Aller à la recherche

avril 2014

mardi 15 avril 2014 12:56

Autres publications

Sentiers aux Oiseaux en Haute-Normandie Dans un format compact, sur 120 pages en couleurs, vous découvrirez 30 circuits pour voir les oiseaux en Haute-Normandie. le littoral cauchois se révèle à travers les réserves du GONm (les falaises d'Antifer ou de Fécamp), mais également par des sites d'une grande richesse, alliant façade maritime et pairies humides comme la basse vallée de la Durdent, à Veulettes-sur-Mer. Une balade vous est proposée dans l'incontournable Estuaire de Seine, et chemin faisant vous remonterez les boucles de la Seine, croisant milieux humides, forêts et côteaux calcaires. Le Pays de Bray, la vallée de la Risle et les plaines de l'Eure ne sont oubliés. Aucun risque de se...

Lire la suite

mercredi 16 avril 2014 10:44

Le GONm : présentation de l'association

Le GONm, association reconnue d'utilité publique, en quelques chiffres : Près de 1000 adhérents > 250 observateurs réguliers 12 salariés permanents (plus 2 à 4 saisonniers) > 2 millions de données 24 réserves > 300 refuges > 300 animations par an > 4000 participants par an aux animations La base de nos actions est, avant tout scientifique : enquêtes, études, publications constituent le quotidien de l'association. Nous utilisons ces données pour alerter les responsables lorsque le patrimoine ornithologique est menacé. Notre démarche est toujours étayée par des arguments scientifiques et nous n'intervenons que lorsque nos études en démontrent la nécessité. Ces données...

Lire la suite

Conseil d'Administration

...

Lire la suite

Une équipe de salariés

...

Lire la suite

Fonctionnement du GONm

à voir en plein-écran en cliquant ici !...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 10:53 ASSOCIATION

Activités scientifiques et études

à voir en plein-écran en cliquant ici !...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 10:58 ASSOCIATION

Relations extérieures

...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 11:01 ASSOCIATION

Activités de protection et interventions

à lire en plein-écran en cliquant ici. à lire en plein-écran en cliquant ici....

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 11:04 ASSOCIATION

ZPS & ZICO

à voir en plein-écran en cliquant ici ! Les sigles Les ZICO (Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux) sont des sites ornithologiques reconnus à la suite d'une procédure scientifique. Les ZPS (Zone de Protection Spéciale) sont des sites que les états membres de l'Union eu­ropéenne désignent et pour lesquels ils se sont engagés fortement vis-à-vis de l'UE : cet en­gagement doit aboutir à une réelle protection du site avec des résultats tangibles (en fonction de la directive 79/409 de juillet 1976 : la « directive oiseaux »).   Histoire Le 2 avril 1979, l’Europe publie une directive (dite 79/409/CEE) qui entrera en vigueur le 6 avril 1981. Elle sera complétée le 6 mars 1991 par la...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 11:06 ZPS-ZICO

Les Éditions du Cormoran

Dès 1975, le GONm éditait son premier ouvrage. Depuis, les "éditions du Cormoran" ont été créées et un ensemble d'ouvrages de vulgarisation ornithologique est en train de se constituer. Les titres déjà publiés sont les suivants. La collection des éditions du cormoran : 60 pages, format 190x105 mm, papier glacé, nombreuses illustrations.→ Bulletin de commande disponible en cliquant ici !!! 1 - Les oiseaux de Chausey. (G. Debout, 1999) Présentation des oiseaux, le paysage, la faune et la flore de l’archipel. 2 - La laisse de haute-mer. (G. Debout & P. Spiroux, 2000) Coup d’œil sur un milieu naturel méconnu aussi important que menacé. Saviez-vous que le gravelot à collier...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 11:42 Publications grand-public

Les Réserves du GONm

Depuis le début des années 1970, le GONm agit dans le domaine de la protection des oiseaux et des milieux qui les abritent. Le GONm intervient (par des dossiers, courriers, actions en justice, …) auprès des collectivités et des administrations pour une réelle prise en compte de la nécessité de sauvegarder le patrimoine naturel normand. Le GONm agit aussi très concrètement en créant et en gérant des réserves (Chausey, Saint-Marcouf, la Grande Noé, les marais de Carentan, …) : le réseau des 30 réserves du GONm est le cœur de nos actions de protection. L'efficacité de ces actions est certaine : ainsi, la quasi-totalité des nicheurs normands de sterne pierregarin ou de mouette mélanocéphale...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 16:50 Réserves

Le réseau des REFUGES de nature du GONm

Une réserve pour les gorilles, tout le monde en comprend l’intérêt ; une réserve pour le rouge-gorge, ça n’existe pas : « On en voit partout en Normandie ! ».   C’est vrai aujourd’hui. C’était vrai aussi pour le moineau il y a 50 ans. Plus maintenant. C’est sur cette incertitude de savoir ce qu’est une espèce commune que le GONm a créé en 1995 son réseau de refuges de nature.   Il n’y a pas d’oiseau insignifiant, ni de papillon banal, ni de fleur sans intérêt. Encore faut-il le savoir. Et c’est là le ciment du réseau des refuges du GONm : le partage des connaissances. Chaque refuge est parrainé par un correspondant qui s’engage à visiter le site au moins une fois par an avec le propriétaire...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 17:43 Refuges

Listes rouge et orange

Voici la liste des espèces d'oiseaux rares, en déclin ou d'intérêt patrimonial présentes en Normandie : des oiseaux qui méritent donc une attention particulière et des mesures de protection efficaces, et pour lesquelles le GONm compte mettre en place des stratégies et des plans d'action pour mieux protéger ces espèces menacées et leurs milieux. à télécharger ici : www.gonm.org/...Liste-Rouge_NORMANDIE.pdf Elle est visible en plein-écran en cliquant ici. Vous trouvez ici les Listes Rouge et Orange des oiseaux nicheurs de Normandie. Ces listes sont le fruit et l'aboutissement du travail effectué sur le terrain par les observateurs du GONm depuis plus de 30 ans. Télécharger ici la Liste Rouge...

Lire la suite

GONm mercredi 16 avril 2014, 17:46 Biologie de la conservation

jeudi 17 avril 2014 11:26

Transmettre vos données d'observation

Vous pouvez transmettre vos données d'observations naturalistes directement en ligne sur : www.faune-normandie.org ! ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: Documents et outils à télécharger : Codes des espèces d'oiseaux : codes-especes-normandie.xls Fichier "RSS" (Relevés Systématiques Saisonniers) -feuilles quadrillées que les observateurs envoient chaque semestre avec leurs observations- : RSS.xlsx CHR (Comité d'Homologation Régional) : allez visiter la page dédiée au suivi des Oiseaux Rares en cliquant ici. Baguage : j'ai vu...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 11:26 Vos observations

Baguage

Que faire si vous observez un oiseau bagué ?  Les informations obtenues par le baguage, sous l'égide du Muséum National d'Histoire Naturelle, sont essentielles à la connaissance et à la science. Mais l'objectif est de retrouver ou de suivre les oiseaux bagués, et quiconque découvre un oiseau ainsi paré est invité à rapporter l'information avec le plus de précisions possibles. En France, c'est le C.R.B.P.O (Centre de Recherche sur la Biologie des Populations d'Oiseaux), branche du Muséum, qui coordonne le baguage des oiseaux. C'est une activité qui a un but uniquement scientifique, et les bagueurs sont détenteurs d'un permis spécial. Ce sont des ornithologues chevronnés, minoritairement...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 11:33 Vos observations

Le Cormoran

...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 12:15 Publications scientifiques

Sommaires de la revue "Le Cormoran"

à lire en plein-écran en cliquant ici !...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 12:19 Publications scientifiques

Gravelot à collier interrompu : Plan Régional d'Actions

Tous ces documents sont distribués sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.Plan Régional d'Actions "Gravelot à collier interrompu en Basse-Normandie" Rédacteurs : Gérard Debout, Rosine Binard, Régis Purenne, James Jean Baptiste. 1.Le gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus): présentation de l'espèce ---> Fiche cahier d’Habitat « Oiseaux » - MEEDDAT- MNHN : télécharger ! Systématique (d’après Sibley & Ahlquist, 1991 ; del Hoyo et al., 1996) Ordre : Ciconiiformes Sous-ordre : Charadrii Famille : Charadriidae Sous-famille : Charadriinae Genre : Charadrius Charadrius alexandrinus Linné, 1758 Espèce européenne, asiatique, africaine et américaine Espèce polytypique...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 12:45 Programmes spécifiques

Publications épuisées

OISEAUX NICHEURS DU PARC NATUREL RÉGIONAL NORMANDIE-MAINE Cet ouvrage est une oeuvre collective coproduite par plusieurs associations ornithologiques : le Groupe Sarthois d'Ornithologie, Mayenne Nature et le GONm et, par le Parc Naturel Régional Normandie-Maine. Classiquement, il présente dans une courte introduction les milieux rencontrés sur la zone étudiée puis l'ensemble des espèces avec un dessin au trait de J.F Launay et une carte de répartition avec des signes classiques indiquant la sûreté plus ou moins grande des indices de reproduction recueillis. La surface-échantillon était le 1/8ème de la carte IGN au 1/50000, soit 6,5 km sur 5 km. Des membres du GONm seront chargés de la...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 12:58 Publications scientifiques

Les atlas normands

Nouvel atlas des oiseaux nicheurs de Normandie. 2003-2005...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 13:02 Publications scientifiques

Animations tous publics

Chaque année, le GONm vous propose un programme d'animations riche et varié : plusieurs centaines d'animations tout public, de sorties de formation, de stages, de réunions et de chantiers. Des actions visant à populariser la pratique de l'ornithologie sont proposées aux adhérents et au grand public : Des centaines d'animations sur une quarantaine de sites des 5 départements normands ; elles sont suivies par plus de 9000 participants ; Fin janvier, le grand comptage des « Oiseaux des jardins » permet à quasi 1 000 observateurs de mettre en commun leurs données et de dresser un tableau fidèle de l'avifaune commune ; Le dernier week-end de septembre a lieu à Carolles le "week-end de la...

Lire la suite

GONm jeudi 17 avril 2014, 13:07 Animations

vendredi 18 avril 2014 11:50

Animations : scolaires ou groupes

Le Groupe Ornithologique Normand est une association agréée par l'Education Nationale au titre des associations complémentaires de l'enseignement public. Des animations pour des groupes et des scolaires peuvent être assurées sur réservation : Animations à la réserve de la Grande Noé (27) Découverte du port de Granville (50) Découverte de la réserve ornithologique de Carolles (50) Découverte de la vie du bord de mer (50) Diaporama découverte des oiseaux de la baie du Mont-Saint-Michel (50) Randonnée a Carolles (50) Découverte du littoral (50) Découverte des îles Chausey (50) Pour des animations sur d'autres sites de Normandie, contacter le GONm....

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 11:50 Animations

Le port de Cherbourg

En Basse-Normandie, le port de Cherbourg ne manque pas d'atouts pour attirer l'ornithologue amateur en hiver et lors des migrations. Comme tous les ports, la petite rade vous permettra de voir : grèbe huppé, harle huppé, grand cormoran, laridés, parfois guillemot de Troïl et pingouin torda, et plus rarement grèbe esclavon, garrot à oeil d'or, voire plongeons. C'est à l'ouest et à l'est de la petite rade que vous aurez l'opportunité de rencontrer le plus d'espèces. À l'est, vous pourrez voir sur le littoral bordant la mare de Tourlaville et le boulevard de Collignon : bécasseaux variable et sanderling, grand gravelot, pipits maritime et farlouse, sternes, huitrier-pie, voire bécasseau violet...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:24 Où voir les oiseaux ?

Les ports de Dieppe et de Fécamp

Les ports du littoral cauchois sont tous dignes d'intérêt -ceux qui permettent une observation plus facile sur le large ayant sans doute un "plus"-. Dieppe a bénéficié de plus d'observations que bien d'autres, et il est assez proche géographiquement des ports du Nord de la France, où sont régulièrement vus des raretés comme le goéland à bec cerclé, c'est pourquoi j'en parle plus particulièrement ici. Quant à Fécamp, son espèce phare est le bécasseau violet, qui hiverne dans son port chaque année et y est particulièrement facile à observer. Les périodes les plus propices à l'observation sont les migrations (dès le mois d'août) et l'hivernage : plongeons (surtout catmarin), fou de...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:25 Où voir les oiseaux ?

Les valleuses du Pays de Caux

Le littoral cauchois est caractérisé par plus de 130 km de falaises de craie d'une hauteur moyenne de 100 mètres. Tout au long de son linéaire, de petites vallées côtières asséchées débouchent a mi-hauteur des parois abruptes en leur donnant un aspect découpé : les val­leuses. Celles-ci présentent l'intérêt, pour les plus petites d'entre elles, de ne pas avoir trop souffert de 1'urbanisation galopante. Elles ont conserve un caractère sauvage et offrent de multiples habitats, disposes en mosaïque, utilises par diverses passereaux tout au long de 1'annee. En hiver, d'importantes troupes de pinsons des arbres parmi lesquelles se mélangent le bruant jaune , le pinson du nord, le moineau friquet,...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:27 Où voir les oiseaux ?

Les marais de la Dives à Hotot-en-Auge

Il s'agit essentiellement de prairies humides bordées de fossés et de canaux de drainage aux berges souvent buissonnantes, traversées par la Dives : pâturages, peupleraies (de plus en plus), prairies de fauche (de moins en moins), jachères, cultures. En lisière, le bocage augeron est encore assez bien préservé. Un certain nombre de gabions parsèment ces prairies. Le râle des genêts n'est plus. au mieux, qu'un nicheur irrégulier, sa population locale ayant été anéantie par les pratiques agricoles modernes (fauches précoces, poplioculture. maïs...). Les quelques prairies de fauche qui restent sont habitées en saison de reproduction par le traquet tarier. ainsi que la locustelle tachetée. Les...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:29 Où voir les oiseaux ?

Pîtres : les marais, en bord de Seine

Sur la rive droite de la Seine, juste en face du village de Poses (tout en haut de la carte IGN au 25 OOOème Val-de-Reuil ou forêt de Bord), se trouve un site d'une valeur ornithologique certaine, qui a gardé malgré aménagements divers et dépôts sauvages d'ordures, un attrait paysager indéniable. II s'agit de prairies de fauche bordées de buissons et d'arbustes, bordées au nord par une friche prenant des allures de lande arbustive (en lisière d'une décharge contrôlée) et des cultures bordant l'Andelle à l'est. Sur sa bordure sud, la Seine coule derrière une haie de buissons et de vieux saules. La meilleure saison est le printemps, avec les passereaux chanteurs : rossignol, hypolaïs...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:30 Où voir les oiseaux ?

L'anse de Moidrey et le Couesnon

Dans le sud Manche, la vallée du Couesnon située entre Moidrey et le Mont Saint Michel est un endroit remarquable pour l'observation, la proximité du Mont Saint Michel, la variété des biotopes et le statut de réserve de chasse font de ce lieu un site très intéressant et facile d'accès en toute saison. A l'anse de Moidrey se trouve une petite zone humide où l'on observe en toute saison le héron cendré, l'aigrette garzette, le grand cormoran, la poule d'eau et le colvert. En hiver, la bécassine des marais, le chevalier culblanc, la barge à queue noire,, la foulque macroule (jusqu'à une centaine), les canards de surface tels le tadorne de Belon, souchet, sarcelle d'hiver, pilet peuvent être...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:31 Où voir les oiseaux ?

En remontant la Risle

En arrivant par la D 133, face à Champion, on peut apercevoir au hameau de Vieilles, pas très loin de la ligne de chemin de fer, des canards colvert dans la Georgette, un héron cendré ou deux et une aigrette garzette par jour de chance ! En levant un peu la tête, il n'est pas rare que 2 ou 4 cygnes tuberculés vous survolent se dirigeant vers la vallée. Puis en traversant la ville en direction du stade de Magenta, la route suit des cours d'eau, des plans d'eau où les poules d'eau, les bergeronnettes grises et des ruisseaux s'envolent ou piaillent à votre approche. Quand les prés dans la vallée, comme cette année, baignent souvent, des hérons cendrés, des chevaliers cul-blanc se régalent de...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:32 Où voir les oiseaux ?

Le pays d'Argentan

Vaste zone... de plaine dirons peut-être certains, oui c'est vrai, mais atten-tion, pas seulement. Si les grandes cultures y couvrent effectivement quelques milliers d'hectares, calcaire oblige, le pays recèle aussi de nombreux sites où la nature a été moins bousculée et où l'avifaune qui y vit ne voit que rarement l'ombre d'un ornithologue. Ainsi, au sud-ouest d'Argentan, il est possible en une demi-journée de découvrir plusieurs secteurs intéressants à commencer par la vallée de l'Orne en amont d'Ecouché. La rivière, peu large et parfois profonde à cet endroit, y coule lentement entre nénuphars et sagittaires. L'observateur y découvrira le grèbe castagneux (nicheur sur le cours d'eau) mais...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:33 Où voir les oiseaux ?

Le Marais Vernier

Pour découvrir le Marais Vernier, le plus simple est d'emprunter, à partir de Pont-Audemer, la RN 182 (vers Tancarville) jusqu'à Sainte-Opportune-la-Mare. Parvenus à ce charmant petit village, on prend à gauche et l'on plonge vers le marais par une bucolique petite route boisée. Deux kilomètres à peine et, à l'orée du bois, on s'arrête pour découvrir le splendide panorama sur l'ensemble du marais et sur la Grand-Mare, vaste plan d'eau naturel. On est en lisière de l'arc boisé qui occupe tout le pourtour du site. Là, à mi-pente, au printemps, on entendra à coup sûr les mésanges charbonnières, bleues et nonnette, le coucou, la grive musicienne, le grimpereau des jardins, le pic épeiche, la...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:34 Où voir les oiseaux ?

Le havre de la Vanlée

Le havre de la Vanlée ? Un des bijoux de la côte ouest du département de la Manche : ce site magnifique situé au niveau de Bréhal a, par chance, eté miraculeusement préservé et la main de l'homme n'y a, heureusement, mis du beton et de l'asphalte qu'en quantite supportable. II a eté longtemps menacé mais, grace a l'action des associations, et celle du GONm en particulier, il est maintenant géré par le conservatoire du littoral ce qui ne veut pas dire bien sur que notre extrême vigilance doive se relâcher. Le havre de la Vanlée pendant la trève printanière et estivale Si vous avez beaucoup de temps et de bonnes jambes, arrêtez-vous au parking qui est dans le prolongement de la route...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:35 Où voir les oiseaux ?

Le chemin de halage de Quillebeuf-sur-Seine au Pont de Tancarville

L'ancien chemin de halage qui horde la Seine de Quillebeuf au pont de Tancarville, s'il n'éblouit pas par la beauté de son paysage, offre une grande diversité de milieux pouvant réjouir l'ornithologue amateur, comme le plus averti. Accessible au départ de Quillebeuf, dont le célèbre bac a accueilli plusieurs années un nid d'hirondelle de fenêtre. cette variante du GR 23 longe la Seine sur environ 4 kilomètres. Le lit de ce fleuve et les vasières qui le bordent accueillent entre autres de nombreux laridés (goélands argentes, cendrés et marins, mouettes rieuses...), le grand cormoran et le chevalier guignette. Sur le cours d'eau lui-même, si les grèbes huppés sont habituels, les harles bièvres...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:37 Où voir les oiseaux ?

La Boucle de Mauny (ou boucle d'Anneville)

Seconde boucle après celle de Roumare, en Seine-Maritime à l'ouest de Rouen, la boucle de Mauny présente des caractéristiques géologico-climatiques qui lui permettaient, il y n'y a encore que quelques années, d'héberger l'oedicnème criard, la fauvette pitchou, l'alouette lulu, la huppe et le râle des genéts. Cette partie de la vallée de la Seine a en effet été mise à mal par un imposant dépôt de phosphogypse, lequel s'est ajouté aux multiples carrières de granulats qui ont profondément transformé le paysage. Les landes et les prairies humides qui faisaient l'essentiel du site ne subsistent que par endroits, et une autoroute menace de traverser la boucle du nord au sud ! Malgré ce tableau...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:37 Où voir les oiseaux ?

Le bassin des docks à Petit-Couronne

II s'agit d'un bassin portuaire situé en aval de Rouen, dans la zone industrielle, à l'extrémité nord de PetitCouronne. On y accède par le boulevard industriel lorsque l'on vient de Rouen. Ce bassin est calme pour les oiseaux d'eau, qui peuvent y hiverner sans chasse, et à l'écart des courants de la Seine. Les intérêts particuliers de ce site sont la proximité de Rouen, son approche facile, la possibilité d'observer d'un côté ou de l'autre en fonction de la lumière, et la proximité des oiseaux associée à une vue dégagée. L'hiver est la saison de loin la plus intéressante : hivernage régulier des fuligules milouin et morillon (chercher les hybrides, les autres fuligules et les éventuelles...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:38 Où voir les oiseaux ?

La réserve de la Grande Noë et de la boucle de Léry-Poses

Tout savoir sur la réserve en allant sur le site dédié : http://grande-noe.gonm.org/ La réserve de la Grande Noé Coordonnées GPS : 49,267 N et 1,235 E Description À 25 km au Sud-Est de Rouen et à une heure des portes de Paris, la boucle de Poses abrite la réserve de la Grande Noé. Elle se trouve sur le territoire de la Base de plein air et de loisirs de Lery-Poses en Normandie. Les dépôts successifs de matériaux alluvionnaires de la Seine sont à l’origine de l’extraction de granulats à partir des années 1970 et de nombreuses ballastières ont bouleversé en profondeur le paysage et les milieux naturels. Actuellement, la boucle de Poses comporte plus de 500 ha de plans d’eau. Quelques-uns,...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:39 Où voir les oiseaux ?

Le plan d'eau de la Ferté Macé

A 5 km de la station thermale de Bagnoles de l'Orne, au sud-ouest du département, le plan d'eau de la Ferté-Macé, situe en bordure de ville, est dénommé avec ses aménagements " complexe touristique ". L'inauguration, après la mise en eau des 26 hectares, date de 1988. C'est un lieu de promenade dominicale très prise car un chemin goudron-ne de 2,4 km environ en effectue le tour. Pédalos, planches a voiles, optimists évoluent sur I'eau a la belle saison ; joggers et pêcheurs s'y retrouvent. Mais les oiseaux sont également présents, présence favorisée par une importante diversité de milieux : plan d'eau en lui-même, plages, jonchaies, nombreuses haies, vieux chênes, îles, petite...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:40 Où voir les oiseaux ?

La forêt de Cerisy

Située entre Bayeux et Saint-Lô, la forêt domaniale de Cerisy (souvent appelée, dans le Calvados forêt de Balleroy), est constituée de 2 000 hectares, à cheval sur la Manche et le Calvados. Le climat y est maritime avec une pluviométrie dépassant 900 mm d'eau par an. Elle offre des milieux variés mais est dominée par la hêtraie pure en futaie, le chêne venant loin derrière, quelques autres feuillus et des conifères complétant l'ensemble. En lisière, le bocage, bien préservé, est très présent, et a une influence indéniable sur la constitution de l'avifaune. L'espèce la plus remarquable est le pic mar, qui occupe là un milieu inhabituel (ce qui justïfierait selon les critère européens, avec la...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:41 Où voir les oiseaux ?

La forêt de Grimbosq

À 18 km au sud de Caen, sur la route de Flers, la forêt de Grimbosq est devenue un site incontournable pour les loisirs des Caennais. Depuis des siècles, les balairiens, vachers, charbonniers, pelards, tuiliers, sabotiers, ... et bien sur bûcherons en ont fait un lieu d'intense activité, le bois étant la base de la société de l'époque que ce soit en tant que matériau ou source d'énergie. Actuellement, la production de bois n'est plus liée qu'à l'entretien de la forêt : acquise en 1972 par la Ville de Caen (par Franck Duncombe, l'adjoint au maire et membre du GONm), elle est toujours " envahie ", mais par des promeneurs, VTTistes, joggers, cueilleurs de champignons, enfants en...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:42 Où voir les oiseaux ?

La forêt de Gouffern

Située essentiellement sur la commune de Silly-en-Gouffern dans l'Orne et s'étendant du nord à l'est d'Argentan à une distance moyenne de 5 km de cette dernière, la forêt de Gouffern est en fait composée de la Grande Gouffern au nord (la plus étendue), et de la Petite Gouffern à l'est. Elle est facile à explorer du fait de sa taille relativement réduite et offre des faciès variés comprenant des secteurs de vieilles futaies de chênes et de hêtres, des secteurs enrésinés, des parcelles de régénération, des coteaux, des vallons... Les données du fichier du GONm se rapportant à cette forêt datent presque toutes de plus de 10 ans. Ceci devrait stimuler les observateurs locaux et les caennais qui...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:43 Où voir les oiseaux ?

La forêt de Montfort

La forêt domaniale de Montfort, gérée par l'ONF depuis 1966, est située dans le nord-ouest de l'Eure. Elle s'étend le long de la vallée de la Risle sur plus de 2000 ha. La nature de ses boisements (fortement enrésinée au cours du 19ème siècle, les résineux représentent aujourd'hui 65% de sa surface), son relief et sa situation géographique (le long de la Risle, sur une veine migratoire) la distingue à plus d'un titre de la plupart des forêts avoisinantes. Ainsi, outre le cortège classique des espèces forestières (mésanges, turdidés, pouillots et fauvettes, troglodytes, pics épeiches et verts, pigeon ramier, coucou ...), la forêt de Montfort abrite bien des espèces intéressantes, pouvant...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:43 Où voir les oiseaux ?

La forêt d'Evreux

Gérée par l'ONF, elle surtout composée de chênes et de hêtres, avec quelques zones de résineux, et s'étire au sud de la ville et entre plusieurs vlllages. Bordée à l'ouest par la vallée de l'lton, on y trouve plusieurs mares dont la plus connue des Ébroïciens est la mare aux biches. Un projet de rocade menace de couper la ceinture verte de la capitale de l'Eure. En parcourant les nombreux chemins à pied, vous pourrez découvrir, une grande diversité de passereaux forestiers : la sittelle torchepot, les mésanges bleues et charbonnières, qui forment des rondes l'hiver avec la mésange à tongue queue ; dans les résineux, la mésange huppée et la mésange noire, cette dernière plus rare. Le...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:44 Où voir les oiseaux ?

Le bois d'Ardennes

Situé dans le sud de la Manche à 10 km environ d'Avranches, le bois d'Ardennes dénote dans notre bocage. Avec ses 80 ha, il est une des rares "forêts" du département le moins boisé de France. De plus, il est placé en fond de vallée, en bordure du fleuve Sélune, poussant sur des alluvions.  C'est à ce titre qu'il est classé en forét de protection. Actuellement propriété du département, c'est l'O.N.F. qui assure la gestion sylvicole. Il est ouvert au public avec un parcours de santé et un chemin de découverte ponctué d'informations.  Pendant une partie de l'année, la nappe phréatique affleure en de nombreux points, la végétation s'en ressent : les grands arbres sont rares, la lumière...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:45 Où voir les oiseaux ?

Les circuits des poiriers à Mantilly, capitale du poiré

Située à l'extrême pointe sud-ouest du département de l'Orne, commune du canton de Passais la Conception, Mantilly est réputée depuis longtemps pour son poiré. Son paysage de bocage est constitué de haies plantées généralement sur talus, alternant avec des prairies naturelles, de très nombreux prés vergers de poiriers, mais aussi de pommiers, de prés humides de vallée plus ou moins larges où le maillage bocager est moins dense. Ici non plus, la commune de Mantilly n'est pas épargnée, certains secteurs bocagers sont dégradés du fait de la période de mutation que traverse actuellement l'agriculture. Dans la diversité de ses paysages, pour déguster les produits fermiers, et pourquoi pas...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:51 Où voir les oiseaux ?

La plaine de Caen-Falaise

Milieu souvent boudé des ornilhologues, la plaine n'est pas sans attraits, que ce soit au plan avifaunistique ou même au plan paysager, voire plus largement naturaliste. Les mois d'été sont généralement peu mis à profit pour observer, alors que beaucoup d'oiseaux sont visibles et que bien des inconnues persistent sur la présence et la biologie de certaines espèces en fin de saison de reproduction (engoulevent, moyen-duc...). La campagne de Caen et de Falaise, surtout occupée par des cultures (blé, orge, betterave, pois, et loin derrière colza, maïs, lin et quelques autres), bénéficie d'un climat relalivement sec. Elle est parsemée de quelques haies, de petits bois assez nombreux, de chemins...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:52 Où voir les oiseaux ?

La plaine du Tôt et le fond de Nerval

La plaine si souvent décriée offre pourtant, a qui la fréquente, des espèces intéressantes et parfois de belles sur­prises. Ainsi, je vous conseille la découverte de la plaine du Tôt en pays de Caux, en périphérie de I'agglomération havraise La balade débute a proximité du château du Tôt qui est entoure d'une vaste cour masure. Ici, la présence de bétail, de vieux arbres et d'une végétation diversifiée attire de nombreux oiseaux. L'hiver, merle noir, grives mauvis et litorne abondent dans les pâturages alors que pinson des arbres, verdier et chardonneret profitent des faines et de graines entreposées dans les bâtiments agricoles. Une telle concentration de passereaux est une aubaine pour...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 15:53 Où voir les oiseaux ?

Le site du GONm mue !

Le printemps étant bien installé : le site du GONm effectue une mue pour devenir plus clair, plus fonctionnel et mieux répondre à vos utilisations ! Il est en cours de mue : un peu ébouriffé, quelques plumes manquent mais si vous êtes bons observateurs : vous saurez nous faire remarquer quelles plumes nous avons perdues (ou gagnées) ou lesquelles ont poussé au mauvais endroit !...

Lire la suite

GONm vendredi 18 avril 2014, 17:14 Dernières nouvelles

mardi 22 avril 2014 20:52

Enquête Tendances (analyse 2012-2013)

...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 20:52 Tendances

Guet à la mer (seawatch)

Créée à l'initiative du GONm en 1982, la journée concertée de "guet à la mer" a pour objectif de mieux comprendre la migration des oiseaux marins le long des côtes de la Manche.  la journée du 3 octobre 1982 coordonnée par G. Debout et assurée par une cinquantaine d'observateurs répartis sur 11 sites s'étalant du cap Gris-Nez à Granville fut un succès tant pour la participation que pour les enseignements acquis.  En 1983, les deux journées organisées par Philippe Sagot au printemps et à l'automne rencontrèrent un succès inespéré : 9 sites normands, 1 picard, 2 dans le Nord-Pas-de-Calais et 4 anglais. Les 48 observateurs totalisèrent 166 heures de guet et 76 espèces observées.  1984...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 21:01 Observatoire des oiseaux marins

Dortoirs de cormorans

Le grand cormoran est l'emblème du GONm ; c'est aussi le titre de notre revue scientifique. II y a à cela une raison bien simple : au moment où notre association a été créée, l'espèce était menacée de disparition en France et les seuls nicheurs français étaient normands. Le suivi des colonies de nidification a donc tout naturellement concerné les ornithologues normands : Lucienne Lecourtois à Chausey et Bernard Braillon à Saint-Marcouf, les colonies cauchoises étant très irrégulièrement et incomplètement recensées. Ces suivis se sont maintenus et étendus depuis, si bien que notre connaissance des grands cormorans nicheurs normands tant sur le plan démographique que sur le plan écologique est...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 21:03 Dortoirs de grands cormorans

Oiseaux échoués sur les côtes

Pour suivre le fil de discussion dédié sur le forum, c'est ici : http://forum.gonm.org/viewtopic.php?f=5&t=706 Les adhérents du GONm ont toujours été sensibles aux échouages massifs d'oiseaux sur les côtes, qu'ils soient dus à des tempêtes ou à des pollutions. Très tôt, un recensement régulier, indépendant des échouages catastrophiques a été entrepris : en effet, l'importance de la pollution chronique et la nécessité de suivre son évolution ont vite été perçues. C'est pourquoi, dès février 1969, un premier recensement était effectué sur 56 km de côtes bas-normandes. Un second avait lieu le dernier week-end de février 1972 (Braillon 1972) : il permettait de recenser 155 oiseaux échoués...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 21:05 Observatoire des oiseaux marins

Enquête STOC-EPS

Télécharger le fichier modèle pour réaliser vos points STOC (Fiche-STOC-modele.xls) et le guide (STOC-PROTOCOLE.doc) Buts : Le "Suivi Temporel d'Oiseaux Communs" est une enquête nationale permanente qui a pour but d'obtenir une évaluation relativement précise des évolutions à long terme des effectifs de différentes espèces nichant communément en France. En effet, l'avifaune évolue vite et les enquêtes atlas sont trop espacées dans le temps pour appréhender les régressions et les progressions. Le programme STOC devrait permettre, en plus d'estimer les évolutions des populations d'oiseaux, de rechercher les causes communes de diminution ou d'augmentation, imputables éventuellement...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 21:09 STOC-EPS

BIROE (Wetlands International)

FICHIERS À TÉLÉCHARGER : Fichier de données "modèle" (.xls) Valorisation des contributions (.xls) Secteurs "Manche" (.doc) Présentation Le Bureau International de Recherches sur les Oiseaux d'Eau et les zones humides, depuis peu Wetlands International (WI), développe des programmes de suivi numérique des oiseaux d'eau, avec l'aide de nombreux ornithologues bénévoles. Créé en 1954 par le Conseil International pour la Protection des Oiseaux (CIPO), il regroupe 45 états et organise, chaque année, un décompte d'oiseaux d'eau à la mi-janvier, période la plus favorable. A cette époque de l'année, les populations d'oiseaux sont assez stables dans l'espace. La sélection naturelle...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 21:19 BIROE (Wetlands International)

Grand Comptage des Oiseaux du Jardin - Bilan 2014

25 et 26 Janvier 2014 Le onzième Grand Comptage des Oiseaux de jardin a eu lieu le weekend du 25 et 26 Janvier.Bilan complet à lire en plein-écran en cliquant ici !A cause de l’hiver exceptionnellement clément, les oiseaux étaient moins visibles dans les jardins, non parce que leur population serait en déclin mais parce que la plupart des espèces n’ont pas eu besoin de venir se nourrir chez vous : les oiseaux ont trouvé en abondance graines et insectes dans la campagne environnante. Plusieurs personnes ont constaté le manque d’oiseaux, au point que beaucoup n’ont pas envoyé de relevé ou ont abandonné avant la fin de l’heure. Il y a eu donc une baisse de participation au comptage, avec 735...

Lire la suite

GONm mardi 22 avril 2014, 21:28 Grand Comptage des Oiseaux de Jardin

jeudi 24 avril 2014 14:57

Réserves des marais du Cotentin et du Bessin

La réserve des Marais de Carentan Coordonnées GPS : 49,261 N et - 1,198 W Description Les Marais dits de Carentan sont une vaste dépression humide d’environ 25000 hectares traversées de plusieurs cours d’eau qui, tous, se jettent en mer en baie des Veys par des portes à flots. Ces marais deviennent, en hiver, un vaste plan d’eau. Au printemps, les prairies de fauche alternent avec les prairies pâturées. Au sein de ces marais, desquels le GONm a acheté plus de 200 hectares de prairies :  début 2018, le GONm est propriétaire de 212 ha dans la vallée de la Taute dont 147 ha qu’il a faits désigner en Réserve naturelle régionale et 65 ha hors RNR. Cet ensemble de parcelles n’est pas d’un seul...

Lire la suite

GONm jeudi 24 avril 2014, 14:57 Présentation des Réserves du GONm

SM1- Cap d'Antifer (76)

La réserve du Cap d’Antifer Coordonnées GPS : 49,666 N et 0,159 E Description À 6 km au Sud-ouest d’Étretat, au sud du Cap d’Antifer, une valleuse vous permet d’accéder un peu au Nord du port pétrolier d’Antifer. De hautes falaises plongent dans la mer : le rebord du plateau est à une altitude de 100 mètres et la paroi est verticale sur toute cette hauteur, à une nuance près : des corniches existent à diverses hauteurs ; inaccessibles, elles permettent aux oiseaux marins et aux oiseaux non marins rupestres de se reproduire sans craindre le dérangement, ni la prédation par un mammifère terrestre. Ce secteur de falaise est, de plus, le seul du Pays de Caux à demeurer infranchissable même à...

Lire la suite

GONm jeudi 24 avril 2014, 14:59 Présentation des Réserves du GONm

SM2- Réserve du Cap Fagnet à Fécamp (76)

La réserve du Cap Fagnet Coordonnées GPS : 49,765 N et 0,365 E Description Immédiatement au Nord de Fécamp (en amont !), le Capo Fagnet présente ses hautes falaises plongeant dans la mer, mais aussi deux avancées remarquables percées de portes : la Porte au Roi et la Porte à la Reine, faisant de ce paysage du Cap Fagnet un des hauts-lieux paysagers du littoral cauchois, moins connu qu’Étretat mais tout aussi intéressant. Le Cap lui-même est difficilement franchissable, seulement aux marées basses de très fort coefficient. Le rebord du plateau est à une altitude de 100 mètres et la paroi verticale sur toute cette hauteur présente des corniches inaccessibles qui permettent aux oiseaux marins...

Lire la suite

GONm jeudi 24 avril 2014, 15:17 Présentation des Réserves du GONm

E01- Réserve de la Grande Noë (27)

Tout savoir sur la réserve en allant sur le site dédié : http://grande-noe.gonm.org/ La réserve de la Grande Noé Coordonnées GPS : 49,267 N et 1,235 E Description À 25 km au Sud-Est de Rouen et à une heure des portes de Paris, la boucle de Poses abrite la réserve de la Grande Noé. Elle se trouve sur le territoire de la Base de plein air et de loisirs de Lery-Poses en Normandie. Les dépôts successifs de matériaux alluvionnaires de la Seine sont à l’origine de l’extraction de granulats à partir des années 1970 et de nombreuses ballastières ont bouleversé en profondeur le paysage et les milieux naturels. Actuellement, la boucle de Poses comporte plus de 500 ha de plans d’eau. Quelques-uns,...

Lire la suite

GONm jeudi 24 avril 2014, 15:38 Présentation des Réserves du GONm

M02- Réserve de Tirepied (50)

Lorsque la convention est signée le 30 octobre 1990 avec le propriétaire de l’époque,  l’objectif n’est pas de faire de cette prairie de deux hectares située entre le bourg et la Sée un site ornithologique remarquable. Sa localisation sur la rive droite est moins avantageuse que la rive opposée plus basse et donc plus humide et le contact avec la zone habitée est un handicap pour la quiétude du site. C’est sous l’angle de la gestion « expérimentale » et du suivi serré que cette parcelle a présenté un intérêt pour le GONm. 1 – Situation initiale La prairie est utilisée comme pré de fauche intensif (3 coupes annuelles et épandages d’engrais azotés intermédiaires). La végétation prairiale est...

Lire la suite

GONm jeudi 24 avril 2014, 15:49 Présentation des Réserves du GONm

O02- Réserve de Flers (61)

Commune (Dpt) :Flers (61) Date de création :1994 Statut :Collectivités territoriales Conservateur :Etienne Lambert Superficie :+/- 20 ha Milieu principal :Parc urbain Statut :  Cette réserve a été créée en 1994. Elle recouvre plusieurs types de milieux. On trouve tout d'abord les bâtiments, c'est-à-dire le château et la mairie, classés monuments historiques. Ensuite il y a le parc, vieille hêtraie plantée au 18e siècle, qui a souffert de la tempête de 1999. Une clairière est apparue au centre de la futaie et de nombreuses parcelles sont en renouvellement. Enfin il y a les rivières et les étangs, qui recouvrent à peu près sept hectares. A ces trois milieux importants s'ajoutent une petite...

Lire la suite

GONm jeudi 24 avril 2014, 15:58 Présentation des Réserves du GONm

samedi 26 avril 2014 22:20

Petit Cormoran n°202

Le Petit Cormoran n°202 est sorti !!! Mai-Juin 2014 Bulletin de liaison des membres du Groupe Ornithologique Normand 20 pages qui fourmillent d'informations sur la vie de l'association, les enquêtes et études et les actions de protection menées par l'association et ses adhérents. à lire en ligne ici : http://issuu.com/gonm/docs/pc-202 à télécharger ici : PC-202.pdf...

Lire la suite

GONm samedi 26 avril 2014, 22:20 Petit Cormoran