Atlas des oiseaux de Normandie 2016-2019

Journal de l’Atlas n°6 / Décembre 2016

On y est !

La couverture a considérablement progressé ; 282 cartes sont désormais couvertes (plus de 80 % de la Normandie) par 158 participants, dont 64 semi-quantitatives sur 66.

[object Object]
 
 

Il n’est pas trop tard pour vous joindre à nous : il reste deux cartes « semi-quantitatives » à couvrir avant le 20 janvier dans le Pays de Caux. Ceux d’entre vous qui auraient le temps et l’énergie de parcourir des cartes orphelines loin de chez eux, pour y assurer la couverture semi-quantitative (et aussi qualitative par conséquent), les frais kilométriques de vos déplacements sur cette carte lointaine vous seront remboursés au tarif de 0,33 €/km. Ceci doit vous encourager à combler les trous sans vous créer des soucis financiers. Pour choisir une carte non encore couverte, allez à :

https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?mid=1YpoS8SPpBqfdVsFcms8V7umZ8sc&ll=49.14708724819981%2C-0.11635599999999613&z=8

[object Object]
 

Grive litorne (Photo Gérard Debout)

 

L’Atlas en cet d’hiver

 

Modalités

Les seules modalités de l’atlas sont celles qui vous sont présentées par les deux organisateurs de l’enquête via les différentes sources d’information et, en particulier, le Journal de l’atlas. Il n’est pas nécessaire d’en ajouter.

Il est clair qu’il y a des biais mais il est impossible d’y échapper dans une enquête d’une telle ampleur, faisant participer autant de personnes, sur toute la région, pendant trois ans. D’ailleurs, les biais ne sont pas toujours ceux que l’on croit : un secteur bien plus observé qu’un autre est un biais, tout comme l’est un secteur couvert par un ornithologue bien plus fort que les autres.

Soyons donc modestes, constructifs et avançons.

 

Pour retrouver les modalités de l’enquête, allez à :

http://www.gonm.org/index.php?post/ATLAS-2016-2019-QUESTIONS-REPONSES

Et pour les cinq premiers numéros du Journal de l’Atlas :

http://www.gonm.org/index.php?post/Journal-de-l%E2%80%99Atlas-n%C2%B01

http://www.gonm.org/index.php?post/Journal-de-l-Atlas-n%C2%B02

http://www.gonm.org/index.php?post/Journal-de-l-Atlas-n%C2%B03

http://www.gonm.org/index.php?post/Journal-de-l-Atlas-n%C2%B04

http://www.gonm.org/index.php?post/Journal-de-l%E2%80%99Atlas-n%C2%B05

 

Atlas qualitatif

Vous avez choisi une carte qualitative (carrés oranges). Vous avez 3 hivers pour établir la liste des oiseaux présents sur la carte mais à la fin de chaque hiver, vous enverrez votre liste à : atlasnormand@gmail.com.

L’envoi se fera de préférence par informatique en utilisant le fichier téléchargeable à cette adresse : https://goo.gl/EGdfWd (Cf. site du GONm/dossier « Atlas 2016-2019 – Questions/réponses).

 

Quelques observateurs nous ont transmis quelques résultats qualitatifs obtenus en ce début de recherche ; quelques exemples de résultats globaux :

Sur des cartes non littorales :

33 espèces en 2 heures de prospection (bocage), ou encore 32 espèces en 3 heures (plaine), 51 espèces en 6 heures (ville et plaine) et 44 espèces en 5 heures (plaine et petite vallée)

Sur deux cartes littorales :

70 espèces en 6 heures ou 21 espèces en 1 heure

 

[object Object]
 

Traquet pâtre (Photo Gérard Debout)

 

 

 

Atlas semi-quantitatif

C’est vous qui déterminez vos trajets : il n’y aucune autre préconisation que celle d’effectuer 4 parcours d’une demi-heure, 1 dans chacun des 4 secteurs de la colonne de gauche (secteurs numérotés 1, 4, 7 et 10 en 2016-2017), représentatifs des milieux couvrant ce maillage. Pour chaque parcours, vous aurez à noter toutes les espèces contactées (à vue ou à l’ouïe) par tranches de 5 minutes sans les dénombrer, soit 6 relevés de 5 minutes pour chacun des secteurs (ces relevés sont appelés points dans le fichier de saisie : 0 à 5 minutes = point 1, 5 à 10 minutes = point 2, etc.).

 

Les retours se feront par informatique en utilisant le fichier. Toutes les colonnes cliquables sont à renseigner. À la fin de chaque hiver, vous envoyez votre fichier à : atlasnormand@gmail.com.

 

Voilà un exemple de résultat d’un parcours en boucle sur une carte du Pays de Caux 55N696, secteur 1.

Rappelons qu’un « point » est la partie du parcours effectuée en 5 min, c’est donc 1/6 du trajet.

1er point : merle, corneille, pinson, ramier, étourneau, rouge-gorge, buse, colvert, poule d’eau

2ème point : pinson, mésange charbonnière, corneille, troglodyte, pic épeiche, pivert, geai

3ème point : mauvis, rouge-gorge, mésange longue queue, mésange charbonnière, pinson, mésange bleue, corneille, pivert

4ème point : pinson, corneille

5ème point : pinson, rouge-gorge, corneille, grimpereau jardins, buse, troglodyte, bouvreuil

6ème point : mésange charbonnière, ramier, buse, pinson, merle, troglodyte, corneille, goéland argenté

Soit pour chaque point (trajet) de 5 minutes : 9 espèces, 7, 8, 2, 7 et 8 espèces et au total 20 espèces en une demi-heure d’un parcours en boucle.

 

[object Object]
 

Bergeronnette de Yarrell (Photo Gérard Debout)