ses observations où que l'on soit en France. Elle résulte de la coopération entre plusieurs associations dont la LPO et le GONm. https://www.faune-france.org/

Actualités du GONm en mai 2018

Une réserve

DSC_0094.JPG
Pose de balise ( P. Gachet)

Pose de balise GPS sur des cormorans huppés.

Cette opération commanditée par l'AFB (agence française de la biodiversité) s'est déroulée sur les réserves de Chausey et de l'île de Terre de Saint-Marcouf. Dans le fort de cette dernière île, Fabrice Gallien a placé des balises GPS sur des cormorans huppés en pleine nidification. Ces balises fixées sur les 4 rectrices centrales de l'oiseau enregistreront une foule d'informations sur, notamment, la localisation des sites d'alimentation, les distances parcourues quotidiennement mais aussi les plongées effectuées par l'oiseau pour chercher sa nourriture. Les informations stockées au fur et à mesure par l'appareil seront transmises à l'ordinateur lorsque l'oiseau passera devant l'antenne située à l'entrée du site de nid. Des prélèvements de plumes ont été effectués pour une étude isotopique permettant de connaître les espèces de poisson consommées.

Une autre réserve

Comptage sur l'ilôt de Tombelaine

aigrette garzette (photo P. Dadu).JPG
Aigrette garzette (P. Dadu)

Le dénombrement a été effectué le lundi 21 mai par 16 personnes. La saison de reproduction 2018 est une nouvelle fois marquée par la présence d'un prédateur, la 3è fois en 35 ans, qui s'attaque principalement aux oeufs des goélands et accessoirement aux goélands adultes puisque au moins 25 cadavres ont été découverts sur l'îlot. Pratiquement la moitié des nids de goélands comptés étaient vides et aucun poussin n'était présent aux abords, la reproduction s'annonce donc catastrophique pour les goélands. Les effectifs de la colonie d'ardéidés sont stables par rapport à 2017.
Le faucon pèlerin est également nicheur
Autres observations : 9 pigeons ramiers, 1 fauvette des jardins chanteuse, 1 hirondelle de cheminée, 2 chevaliers gambettes et 150 tadornes de Belon aux abords à marée haute. (d'après compte-rendu de Luc Loison)

Un anniversaire

Île du largexc.jpeg
Île du large ( Debout ou Alamargot)

Le 27 mai a été marqué par le 50ème anniversaire de la réserve Bernard Braillon  à Saint-Marcouf (50 ans). A cette occasion, deux sorties en mer partant de Port-en-Bessin à destination de cette réserve  avaient été organisées.  35 adhérents y ont participé.
Le temps   magnifique et une  mer d'huile ont permis de découvrir les îles et leurs oiseaux dans d’excellentes conditions. Sur ces îles peu hospitalières, nichent le goéland argenté, le goéland marin, le cormoran huppé qui installe son nid dans les casemates des forts, le grand cormoran et l'aigrette garzette.

Au cours des deux sorties, ont été observés en mer, fou de Bassan, mouette tridactyle, mouette mélanocéphale, cormorans, goélands, guillemot de Troïl, grèbe huppé . Pour en savoir plus et voir des photos, cliquer ici

Un stage : stage traditionnel de l'Ascension aux îles Chausey

Pour voir quelques images, veuillez cliquer sur le titre.

Les photos du mois

crécerellemai2018lp.jpg
Faucon crécerelle (L. Picot)

Les photos du mois sont à consulter sur le site . Plusieurs adhérents du GONm ont également la passion de la photographie. Ils présentent régulièrement leurs images sur le forum du GONm. Pour découvrir les photos de Pascal, c'est ici. Pour voir celles de Laurence, c'est. Il y a aussi celles de Loan encore là.

N'oublions pas Gilles ici et Jean

L'oiseau du mois

balbrb2018red.jpg
Bécassin à long bec (Romain Bazire)

Le bécassin à long bec (Limnodromus scolopaceus)  a fait une apparition de quelques jours au mois de mai 2018 à Pontorson (50). Il est normal d'observer des limicoles à cette période mais ce bécassin est  rare. Cet oiseau ressemble à une bécassine des marais et aussi aux barges dont il partage le comportement. Son bec long très épais à l'extrémité, son sourcil bien net et ses longues pattes vert-jaune permettent de l'identifier. En vol, il a une grosse tâche blanche qui remonte en pointe sur le dos comme le chevalier arlequin.Il fréquente les étangs et vasières du littoral et  l'intérieur;  Il peut être confondu avec le bécassin à bec court ( Limnodromus griseus) qui lui est encore plus exceptionnel! L'oiseau niche en Alaska, dans le nord-ouest du Canada et au nord-est de la Sibérie.

Le GONm en juin 2018

Pour tout savoir ou presque sur les activités proposées par le GONm, il existe un calendrier sur le site internet consultable par ce lien http://www.gonm.org/index.php?pages/Calendrier

Des animations

 Pour ne rien manquer, consultez le calendrier du GONm sur le site internet.

animblonville GéraudCanivetSylvie.JPG
Anim à Blonville (GéraudCanivetSylvie)

3 juin 2018

BLONVILLE SUR MER (14)

A la découverte des oiseaux du marais

RV : 9h30 gare de Blonville, 7-35 avenue de la brigade Piron

Animation : Alexandrine Delasalle en liaison avec le bureau d'information touristique de Blonville

Contact : BIT Blonville sur mer 02 31 87 91 14

6 juin 2018

GRANVILLE (50)

Les goélands nicheurs de Granville

Sortie adhérents ouverte au public.

Rendez-vous pour covoiturage à 8 h sur le parking de la piscine de Saint-Lô OU BIEN à 9h15 parvis de l'église Saint-Paul à Granville.

Animation par Jacques Alamargot et Philippe Gachet

Contact : 06 89 56 85 74 ph.gachet1@orange.fr

8 juin 2018

SALLENELLES (14)

Les oiseaux au crépuscule

RV : 20h30 Maison de la nature, Boulevard maritime à Sallenelles

Animateur : James-Jean Baptiste

Animation organisée par le GONm et le CPIE

Contact : maison de la nature 02 31 78 71 06

9 juin 2018

POSES (27)

Kayak ornitho

13h30- 16h00. Départ au niveau du service de location du lac des deux amants, butte de la Capoulade

Contact : lery.poses@wanadoo.fr 02 32 59 13 13

9 juin 2018

JOBOURG (50)

Découverte de la réserve ornithologique des falaises de Jobourg

Rendez-vous : 14h30 parking de l'auberge des grottes de Jobourg (50)

Contact : Marie-Léa Travert 02 33 08 44 56 reservenaturellevauville@gonm.org

20170923_163844.jpg
Embouchure du Thar (P. Gachet)

13 juin 2018

SAINT-PAIR SUR MER (50)

Le gravelot et les oiseaux de bord de mer

Rendez-vous : 10h00 embouchure du Thar , Saint-Pair sur Mer

Contact : Fabrice Cochard 02 33 49 65 88 ou 06 50 76 65 09 fabrice.cochard@gonm.org

16 juin 2018

ORIVAL (76)

Bivouac sous la lune

RV : 21h- 22h, maison forestière d'Orival

Contact : Céline Chartier 06 07 27 97 89 grande.noe@gonm.org

17 juin 2018

CANTELEU (76)

Flore et faune de la forêt de Roumare

RV : 7h30 sur le parking de l'arboretum du Petit Charme, parcelle 268, accès par route forestière de Caumont puis route forestière du Petit Charme

Contact : Jean-Paul Richter 06 84 66 90 82

20 juin 2018

busardcendrepb2018.jpg
Busard cendré (P. Bernardin)

SAINT-JEAN DE DAYE (50)

Les oiseaux nicheurs des marais

Rendez-vous : 9h00 parking du Cocci Market

Contact : Maëva Dufour  06 73 95 45 85 maeva.dufour@gonm.org

24 juin 2018

TANIS (50)

A la recherche du loriot

RV : 9h, église de Tanis. Covoiturage d'Avranches : 8h30 place du jardin des plantes

Contact : Paulo Sanson 02 33 60 17 11

27 juin 2018

TATIHOU (50)

Les oiseaux de l'île Tatihou

RV : Départ des visites à 9h30 devant la maison des douaniers (15 places disponibles)

Contact : Daphné Lapie 06 33 43 70 66

1er Juillet 2018

INCHEVILLE (76)

Les oiseaux des plans d'eau et des rives

Rv : 10h00 sur le plan d'eau d'Incheville

Contact : Vincent Poirier wema.poirier@orange.fr

Des réunions d'adhérents

BAYEUX (14)

5 juin 2018

 20:00-22:30, Halle Saint-Patrice, 1 rue du marché 14400-Bayeux

Contact : Alain Chartier 02 31 92 53 85 chartiera@wanadoo.fr

VALOGNES (50)

7 juin 2018

20h30-22h30, Hotel Dieu, rue de l'Hotel Dieu Valognes

Contact : Alain Barrier alain.barrier@wanadoo.fr

CAEN (14)

13 juin 2018

20h00, 181 rue d'Auge 14000-Caen

Contact : Bruno Lang ou Annie Chêne 02 31 43 52 56

ROUEN (76)

4 juillet 2018

  20:00-23:00, Ecole élémentaire publique Les Sapins 4 rue du docteur Seguin 76000-Rouen

Contact : Frédéric Branswick  fbranswick@orange.fr

 

Un stage  en juin

GRAIGNES-LE MESNIL-ANGOT (50)

du 16 au 30 juin 2018

Stage de baguage de la bergeronnette flavéole et du tarier des prés

Contact : Alain Chartier 02 31 92 53 85 ou 06 76 09 91 96 chartiera@wanadoo.fr

 

Des enquêtes

Enquête Tendances

Du 15 juin 2018 au 15 juillet 2018 : The last session (dernière)  de la saison 2017-2018. C'est simple : 6 fois par an, tous les deux mois, relevez les espèces rencontrées pendant 30 minutes sur un parcours toujours identique. N'hésitez pas à nous rejoindre pour cette exploration  de l'avifaune normande qui vous permettra de vous familiariser avec les oiseaux communs et d'accroître nos connaissances sur l'évolution des populations d'oiseaux.

- Atlas des oiseaux nicheurs 2017-2019 : ça continue. N'hésitez pas à fournir vos données sur Clicnat Faune Normandie.

- Grand cormoran nicheur en Normandie : recensement national des colonies de grand cormoran du 2 avril au 1er juillet 2018.

Le  prochain numéro paraîtra vers le 10 juillet 2018. Le rédacteur prend des vacances!

Soutenez le GONm dans ses actions pour les oiseaux et la nature, adhérez.

 

Le GONm agit pour vous et avec vous

Cliquer ici pour devenir adhérent du GONm

 

faucon pélerin (photo P. Dadu).JPG
Faucon pélerin de Tombelaine (photo P. Dadu)